AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-55%
Le deal à ne pas rater :
Coffret d’outils – STANLEY – STMT0-74101 – 38 pièces – ...
21.99 € 49.04 €
Voir le deal
-28%
Le deal à ne pas rater :
Brandt LVE127J – Lave-vaisselle encastrable 12 couverts – L60cm
279.99 € 390.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Freakin' godmother | Gaïa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Serpentard
Octavia Yaxley
Octavia Yaxley
▌ Messages : 820
Humeur :
Freakin' godmother | Gaïa Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Freakin' godmother | Gaïa Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Ecaille de dragon, chêne, 21 cm
Camp: Mal
Avatar: Anya Taylor-Joy

Freakin' godmother | Gaïa Empty
Message#Sujet: Freakin' godmother | Gaïa   Freakin' godmother | Gaïa Icon_minitimeMer 25 Jan - 13:50


Freakin' godmother
ft. Gaïa Yaxley

La nouvelle est étrange à assimiler. Elle l'est depuis le jour où Gaïa lui a appris qu'elle était enceinte. C'était couru d'avance, et il est même surprenant, quand on y regarde, que les naissances tardent à s'annoncer au sein de la très vaste famille Yaxley... Imaginer Gaïa maman, c'est pas illogique, mais ça lui fait un effet étrange. Octavia est obligée d'admettre que le temps passe, qu'elle grandit, que le fossé entre son adolescence et sa vie d'adulte se rétrécit. Contradictoirement, cela l'angoisse un peu alors qu'elle est la première à vouloir se grandir et à prétendre être plus mûre qu'elle ne l'est réellement (non, c'est tout l'inverse, ne nous mentons pas : Octavia manque franchement de mâturité, c'est même catastrophique).

Octavia se dit qu'elle n'y croira tout à fait que quand elle tiendra le bébé dans ses bras... Et encore... Et encore ! Elle n'est pas sûre qu'elle réussira à le prendre dans ses bras. Cette petite chose fragile qu'elle aura trop peur de briser, avec sa brusquerie et avec la difficulté qu'elle peut avoir à toucher une chose sans la détruire. Résultat des courses, elle appréhende d'endosser officiellement son rôle de tata, en même temps qu'elle est quand même impatiente d'accueillir le bout de chou au sein de la famille Yaxley. C'est d'ailleurs le genre de chose dont la famille avait probablement le plus grand besoin, au vu de tous les drames auxquels elle avait contribué... et auxquels elle avait clairement contribué, faut bien l'avouer.

Annoncée auprès de Gaïa, Octavia s'est mise sur son trente et un, autant par coquetterie que pour marquer le coup, son discours, lui, est moins élégant au moment de s'adresser à sa soeur, mais voilé d'une gentillesse sincère, comme elle sait parfois en faire preuve, même si elle le montre parfois bien mal, parfois pour ne pas dire souvent.

"C'est ici pour rencontrer le petit monstre ?" elle demande avec le plus honnête des sourires aux lèvres.

Octavia peut avoir un peu trop tendance à tirer la tête, mais elle sait aussi dévoiler ses émotions plus purement, sans phare... En dépit des horreurs qu'elle a pu commettre en leur donnant la plus regrettable justification, Octavia n'en reste pas moins humaine, et surtout particulièrement attachée aux membres de sa famille. Et plus particulièrement à Gaïa, d'ailleurs, à laquelle elle se sent très sincèrement liée.

Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Gaïa Yaxley
Gaïa Yaxley
▌ Messages : 63
Humeur :
Freakin' godmother | Gaïa Left_bar_bleue70 / 10070 / 100Freakin' godmother | Gaïa Right_bar_bleue

En couple avec : Riyadh Shafiq

QUI SUIS-JE?
Baguette: Vigne, cheveu de Vélane, 23,7 cm, rigide
Camp: Neutre
Avatar: Jessica Brown Findlay

Freakin' godmother | Gaïa Empty
Message#Sujet: Re: Freakin' godmother | Gaïa   Freakin' godmother | Gaïa Icon_minitimeMer 2 Aoû - 17:12

Freakin' Godmother
ft. Octavia Yaxley
S’il pouvait y avoir des femmes sur lesquelles on forçait la maternité, Gaïa ne faisait clairement pas partie de ces dernières. La jeune femme avait toujours su qu’elle était faite pour être mère. Déjà plus jeune, elle avait toujours aimé rassembler les plus petits autour d’elle, leur montrer l’exemple, agir en modèle. Certes, Gaïa pouvait avoir ses travers – comme tout le monde – mais elle savait qu’elle possédait les qualités essentielles à la maternité. Maintenant qu’elle était enceinte, elle en était d’autant plus convaincue. Pour ce petit être qui poussait dans son ventre, elle serait parfaite. Elle ne laisserait jamais rien de mal lui arriver, elle en avait fait le serment sur son lit d’hôpital. Tant qu’elle vivrait, elle se battrait bec et ongles pour protéger sa progéniture.

Installée depuis peu dans la nouvelle maison qu’elle partageait avec Riyadh, dont la jeune mariée avait mis un point d’honneur à refaire toute la décoration, Gaïa se sentait comme dans un cocon. Ici, rien ne semblait pouvoir l’atteindre, et pourtant… Il lui arrivait encore parfois d’avoir peur, de sentir l’angoisse lui serrer la gorge. Il fallait dire que, séparée des siens, la jeune femme se sentait somme toute assez seule. Aussi n’avait-elle pas hésité une seconde lorsqu’elle avait appris qu’Octavia rentrait au Manoir : si Gaïa avait pour consigne de ne plus se déplacer, l’accouchement approchant, il n’avait suffit que d’un hibou pour convier sa sœur à lui rendre visite. Après tout, elle lui manquait.

De plus, une idée trottait dans la tête de Gaïa depuis longtemps déjà – à vrai dire, depuis qu’elle était revenue auprès de sa famille. Elle en avait discuté avec Riyadh et, s’il fallait avouer qu’il n’avait pas été totalement emballé par l’idée, il avait fini par accepter. Par acquis de conscience, Gaïa en avait également parlé avec Marciana, qui avait approuvé son choix. Il était désormais tant de faire l’annonce officielle.

Assise dans le grand salon, Gaïa fut immédiatement avertie de l’arrivée de sa petite sœur par l’elfe de maison. Malgré son ventre qui commençait sincèrement à lui peser, la future maman fit l’effort colossal de se lever de son fauteuil pour l’accueillir dignement, un petit rire dans la voix.

- Tu es au bon endroit, répondit-elle en la prenant dans ses bras. Enfin, il faudra attendre encore un tout petit peu pour le rencontrer en personne. Je t’avoue que je ne suis pas pressée…

Non, vraiment, Gaïa n’était pas impatiente d’accoucher. D’une part, la peur de cette épreuve physique commençait à grandir en elle et, malgré les brins d’informations qu’elle avait réussi à tirer de sa mère et les conseils bien plus fournis de Reha, elle ne parvenait pas à calmer son inquiétude. D’autre part… Il fallait avouer que Gaïa n’était pas prête à laisser son enfant être exposé au monde. Elle tentait bien de faire taire cette voix qui tentait de lui faire peur, de lui faire craindre pour la vie de son bébé, mais c’était plus fort qu’elle.

Gaïa avait peur.

Néanmoins, l’heure n’était pas à ce genre de sentiments.

- Installe-toi, je t’en prie. Trixie, apporte-nous de quoi prendre le thé.

L’elfe disparut aussitôt pour répondre aux ordres de sa maîtresse et Gaïa se rassit dans son fauteuil, déjà fatigué, le dos douloureux de devoir supporter le poids de la vie. Merlin, elle se faisait parfois l’impression d’une baleine échouée sur la plage. Si elle n’avait aucune hâte de laisser son enfant découvrir le monde, elle enviait quand même énormément, à cet instant, la silhouette fine et gracieuse de sa petite sœur. Néanmoins, rien n’aurait pu surpasser le plaisir qu’elle ressentait à la voir là, juste devant elle, heureuse et en bonne santé. La voir ainsi atténuait quelque peu la plaie béante qu’avait ouvert son kidnapping – plaie qui peinait à se refermer, malgré tous les bons soins dont la jeune femme bénéficiait.

D’un sourire, Gaïa chassa ses préoccupations et tendit la main pour saisir celle de sa sœur.

- Tu m’as manqué, Vivi. J’ai l’impression que ça fait une éternité qu’on ne s’est pas vues ! Comment vas-tu ?
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
 

Freakin' godmother | Gaïa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les Rps de Gaïa
» Les Liens de Gaïa
» Gaïa Yaxley [Terminée]
» Hell is truth seen too late + Gaia
» Un véritable ami vous poignarde en face. [pv Gaïa]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
-