AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'air du vent [pv Lexie :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Temporel
Luna Lovegood
▌ Messages : 4231
Humeur :
L'air du vent [pv Lexie :3] Left_bar_bleue98 / 10098 / 100L'air du vent [pv Lexie :3] Right_bar_bleue

En couple avec : ...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

L'air du vent [pv Lexie :3] Empty
Message#Sujet: L'air du vent [pv Lexie :3]   L'air du vent [pv Lexie :3] Icon_minitimeLun 7 Sep - 17:17


L'air du vent
L

e ciel, tantôt nuageux, couvert d'un épais et cotonneux voile blanc-gris, tantôt bleu-azur, ne saurait se définir autrement que comme indécis, parfaitement indécis, incapable de se décider entre un bel éclairage de printemps et un paysage maussade comme l'automne nous en procure. Un temps typique du mois de mai en Grande-Bretagne, somme toute, auquel ses habitants, même si habitués, adressaient une lassitude et un mépris certains, d'autant que la température savait faire preuve d'autant d'indécision que le temps lui-même. La chaleur, par instant, reléguait la veste au rang d'accessoire, puis le froid, insidieux, retrouvait sa juste place. Franchement, qui pourrait aimer un temps pareil ? Eh bien, Luna l'aimait, ce temps, même, elle le préférait à celui des premières neiges hivernales ou à celui de la chaleur estivale. Elle leur reconnaissait des qualités, bien sûr, elle les aimait toutes, ces météos diverses, mais celle-ci en particulier. Pourquoi ? À cause du vent. Ni plus ni moins que le vent.

Il en soufflait un tout particulier, bien spécifique, quand elle montait tout en haut de la tour d'astronomie, à cette période là. Le vent soufflait dru, alors, faute de vous caressait le visage, il semblait plutôt vous gifler, mais la bleue et bronze trouvait cette sensation grisante. Pas celle de la gifle, bien évidemment. Celle-ci, elle se l'épargnerait sans aucun mal, c'était plutôt ce sentiment d'envol et de liberté que l'on éprouve quand on a le sentiment qu'une bourrasque pourrait nous emporter au-delà du sol, et nous donner la sensation de voler, comme au dos d'un sombral. Là, on avait le sentiment de ne pas être moins léger qu'un joncheruine, et de pouvoir quitter terre, voir tout du dessus, où tout est plus simple et plus clair, la vie en général, et les ennuis, en particulier, tout à coup minimes, comme les maison de format fourmis que l'on survole quand on monte haut sur un balai. Oui, elle avait l'impression de savoir prendre de la hauteur sur tout, même sur des problèmes bien loin d'être insignifiants. Comme le fait d'être probablement coincée dans cette époque pour toujours et de ne jamais revoir son père, comme le fait d'être sujet à une menace des plus angoissantes... tout ça, c'était un fil ténu, sur lequel elle déambulait à présent, en parfaite équilibriste. Elle était donc venue là pour cela, avait monté quatre à quatre et de son habituel pas sautillant les marches qui menaient à la tour d'astronomie dans ce but (et autant dire qu'elle était essoufflée, sans trop en donner l'air, car son souffle saccadé s'harmonisait bien mal avec la douceur tranquille de son visage. De manière générale, elle ne donnait pas l'impression de ressentir la fatigue. Ce qui ne signifiait pas qu'elle ne l'éprouvait pas. Cela voulait seulement dire qu'elle la canalisait différemment. Les yeux fermés, les bras ouverts, elle accueillait le vent, un grand sourire aux lèvres. Ce fut alors que quelqu'un arriva. Luna tourna doucement la tête. Son regard tomba sur Lexie.

-Bonjour.
fit-elle avec douceur, mais peu amène, malgré tout.






code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Lexie Hepburn
▌ Messages : 938
Humeur :
L'air du vent [pv Lexie :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'air du vent [pv Lexie :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

L'air du vent [pv Lexie :3] Empty
Message#Sujet: Re: L'air du vent [pv Lexie :3]   L'air du vent [pv Lexie :3] Icon_minitimeJeu 1 Oct - 11:12

Luna & Lexie
L'air du vent
Lexie était le genre de jeune femme qui aimait sociabiliser avec les autres, qui adorait pouvoir passer du temps en compagnie de ses camarades. Elle n’avait vraiment aucun mal à se retrouver entourée de personne et même, elle adorait ça. Pourtant, par moment, elle ne pouvait pas s’empêcher d’avoir envie d’un peu de solitude. C’était le cas maintenant, elle venait de quitter la salle commune des verts et argents, parce qu’elle avait besoin de se retrouver un peu toute seule. C’était rare, mais par moment elle avait simplement besoin de se retrouver seule avec elle-même pour réfléchir et ces derniers temps elle avait quand même de quoi réfléchir. La fin de l’année approchait et jusqu’à présent, ça ne lui posait aucun souci. Mais maintenant, il y avait plusieurs choses qui rendaient cette approche beaucoup moins agréable. Cela n’avait évidemment rien à voir avec les examens, ça ne changeait pas ça, elle n’avait rien à faire des examens. Non, elle avait simplement des tâches à accomplir avant la fin de l’année et elle savait qu’elle n’avait pas le droit à l’erreur. Si jamais elle ne parvenait pas à faire entrer Andreï dans les rangs de Voldemort et à faire cette « alliance » avec la Guilde, elle allait clairement payer les conséquences de son échec. C’était la première fois que Lexie avait à ce point une mission importante pour son maître, mais c’était également la première fois qu’elle craignait les conséquences. Elle avait été certaine d’elle quand elle avait reçu la mission, mais plus le temps passait, plus elle angoissait et elle ne pouvait pas s’empêcher de le faire. Evidemment qu’elle n’allait pas échouer, elle ne pouvait pas se permettre de le faire, mais elle craignait quand même ce temps qui avait tendance à passer trop vite. Surtout qu’elle n’avait pas non plus spécialement envie de partir en vacance dans sa famille pendant deux longs mois. Elle aimait Poudlard, pour cause elle y retrouvait des personnes qu’elle ne pouvait pas voir autrement et principalement une personne qui lui venait à l’esprit (Melody pour ne pas citer).

Lexie avait donc envie de se retrouver un peu toute seule et ce fut pour cette raison qu’elle se rendit à la tour d’astronomie, malgré le temps venteux. Quand elle monta, elle ne manqua pas de se retrouver avec la gifle du vent sur le visage, mais ça ne la dérangeait pas tant que cela, au contraire. Ce qui la dérangea plus, ce fut la présence d’une autre personne, alors qu’elle avait cru pouvoir être un peu tranquille. Cependant, quand elle posa ses yeux sur la jeune femme, elle la reconnu immédiatement. C’était l’une de ces voyageuses.

« Salut. » Dit-elle simplement en s’installa dans un coin pour observer dehors. Elle aurait pu partir, mais bizarrement elle préférait largement rester en compagnie de Luna ou Aulne pour les ignorants. « Si tu as envie d’en finir, y’a d’autre solution que de sauter d’ici. »

Son ton n’était pas agressif, loin de là, elle se contentait simplement de faire référence à la position bras ouvert que la bleue et bronze avait quand elle était arrivée.


_________________
Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Luna Lovegood
▌ Messages : 4231
Humeur :
L'air du vent [pv Lexie :3] Left_bar_bleue98 / 10098 / 100L'air du vent [pv Lexie :3] Right_bar_bleue

En couple avec : ...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

L'air du vent [pv Lexie :3] Empty
Message#Sujet: Re: L'air du vent [pv Lexie :3]   L'air du vent [pv Lexie :3] Icon_minitimeVen 2 Oct - 12:01


L'air du vent
L

una se serait bien épargnée la présence de qui que ce soit, même une présence amie, en la circonstance, alors qu'elle communiait avec l'air, savourant le contact du vent contre son visage. Mais elle n'était désormais plus seule, et il lui fallait donc accepter la compagnie de la vert et argent, sans pour autant être certaine de vouloir vraiment converser avec la jeune fille. Elle aurait davantage apprécié la compagnie de l'un de ses amis voyageurs, pour tout dire, car, en soi, si elle n'avait rien contre Lexie, elle avait tendance, dernièrement à se détourner quelque peu des élèves de cette époque de moins en moins étrangère, elle en avait soupé, des manipulations diverses et variées. Et la crainte de s'attacher, alors qu'une part d'elle voulait encore croire à un éventuel retour, continuait de la saisir, elle ne l'oubliait pas. Alors elle évitait toute discussion de manière générale, mais cette fois, elle ne pouvait pas y couper. Après tout, ce ne serait peut-être pas si désagréable, ni si éprouvant que cela. C'était une excellente occasion.

-Pourquoi voudrais-je en finir ?
demanda-t-elle simplement, de sa voix cristalline. C'est une drôle d'idée. ajouta-t-elle dans un léger sourire accompagné dans un léger haussement d'épaules.

Oui, bien sûr, Luna avait compris de quoi Lexie voulait parler. Elle pouvait bien souvent paraître déconnectée de la réalité, ce n'était pas pour autant qu'elle n'entendait pas les messages qu'on lui transmettait. Non, bien sûr que non, elle ne comptait pas sauter, elle ne s'imaginait pas abandonner sa vie, de quelque manière que ce soit. Sa vie, elle l'aimait, elle l'aimait vraiment. Même quand elle gagnait la complexité qui s'était fait jour en elle depuis quelques temps, donc depuis que la demoiselle était arrivé dans cet époque étrange, confrontée à des situation, à des sentiments, à des dilemmes qu'elle ne se serait jamais pensée affronter avant cela. Elle ressentait l'appel du vide, oui, au sens propre, parce qu'on le ressentait forcément toujours, quand on se retrouvait à une telle hauteur, et que la crainte et la fascination d'une chute ne pouvait par conséquent que vous saisir, vous étreindre le coeur, comme jamais, et au sens figuré, car oui, quand son père lui manquait trop, quand elle se surprenait à ne plus envisager d'issue, ses pensées pourtant bien souvent claires, s'assombrissaient.

-Qu'est-ce que tu viens faire ici ?
demanda-t-elle finalement en posant ses yeux naturellement ronds comme des soucoupes sur son interlocutrice. S'intéresser à sa personne n'avait pas grand intérêt, selon la bleue et bronze, elle préférait donc largement porter son attention sur son interlocutrice.

Et c'était sincèrement que Luna se demandait ce que Lexie était venue faire ici, tout en haut de la tour d'astronomie. Ce n'était pas l'endroit le plus attractif ou le plus fréquenté du château de manière générale, bien souvent parce que le vent soufflait dru, d'ailleurs.






code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Lexie Hepburn
▌ Messages : 938
Humeur :
L'air du vent [pv Lexie :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'air du vent [pv Lexie :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

L'air du vent [pv Lexie :3] Empty
Message#Sujet: Re: L'air du vent [pv Lexie :3]   L'air du vent [pv Lexie :3] Icon_minitimeMar 27 Oct - 15:08

Luna & Lexie
L'air du vent
Quand Luna répondit à Lexie en lui demandant pourquoi elle aurait envie d’en finir, la verte et argent fut prise un peu de court par cette réponse. Elle ne pensait vraiment pas qu’elle lui répondrait quelque chose comme cela. Visiblement, Aulne (ou Luna) n’avait pas compris ce qu’elle voulait dire par là. Ou alors, elle l’avait compris mais elle faisait parfaitement bien l’ignorante. En tout cas, Lexie fut donc surprise par cette réponse et décida de simplement ne pas répondre à cette remarque. Quand on la voyait comme cela, les bras tendu afin de profiter de l’air du vent, on pouvait vraiment se demander si elle n’avait pas envie de sauter. Cela ne serait peut-être pas un mal au final, puisqu’elle était apparemment une épine dans le pied. Lexie ne savait pas vraiment ce que ces voyageurs pouvaient bien faire dans leur époque, ce qu’ils signifiaient, mais elle n’aimait aucun des membres de ce groupe. Même si elle prenait la peine de ne pas montrer un trop mauvais visage quand même, comme quand elle avait longuement discuté avec Prudence, alias Hermione, se faisant passer pour une fille qui passait son temps à travailler et qui n’avait pas vraiment d’ambition dans la vie. Elle aimait bien manipuler son mode et elle pouvait aisément le faire avec ces voyageurs. Quoi qu’avec Aulne, ce n’était pas aussi simple que cela. Lexie avait vraiment du mal à la comprendre et elle la trouvait tellement étrange. Même dans sa façon de la regarder il y avait quelque chose de bizarre.

Finalement, Luna lui demanda ce qu’elle venait faire ici. Lexie se contenta de pousser un soupir avant de laisser plusieurs secondes s’écouler. Ce n’était sans doute pas le bon moment, ni la bonne personne, pour entamer une conversation, mais pourquoi pas. Puisqu’elles étaient toutes les deux là sans le vouloir, il n’y avait pas de raison qu’elles ne discutent pas un petit peu quand même. Ça pouvait s’avérer très utile en plus.

« J’avais envie d’être un peu seule et tranquille. » Autant dire que pour le coup, c’était quand même très raté. « Et toi, t’es venue faire quoi en dehors de profiter du vent ? »

Elle avait peut-être une vraie raison pour se retrouver ici et maintenant. Et à choisir, Lexie préférait largement que la conversation se tourne vers Aulne que vers elle, elle n’aimait pas tellement parler de sa propre personne. Surtout pas à une fille comme elle, qui n’était autre qu’une voyageuse qui avait un intérêt particulier pour Tom Jedusor, même si elle n’en savait pas plus. Il y avait peu de chance pour que la vie de la verte et argent soit très intéressante pour Luna donc, surtout pour les choses dont elle pouvait vraiment parler. Les chevaliers était un sujet secret, tout comme sa relation avec Melody, et c’était les deux seules choses qui avaient vraiment de l’intérêt aux yeux de Lexie. Autant dire qu’elle n’allait aborder aucun de ces sujets avec Luna.

_________________
Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Luna Lovegood
▌ Messages : 4231
Humeur :
L'air du vent [pv Lexie :3] Left_bar_bleue98 / 10098 / 100L'air du vent [pv Lexie :3] Right_bar_bleue

En couple avec : ...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

L'air du vent [pv Lexie :3] Empty
Message#Sujet: Re: L'air du vent [pv Lexie :3]   L'air du vent [pv Lexie :3] Icon_minitimeJeu 29 Oct - 19:34


L'air du vent
L

exie, selon ses dires, avait recherché la solitude et la tranquilité en montant jusqu'en haut de la tour d'astronomie. Autant dire que son voeu n'avait pas été exaucé. Cela faisait beaucoup de marches à monter, tout de même, pour au final se retrouver en compagnie de Luna qui, elle le savait, n'était pas une compagnie que tout le monde appréciait (elle s'était faite à l'idée, ça ne la dérangeait pas, d'ailleurs, elle non plus n'appréciait pas la compagnie de tout le monde. Et d'ailleurs, elle n'était pas certaine de véritablement apprécier celle de Lexie, quoi qu'elle lui laissait tout de même le bénéfice du doute). Peut-être valait-il mieux qu'elle s'éclipse. L'une comme l'autre n'avaient pas compté sur la compagnie de l'autre, avaient escompté se trouver seules. Elle se signifiaient mutuellement, quelque part, qu'elles n'avaient pas vraiment désiré la présence de l'autre. Oui, il serait peut-être plus simple qu'elle s'en aille, mais pour l'heure, elle n'esquissait pas le moindre mouvement. Elle s'était sentie bien, caressée car un vent doux et délicat, elle n'avait pas envie de quitter immédiatement cet endroit et cette atmosphère, même si, par la force des choses, elle s'était dors et déjà atténuée. Apparemment, la conversation ne devait pas s'écourter encore, quoi qu'il en soit, puisque la vert et argent lui retournait sa question, lui demandant à son tour ce qu'elle venait faire ici. Était-ce le début d'une véritable conversation ou une simple politesse, elle pensait le déceler bien vite en fonction de l'attitude de son interlocutrice. Luna était habituée à ce que les personnes avec qui elle parlait écourtent leurs conversations avec elle. Comme elle était, en vérité, habituée à bien des incivilités. Pour cette raison, donc, elle choisit de répondre très honnêtement à la question de la jeune femme, sans savoir pour autant où cela saurait concrètement les mener.

-Profiter du vent, je trouve que c'est suffisant.
répondit-elle dans un léger haussement d'épaules, accompagné d'un sourire. Tous les jours, il a une mélodie différente, c'est comme tenir une nouvelle conversation tous les jours.

Avec un ami tantôt violent, tantôt doux, mais qui vous entourait toujours de toute sa présence. Parfois imposante, le temps d'un hurlement, parfois à peine tangible, le temps d'un murmure. Oui, Luna savait que, concrètement, c'était ce genre de propos qui en invitaient beaucoup à ne plus se soucier de ce qu'elle disait, à la prendre pour une folle, et à ne plus l'entendre, elle le savait, mais elle ne faisait pas pour autant varier son discours. Car après tout, s'il n'était pas compris ou apprécié, tant pis, chacun pouvait passer à autre chose. Il n'y avait pas d'obligations, pas d'impératifs.

-Quelque chose te chagrine ou te taraude ?
demanda-t-elle, curieuse. Souvent, quand on veut être seul, c'est qu'on est préoccupé.

Ça ne la regardait pas, c'est l'évidence, mais ce n'était certainement pas cette évidence qui allait arrêter Luna, loin de là, non pas qu'elle veuille impérativement trouver la réponse à ses questions, quoi qu'elle soit curieuse de nature, mais elle aimait asséner ces vérités aussi fortes que gênantes. Pas pour mettre qui que ce soit mal à l'aise, juste parce qu'elle avait la fâcheuse tendance à dire ce qu'elle pensait, voilà tout. Cela pouvait ne pas plaire. Dans tous les cas, elle serais toujours prête à partir si le besoin de se sentir seule exprimé par la jeune femme dépassait - ce qui serait fort logique - son envie de continuer à lui adresser la parole.






code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Lexie Hepburn
▌ Messages : 938
Humeur :
L'air du vent [pv Lexie :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'air du vent [pv Lexie :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

L'air du vent [pv Lexie :3] Empty
Message#Sujet: Re: L'air du vent [pv Lexie :3]   L'air du vent [pv Lexie :3] Icon_minitimeMar 17 Nov - 15:15

Luna & Lexie
L'air du vent
Lexie aurait sans doute mieux fait de partir de suite, de ne pas continuer la conversation avec Aulne. Mais quelque chose la poussait à rester, une curiosité mal placée sans doute. La jeune femme savait parfaitement qui était la bleue et bronze qui se trouvait sous ses yeux, elle savait qu’elle était l’une de ces voyageuses. Mais en même temps, elle ne la connaissait pas du tout. De ce que Lexie avait pu voir, Luna était une jeune femme très étrange qu’il devait être difficile de comprendre. Elle avait donc envie de poursuivre un peu cette conversation, gardant à l’esprit le fait de disparaitre de cet endroit rapidement si jamais ça la gonflait trop. Mais elle ne pouvait évidemment pas partir sans converser un peu, on ne savait jamais. Il suffisait que la blonde se montre un peu trop bavarde pour que la jeune femme obtienne des informations plus précises sur ces soit disant élèves de Salem. Après que Aulne (ou Luna, peut importait) lui ait demandé ce qu’elle faisait ici, elle lui retourna la question. Lexie s’était attendue à de nombreuses réponses, mais certainement pas à celle-là. Elle était donc bien montée simplement pour profiter du vent. Lexie la savait cinglée, mais elle ne pensait pas à ce point quand même. Elle laissa un peu de silence avant de reprendre la parole, la regardant de ses grands yeux.

« T’es vraiment dingue en fait. »

Elle n’avait pas pu s’empêcher de lui faire cette remarque, qui venait clairement du cœur. Elle devait sans doute se montrer plus sympathique avec elle, mais en même temps elle ne pouvait pas entièrement changer sa nature. Au pire, si elle prenait la mouche tant pis. Elle faisait des efforts pour se faire bien voir de certains membres de leur groupe bizarre, mais elle ne le faisait pas avec tous. Surtout quand c’était des personnes comme Luna, qui savaient visiblement décrypter plus qu’il ne faudrait les choses. Elle lui affirmait à présent que souvent, les personnes cherchant la solitude étaient préoccupées. Elle n’avait pas tort, Lexie ne pouvait pas cacher le fait qu’elle l’était. Sauf qu’elle n’avait pas l’intention d’en parler à quelqu’un et encore moins à cette blonde. Même si clairement, cette dernière la mettait plus mal à l’aise qu’elle ne l’aurait voulu. Elle n’aimait pas qu’on lise trop facilement dans son esprit et Luna avait vraiment tapé dans le mille directement.

« Des choses qui ne regardent pas une personne comme toi assurément. »

Lui répondit-elle d’un ton sec, mais la voix plus tremblante qu’elle ne l’aurait voulu. Elle se mordit les lèvres d’ailleurs, ne supportant pas d’avoir le sentiment d’être aussi faible. Ces derniers temps, elle se rendait bien compte qu’elle pouvait moins facilement se montrer sûre d’elle. Elle doutait et elle allait douter jusqu’à la fin de l’année, puisqu’elle avait peur de ne pas parvenir à remplir ces missions pour son maître.

_________________
Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Luna Lovegood
▌ Messages : 4231
Humeur :
L'air du vent [pv Lexie :3] Left_bar_bleue98 / 10098 / 100L'air du vent [pv Lexie :3] Right_bar_bleue

En couple avec : ...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

L'air du vent [pv Lexie :3] Empty
Message#Sujet: Re: L'air du vent [pv Lexie :3]   L'air du vent [pv Lexie :3] Icon_minitimeJeu 19 Nov - 15:45


L'air du vent
D'

autres auraient pu prendre la mouche en entendant les propos de la vert et argent et soit se montrer agressif, pleurnicher, ou prendre la tangente, mais Luna n'était pas comme ces autres. Elle n'était comme personnes d'autre (et autant dire que c'était tant mieux, personne ne devait vraiment ourdir l'envie de sincèrement lui ressemblait) : elle était bel et bien dingue. Enfin non, Luna ne considérait pas être dingue, pouvait-on vraiment être fou si l'on admettait sa folie ? Mais elle était habituée à ce qu'on la considère au mieux comme loufoque, au pire comme attardée, et elle faisait avec. Ce que d'aucun nommait "folie", la jeune femme préférait croire qu'il s'agissait seulement d'une perception différente de la vie, de la réalité, qui invitait à s'intéressait à ce que d'autres ne prenaient pas la peine de voir et d'admettre et à reléguer au second plan ce que le genre humain avait l'air de considérer comme une priorité. Oui, Luna était convaincue d'être saine d'esprit, même plus saine d'esprit que les terre-à-terre, mais c'était un combat dans lequel elle ne rentrait jamais. À quoi bon ? Elle acceptait les remarques blessantes et les quolibets incessants avec un impeccable stoïcisme, et cette fois-ci ne faisait pas le moins du monde exception. Au fond, la bleue et bronze aurait complètement pu s'en douter. Lexie Hepburn semblait être une demoiselle bien trop pragmatisme pour s'intéresser au vent et au discours qu'il tenait, différent à chaque instant, dialoguer avec la bourrasque, tutoyer la brise, toutes ces considérations lui échappaient complètement. Et ce n'était pas un reproche que Luna lui faisait en le constatant, elle voyait bien que sa "camarade" (si tant est que le terme soit approprié "ennemie naturelle" aurait peut-être mieux convenu) avait d'autres préoccupations à l'esprit, et c'était en toute bonne foi qu'elle avait voulu en savoir plus, non pour satisfaire une curiosité maladive mais parce qu'elle s'était simplement dit que cela ferait sans doute du bien à son interlocutrice de se confier.

Sauf que Luna n'était pas le genre de personne à qui l'on se confie, elle avait apprit à en prendre conscience, alors elle se contenta de hausser doucement les épaules quand son interlocutrice la rembarra aussi sèchement qu'elle en était capable. Si ceux de sa maison ne lui avaient pas déjà donné plus d'un prétexte à ne pas leur faire confiance, elle aurait pu considérer que le caractère de la jeune femme était influencé par les joncheruines qui lui peuplaient la tête. Mais non, Lexie devait sûrement être naturellement désagréable, donc pas de joncheruines à blâmer dans ce carnage. Au moins Luna avait-elle un élément d'indice : quelque chose taraudait bel et bien son interlocutrice.

-Tu sais, je comprends que tu ne veuilles pas m'en parler.
répondit-elle en détournant enfin ses grands yeux globuleux de son interlocutrice pour les poser sur le paysage, qu'elle balaya du regard, le panorama depuis cette tour était tout à fait magnifique. La plupart des gens refuse de me parler. J'imagine qu'ils se disent que je suis trop différente pour comprendre. ajouta-t-elle d'un ton des plus léger. Une simple phrase, lâchée en l'air, comme à titre indicatif. C'est magnifique, ici, tu ne trouves pas ?




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Lexie Hepburn
▌ Messages : 938
Humeur :
L'air du vent [pv Lexie :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'air du vent [pv Lexie :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

L'air du vent [pv Lexie :3] Empty
Message#Sujet: Re: L'air du vent [pv Lexie :3]   L'air du vent [pv Lexie :3] Icon_minitimeMar 15 Déc - 11:20

Luna & Lexie
L'air du vent
Lexie devait bien reconnaitre à Aulne une grande capacité à ne pas prendre la mouche. Elle n’avait pas pu s’empêcher de la traiter de dingue, se disant qu’elle allait peut-être mal le prendre et du coup s’énerver (quoi qu’elle n’avait encore jamais vu la bleue et bronze s’énerver, mais elle ne la côtoyait pas vraiment en même temps). Cependant, la jeune femme ne fit rien du tout. Elle ne releva pas la remarque, elle se contenta simplement d’ignorer ses propos. S’il y avait une chose que la verte et argent devait lui reconnaitre c’était ça. De son côté, Lexie savait d’avance qu’elle aurait très mal pris qu’une personne la traite de dingue (quoi qu’elle savait qu’au fond d’elle, elle devait l’être un peu aussi). Elle aurait sans doute répliqué quelque chose. La jeune femme ne savait pas si l’attitude d’Aulne était la meilleure, mais au moins elle avait le mérite de ne pas ajouter de l’huile sur le feu. Ce que ne pouvait pas s’empêcher de la Serpentard bien sûr. Elle n’était, de base, pas une personne confiant vraiment ce qu’elle pouvait avoir de tracasserie. Elle tentait toujours à se montrer forte, alors elle n’allait pas commencer à pleurer son sort. Même si elle ne pouvait pas entièrement nier le fait que quelque chose la tracassait bel et bien. Cependant, s’il y avait bien une personne à qui la jeune femme ne pouvait pas se confier, c’était celle qu’elle avait sous les yeux. Outre le fait qu’elles avaient un caractère bien différent et que Lexie peinait à simplement se montrer agréable, elle était surtout l’un de ces voyageurs du futur et donc pas conséquence, son ennemi. En réalité, la jeune femme ignorait énormément de chose d’eux, elle savait simplement que Tom n’avait pas l’intention de les laisser briser ses plans. Mais elle ne se rendait pas compte de l’importance qu’ils avaient dans tout cela. Luna ne sembla pas s’offusquer encore une fois du fait que la verte et argent ait décidé de la rembarrer. Elle lui affirma même qu’elle comprenait qu’elle ne souhaite pas lui en parler. Vraiment, Lexie ne la comprenait pas. A sa place, elle aurait pris la mouche et aurait coupé court à la conversation (ce qu’elle pouvait bien faire tout de suite, mais elle était bien trop étonné par l’attitude d’Aulne), mais au lieu de ça elle continuait de discuter. Affirmant que les autres la trouvaient trop différente pour comprendre, avant de parler du paysage qu’elle trouvait magnifique. Lexie tourna son regard vers l’endroit où les yeux de la bleue et bronze étaient tournés. Cette fille était vraiment bizarre.

« Trop différente ou trop bizarre. » Se contenta de répondre Lexie, sans l’agressivité dont elle avait pu faire preuve précédemment. Elle se contentait simplement de faire ce constat. Aulne (ou Luna) était vraiment bizarre, personne ne pouvait penser le contraire. « Ca t’arrive d’être préoccupé toi ? »

Elle posait cette question sérieusement, se trouvant plus curieuse qu’elle ne devrait. Mais elle n’y pouvait rien, cette fille était vraiment étrange et elle ne pouvait pas s’empêcher de se demander ce qu’elle avait dans la tête.

_________________
Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Luna Lovegood
▌ Messages : 4231
Humeur :
L'air du vent [pv Lexie :3] Left_bar_bleue98 / 10098 / 100L'air du vent [pv Lexie :3] Right_bar_bleue

En couple avec : ...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

L'air du vent [pv Lexie :3] Empty
Message#Sujet: Re: L'air du vent [pv Lexie :3]   L'air du vent [pv Lexie :3] Icon_minitimeJeu 17 Déc - 18:10


L'air du vent
L

una, une fois de plus, laissa les remarques de son interlocutrice couler sur elle sans s'en offusquer pour autant. La différence et la bizarrerie étaient des notions bien différentes. La bleue et bronze considérait que la bizarrerie était seulement le nom péjoratif que l'on donnait à la différence. On porte toujours sur ce qu'on ne comprend pas un regard qui, quand il renonce à interpréter, est soit moqueur, soit apeuré. La demoiselle n'allait pas s'offusquer, non, ce n'était pas comme si elle ne s'était pas entendue qualifier de bizarre de nombreuses fois ? On l'avait même affublé, à l'époque où elle s'appelait encore Luna, et ne s'était pas vu affublée du nom d'Aulne. Il en fallait plus pour la déstabiliser de manière générale. En même temps, s'il lui fallait prendre ombrage de toutes les remarques négatives, alors elle n'aurait pque les ténèbres pour horizon. Rien d'autre. Par ailleurs, Luna avait le sentiment que l'agressivité de Lexie relevait d'un mécanisme complet de défense. Parce qu'elle avait percé ses préoccupations à jour. Préoccupations dont elle ne voulait pas parler, visiblement, puisqu'elle faisait preuve d'un autre mécanisme de défense classique. Lui retourner la remarque, mais sous une forme assez originale, il faut bien le dire.

-Si ça ne m'arrivait pas, je ne serais pas humaine, pas vrai ?


À cela, on pouvait aisément rétorquer que l'on pouvait effectivement douter que Luna appartienne du genre humain tant elle ne paraissait pas y correspondre sur plus d'un aspect, mais la demoiselle avait les même émotions que n'importe qui d'autre. Elle les gérait seulement d'une manière complètement différente de la plupart des gens. Il lui arrivait d'être préoccupée, oui, bien sûr. Et à l'heure où la fin de l'année scolaire approchait dangereusement, elle l'était à vrai dire d'autant plus. La jeune femme s'inquiétait de l'avenir, comme elle pouvait s'inquiéter de ne jamais revoir son père, qui lui manquait un peu plus à chaque jour qui passait. Une véritable horreur. Oui, elle était préoccupée, mais quand elle l'était, elle réagissait de sorte que cela ne se voyait pas vraiment. Pas parce qu'elle voulait priver autrui de ce qui la tracassait (au contraire, même, elle était en fait capable d'en parler plutôt librement), non, mais parce qu'elle faisait ainsi, sans se l'expliquer. Et sans vouloir se l'expliquer. Pour quoi faire ?

-Mais des fois, c'est vrai, on se sent les pensées vagues, mais c'est les joncheruines... dans notre cerveau.


Elle s'exprimait en se moquant bien de ne pas être comprise vraiment. Elle acceptait de ne pas revenir sur les problèmes de Lexie, puisque la jeune femme ne voulait rien montrer, elle n'allait pas l'obliger à s'exprimer, loin s'en faut. Vraiment. Elle n'était pas là pour s'improviser le rôle de psy. Elle avait simplement l'intention de partager ses impressions, et si la demoiselle était bien souvent incompréhensible, elle n'en était pas moins sincère dans tout ce qu'elle disait, vraiment. Elle n'avait aucun mal à se confier, même aux personnes qu'elle ne connaissait pas, parce qu'elle ne voyait pas d'intérêt à mentir. Quoique mentir... Elle commençait à en avoir l'habitude par la force des choses.





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Lexie Hepburn
▌ Messages : 938
Humeur :
L'air du vent [pv Lexie :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'air du vent [pv Lexie :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

L'air du vent [pv Lexie :3] Empty
Message#Sujet: Re: L'air du vent [pv Lexie :3]   L'air du vent [pv Lexie :3] Icon_minitimeSam 30 Jan - 17:37

Luna & Lexie
L'air du vent
Lexie n'avait pas vraiment de raison de se montrer agressive envers Luna, en dehors du fait qu'elle était une des voyageurs et par extension son ennemie. Mais Aulne - puisque c'était son identité dans le passé - n'avait rien fait à la verte et argent qui puisse la pousser à ce qu'elle réagisse de cette manière. Elle n'avait rien fait en dehors d'être vraiment bizarre. Elle ne se retint même pas de lui dire d'ailleurs, affirmant haut et fort qu'elle était bizarre et pas simplement différente des autres. Une "attaque" gratuite, qui lui permettait simplement de se donner plus de contenance. Tout comme cette question qu'elle lui retourna, se demandant vraiment si une fille telle que la bleue et bronze puisse avoir des préoccupations. Elle se retrouvait là, à profiter du vent, c'était bien la preuve qu'elle ne devait pas avoir grand-chose dans son esprit capable de la perturber. Du moins, c'était ce que Lexie se disait, mais c'était en grande partie parce qu'elle ne la comprenait tout simplement pas. Quelqu'un en ce monde pouvait la comprendre en même temps ? Lexie ne le savait pas, mais son père oui. Sauf qu'il était loin d'être là encore, c'était un membre de ce futur qu'elle ne connaissait pas du tout. Aulne lui répondit alors que si elle n'avait rien qui la préoccupait, elle ne serait pas humaine. En effet, Lexie devait bien avouer qu'elle se demandait vraiment si elle était humaine.

« Sans doute oui. »
Répondit-il aux propos de la bleue et bronze avant de reprendre rapidement. « Mais je ne sais pas si on peut dire que tu l'es en fait. »

Bon, encore une fois, c'était une attaque complètement gratuite à l'intention de la jeune femme. Aulne n'avait sans doute pas mérité que la verte et argent lui parle de cette manière, mais quelque chose lui disait que ça lui passait au-dessus de la tête de toute façon. Après tout, à chaque fois qu'elle lui disait quelque chose, elle ne semblait pas s'en offusquer. Lexie et Luna avaient vraiment des caractères bien différents, la première avait tendance à réagir quand on "l'attaquait". Elle ne permettrait en tout cas pas à quelqu'un de lui parler de cette manière. Lexie se demandait vraiment jusqu'où celle qu'elle avait sous les yeux pouvaient endurer ce genre de remarque, si elle finissait par "exploser" un jour ou l'autre.

« Les quoi ? » Demanda-t-elle d'un ton vif quand la jeune femme reprit la parole, parlant d'elle ne savait quoi qui se trouvait dans le cerveau et rendait les idées confuses. Vraiment, Lexie ne parvenait vraiment pas à la comprendre, mais qu'est-ce qu'elle avait dans la tête ? « Je comprends vraiment rien de ce que tu racontes... »

La jeune femme était vraiment perdue, avec ces quelques mots échangés avec Luna. Elle était persuadée en tout cas qu'en discutant longuement avec elle, on devait vraiment avoir le cerveau retourné, il n'y avait aucun doute là-dessus. Comment les gens pouvaient vraiment la supporter ? Déjà que Lexie n'était pas du genre à se montrer tolérante avec les autres, mais quand on lui tendait le bâton pour se faire battre comme Aulne, c'était pire.

_________________
Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Luna Lovegood
▌ Messages : 4231
Humeur :
L'air du vent [pv Lexie :3] Left_bar_bleue98 / 10098 / 100L'air du vent [pv Lexie :3] Right_bar_bleue

En couple avec : ...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

L'air du vent [pv Lexie :3] Empty
Message#Sujet: Re: L'air du vent [pv Lexie :3]   L'air du vent [pv Lexie :3] Icon_minitimeSam 30 Jan - 17:52


L'air du vent
L


una était habituée aux insultes, aux quolibets, aux remarques acerbes, aux plaisanteries de plus ou moins mauvais goût à son sujet. On ne pouvait pas dire qu'elle y soit indifférente, ce serait mentir, mais elle avait appris à les entendre sans les écouter. Elle savait qui elle était, ce en quoi elle croyait, la manière dont elle avait été éduquée, et si d'aucuns ne parvenaient pas à comprendre, alors ils étaient définitivement seuls responsables de cela, elle n'avait tout du moins aucune responsabilité à endosser pour sa part, et elle avait bien plus pitié de ces personnes que d'elle-même. Car il fallait avoir une vie bien triste pour ainsi s'acharner sur les autres, et plus largement sur ce que l'on ne comprend pas, et la bleue et bronze en était convaincue, l'hostilité de son interlocutrice venait entièrement du fait qu'elle ne parvenait pas à la comprendre, tout simplement, et c'était normal, après tout. C'était commun, tout du moins. Pour preuve, elle admit ne pas être franchement certaine que Luna soit humaine. Luna répondit à cette remarque par un simple sourire. Qu'est-ce qui était le plus humain ? Faire des choix différents que l'on assume et se distinguer de la masse, ou embrasser la forme du moule et rabaisser autrui plus bas que terre. La voyageuse temporelle aurait bien invité son interlocutrice à la réflexion, mais elle doutait fort qu'elle aurait été à même de véritablement entendre ce qu'elle avait à dire. Avec certains, la discussion est vaine. C'était manifestement le cas de Lexie Hepburn. Ou c'est l'image qu'elle lui renvoyait, tout du moins. Tout est toujours plus complexe qu'il n'y paraît, c'est certain, Lexie ne faisait sans doute pas exception à la règle, mais l'esprit et les raisonnements de Luna, bien moins bête que ce que chacun acceptait de voir, non plus.

-Ce sont des créatures microscopiques, elles entrent dans ton cerveau par les oreilles et t'embrouillent l'esprit.


Elle donnait ses explications avec tout le sérieux et le naturel qu'elles nécessitaient à ses yeux, le tout en ne manquant pas de fixer la vert et argent depuis ses grands yeux bleus globuleux. Elle ne comprenait pas, elle ne comprendrait pas plus. Elle n'avait pas la patience ou la volonté de comprendre. On ne pouvait pas la blâmer pour ça. De plus, un esprit aussi étroit que le sien ne devait pas craindre grand chose des joncheruines. De l'avis de Luna, ces créatures devaient largement préférer les cerveaux à l'esprit foisonnant.

-Mais je sais que tu ne me crois pas.
Elle ne cessait de sourire doucement. Parce que tu te dis que je suis folle et que ce que je raconte ne mérite pas d'être écouté. Comme toujours, elle s'était exprimée avec cette décontraction qu'elle possédait toujours en exprimant en toutes lettres les pensées des gens. Mais tu sais, ça m'est égal.






code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Lexie Hepburn
▌ Messages : 938
Humeur :
L'air du vent [pv Lexie :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'air du vent [pv Lexie :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

L'air du vent [pv Lexie :3] Empty
Message#Sujet: Re: L'air du vent [pv Lexie :3]   L'air du vent [pv Lexie :3] Icon_minitimeMar 1 Mar - 10:16

Luna & Lexie
L'air du vent
Lexie ne se montrait pas très tendre avec son interlocutrice, mais en même temps on ne pouvait pas vraiment dire qu'Aulne faisait grand chose pour éviter ça. Elle avait, visiblement, l'habitude de tendre le bâton pour se faire battre. La verte et argent était justement le genre de personne capable de s'en prendre à la bleue et bronze simplement parce qu'elle avait une attitude étrange. Même si les deux jeunes femmes se retrouvaient dans un camp opposé et qu'elles étaient donc naturellement ennemie, elles auraient eu bien du mal à s'entendre autrement. Il était évident qu'elles n'auraient pas pu être amie, même si elles avaient eu la possibilité de ne pas être opposé sur le "champ de bataille". Les deux jeunes femmes n'avaient pas du tout la même personnalité, la même façon de penser. En même temps, il n'y avait sans doute personne capable de penser comme la bleue et bronze, du moins c'était ce que se disait Lexie. Elle était tellement étonnée quand elle discutait avec Luna et cette manière qu'elle avait de parler. La preuve en était avec ces "machins" qu'elle avait dit vivre dans le cerveau et perturber l'esprit. C'était quoi cette histoire ? La jeune femme s'expliqua en plus, après la question de Lexie. Des bêtes microscopiques qui entraient dans le cerveau par les oreilles et perturbé l'esprit...

Lexie était sur le point de répliquer quelque chose, une remarque pleine de venin, quand Aulne reprit la parole. La verte et argent fut prise un peu de court quand elle entendit sa "camarade" lui dire qu'elle ne la croyait pas. En effet, c'était idiot de penser que les "jon-jesaispasquoi" entraient dans le cerveau pour mettre le bazar. C'était incroyable d'entendre la bleue et bronze raconter n'importe quoi et pourtant se montrer si logique ensuite. Elle ne pouvait pas la croire parce qu'elle la trouvait folle et que ce qu'elle disait ne méritait pas le détour, c'était tout à fait ça. Et le pire, c'était qu'Aulne en avait conscience, mais qu'elle n'en avait rien à faire. Lexie devait bien avouer qu'elle était un peu décontenancé, Aulne l'avait quelque peu coiffé au poteau. La verte et argent aurait pu répliquer donc sa remarque acerbe, mais elle n'aurait pas vraiment d'intérêt après ce que la bleue et bronze venait de dire. Elle n'en aurait rien à faire, puisqu'elle savait que les gens - sans doute tout le monde dans cette école, même ses amis en partie peut-être - la trouvait complètement cinglée. Quel était l'intérêt de lancer des insultes à une fille qui n'en avait que faire ? Après quelques longues secondes de silence, Lexie finit par reprendre la parole.

"Comment tu fais ?" Demanda-elle finalement, regrettant déjà ce qu'elle allait demander. "Comment tu fais pour n'en avoir rien à faire qu'on te prenne pour une folle de service ?"

_________________
Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Luna Lovegood
▌ Messages : 4231
Humeur :
L'air du vent [pv Lexie :3] Left_bar_bleue98 / 10098 / 100L'air du vent [pv Lexie :3] Right_bar_bleue

En couple avec : ...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

L'air du vent [pv Lexie :3] Empty
Message#Sujet: Re: L'air du vent [pv Lexie :3]   L'air du vent [pv Lexie :3] Icon_minitimeMar 1 Mar - 22:15


L'air du vent
M

entir et prétendre qu'elle n'avait que faire des remarques acerbes et désagréables à son sujet pour décourager simplement ceux qui voudraient l'atteindre et lui faire du mal pourrait être une stratégie payante, mais Luna n'avait pas l'âme d'un stratège, pas plus qu'elle n'avait l'âme d'une menteuse. Quand elle mentait peut-être, tenant pour vraie l'existence des ronflaks cornus et autres joncheruines, ce n'était pas par malice ou consciemment, elle pensait à chaque mot qu'elle prononçait. C'est pour cela qu'il lui était si difficile de supporter ses mensonges en tant que Aulne Quibber, au point qu'elle avait fini par se découvrir une dualité, une autre en elle-même, pour la préserver de ces ruses désolantes. Non, elle n'avait pas affirmé qu'il lui était égal que Lexie ne la croit pas dans le simple espoir d'avoir la paix, pas le moins du monde. Elle était habituée à ce qu'on ne la croit pas. Les conclusions qu'en tiraient ses détracteurs étaient par instants blessantes, mais elle ne pouvait pas s'en offusquer éternellement non plus, il fallait savoir aller de l'avant, et surtout, ne jamais perdre de vue ses convictions. Pour autant, cela aurait visiblement été avec Lexie un bon moyen de s'éviter quelque saillie violente, car les propos prononcés par la bleue et bronze semblaient effectivement l'avoir prise de court. Cela n'avait pas été le but, mais Luna n'en était pas mécontente pour autant. Disons que cela lui tenait lieu de bonus  à ce qu'elle n'avait pas escompté. Même si cela n'empêchait en rien la vert et argent de rester proprement désagréable, à sa manière bien à elle, et qu'elle avait dû exercer sur bon nombre de souffre-douleurs avant elle.

-Je me dis seulement que ce n'est pas si grave.
répondit-elle très honnêtement, haussant les épaules, comme si Lexie attendait vraiment de sa part une réponse concrète. Mon père disait souvent que la folie n'est pas une tare, c'est l'absence de folie qui en est une.

Elle esquissa un fin sourire, sans aucune hostilité, de ceux qu'elle pourrait adresser à quelqu'un qu'elle puisse être capable d'apprécier. Ceci dit, elle accordait autant de foi dans la parole de son père que dans les nargoles. Pour elle, c'était certain, la folie était un don, encore que sa définition soit bien souvent à réenvisager. Faut-il, après tout, que sitôt que l'on daigne poser un autre regard sur le monde, on soit traité de dingue ?

-Et aussi, j'ai l'habitude, maintenant.


Ça, c'est une certitude. Elle avait certainement pris les premières railleries qui lui avaient été adressées avec moins de détachement, mais quand elle s'était retrouvée en proie au doute et au jugement d'autrui, elle avait pu compter sur son père pour la ramener à la raison... ou à sa raison, tout du moins, qu'importe ce que pouvaient en penser les autres. Pour ces instants là, il lui manquait terriblement. Pour tout, il lui manquait terriblement. Ça, penser à lui, ça lui faisait beaucoup plus mal que toutes les remarques désagréables qu'on pourrait bien lui faire.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Lexie Hepburn
▌ Messages : 938
Humeur :
L'air du vent [pv Lexie :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'air du vent [pv Lexie :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

L'air du vent [pv Lexie :3] Empty
Message#Sujet: Re: L'air du vent [pv Lexie :3]   L'air du vent [pv Lexie :3] Icon_minitimeVen 8 Avr - 14:32

Luna & Lexie
L'air du vent
C'était assez étrange, mais quand Lexie posa la question à Luna, elle était sincère. Elle se posait vraiment la question. Non pas qu'elle puisse avoir la moindre affection pour la bleue et bronze - et puis quoi encore ? - mais elle se demandait vraiment comment elle parvenait à rester calme et sereine devant les insultes des autres. Parce qu'il était évident que la jeune femme en avait pris plein la tête déjà, elle était le modèle parfait du souffre douleur. Mais elle ne semblait pas plus gênée que cela par moment, elle se contentait simplement de vivre sa petite vie. Du moins en apparence, Lexie était bien placée pour savoir que la vie des voyageurs soient disant venu de Salem n'avait rien de calme et agréable. Mais elle ne se montrait pas plus affecté que cela quand elle se faisait insulter de folle par exemple. Et Lexie se demandait vraiment comment elle faisait.

Elle affirma alors qu'elle se disait que ce n'était pas si grave après tout, que la folie n'était pas une tare. Quand Lexie entendit parler du père de la jeune femme, elle ne put s'empêcher de pousser un profond soupir. Oui, elle était juste complètement cinglée en fait et c'était juste pour ça qu'elle parvenait à recevoir les critiques. Si son père affirmait ça, c'était qu'il devait être aussi timbré qu'elle. En même temps, les chiens ne faisaient pas des chats. Mais en même temps, quand Luna affirma ensuite qu'elle avait juste l'habitude, ça semblait bien plus logique. A force de recevoir des remarques, on commençait à ne plus s'en préoccuper.

"Tu m'étonnes que tu as l'habitude." Lexie ne cherchait pas à se montrer plus agréable et cela malgré le fait qu'Aulne avait répondu à son interrogation. Ce n'était pas forcément sympa de sa part, mais si Lexie était sympa ça se serait. "Donc c'est ça le secret alors ? Avoir juste l'habitude ?"

Si Lexie se posait autant de question, c'était qu'il y avait un intérêt dessous évidemment. En quelque sorte, la jeune femme avait aussi ses propres raisons de paraître dérangé aux yeux du monde. Si ça se savait, elle pourrait très bien avoir une place dans une section de Sainte Mangouste pour tenter de la rendre... normale. Ce qui était parfaitement idiot bien sûr, Lexie se sentait parfaitement normale. Exceptée peut-être le fait qu'elle pouvait très bien tuer quelqu'un simplement parce que c'était un moldu et parce que Voldemort le lui avait demandé, qu'elle appartenait à un groupe de mage noire prenant la violence. C'était des raisons bien plus valable que son orientation sexuelle pour l'enfermer, mais il était évident que même ce dernier lui promettait un avenir un peu sombre. Ce n'était pas pour rien que Lexie et Melody se cachaient, elles n'avaient pas le choix. Ce n'était pas simplement le déshonneur familiale qu'elles risquaient, bien au contraire.

_________________
Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Luna Lovegood
▌ Messages : 4231
Humeur :
L'air du vent [pv Lexie :3] Left_bar_bleue98 / 10098 / 100L'air du vent [pv Lexie :3] Right_bar_bleue

En couple avec : ...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

L'air du vent [pv Lexie :3] Empty
Message#Sujet: Re: L'air du vent [pv Lexie :3]   L'air du vent [pv Lexie :3] Icon_minitimeSam 9 Avr - 17:12


L'air du vent
C

omme la plupart des remarques qu'on lui faisait à longueur de journée, celle que lui adressa Lexie lui passa finalement au-dessus de la tête. Tu m'étonnes, oui, qu'on lui fasse sans cesse des remarques, il faut dire qu'elle le cherchait sans doute, à se montrer à ce point bizarre et, pour ainsi dire, non-conventionnelle. Oui, elle le cherchait sans doute, mais peu lui importait, parce qu'agir différemment pour se fondre dans la masse, pour se confondre avec n'importe lequel de ces élèves qui peuplaient Poudlard et auxquels personne ne faisait attention, ce serait se mentir à elle-même, renier sa véritable caractère, sa véritable nature. Il n'était pas plaisant d'être moqué et / ou détesté, jamais Luna ne dirait une chose pareille, d'ailleurs, mais il valait mieux cela que d'être accepté parce que l'on était quelqu'un de conforme, quitte à faslfier ses opinions et ses convictions. Et même si les opinions et les convictions de Luna étaient tordues, elle y croyait dur comme fer, jamais elle ne pourrait se contenter de les négliger ou d'amoindrir leur importance.

-Ce n'est pas un secret.
dit-elle en haussant les épaules, un fin sourire aux lèvres. Pour preuve, elle ne s'en cachait pas vraiment.

Si elle n'en parlait pas si souvent c'était seulement que personne ne lui posait jamais de questions, et pour cause, certains préféraient même éviter de l'approcher, des fois que sa folie s'avère contagieuse (on n'est jamais trop prudent). La bleue et bronze ne quittait pas de ses yeux ronds son interlocutrice. Il y avait quelque chose d'étonnant dans les questions qu'elle lui posait, Luna était presque certaine d'y déceler une sincère curiosité, un véritable intérêt. Et c'était évidemment surprenant, car Lexie Hepburn était une jeune fille appréciée de la plupart et populaire. Rares seraient ceux qui viendraient lui chercher des noises ou lui faire des réflexions, de ce point de vue-là, elle paraissait véritablement être du meilleur côté possible de la barrière. Même si, tout de même, tout ceci n'était qu'une question de point de vue.

- Pourquoi ? Elle ne la lâchait pas des yeux, cillant à peine. On dirait que tu veux que je te donne des conseils.

Elle pencha légèrement la tête de côté, comme si, de cette manière, elle parviendrait à mieux comprendre les motivations de son interlocutrice. Comme bien souvent, elle avait fait preuve de la plus totale des franchises (après tout, cela aussi faisait partie de ses stratégies), elle se demandait véritablement de quoi il pouvait s'agir. Lexie l'avait souligné elle-même, Luna n'était pas comme les autres, pas le genre de fille dont on voudrait se faire une amie, vraiment pas, et la vert et argent ne s'était jamais privée de se moquer d'elle. Oui, elle était la dernière personne à laquelle on demandait conseil d'ordinaire (pour des raisons plus qu'évidentes). Alors de quoi pouvait-il bien s'agir ? La question demeurait entière, et Luna, curieuse, espérait entendre une réponse.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Lexie Hepburn
▌ Messages : 938
Humeur :
L'air du vent [pv Lexie :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'air du vent [pv Lexie :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

L'air du vent [pv Lexie :3] Empty
Message#Sujet: Re: L'air du vent [pv Lexie :3]   L'air du vent [pv Lexie :3] Icon_minitimeDim 15 Mai - 23:00

Luna & Lexie
L'air du vent
Ce n’était pas un secret en effet, tout le monde connaissait Aulne Quibber (enfin, en dehors du fait qu’elle venait du futur, bien évidemment et que son vrai nom n’était pas celui-là). Mais Aulne ne se cachait pas outre mesure, elle était celle qu’elle était. Elle ne changeait pas son caractère, sa façon d’être, ses envies. Elle n’avait pas de secret sur ce qu’elle était vraiment, contrairement à Lexie. La jeune femme aimait sa vie telle qu’elle était, elle aimait sa popularité et elle n’avait aucune envie de changer quoi que ce soit à tout cela. Et pourtant, la verte et argent savait très bien qu’elle serait vu pire qu’Aulne si on apprenait qu’elle avait des tendances sentimentales qui n’avaient rien à voir avec ce que la société voulait. Lexie avait une place bien plus agréable que Luna dans l’école de magie, mais contrairement à elle, elle était obligée de cacher ce qu’elle était vraiment au fond d’elle. Pourtant, elle donnerait vraiment tout pour ne pas avoir besoin de se cacher, pour pouvoir être qui elle était vraiment devant tout le monde. Ce n’était peut-être pas grand-chose, mais ne serait-ce que se comporter comme elle le voudrait avec Melody dans les couloirs de l’école lui ferait vraiment plaisir. Par moment, la jeune femme devait bien avouer qu’elle enviait par moment la situation de la bleue et bronze, même si elle n’avait pas l’intention de le lui avouer à un moment donné. D’ailleurs, elle n’avait aucune envie qu’elle continue de croire qu’elle avait besoin de ses conseils. Les paroles de Lexie portaient à confusion en effet et franchement, la jeune femme se demandait vraiment comment Luna parvenait à se montrer si détacher par rapport aux remarques et aux pensées des autres ? Leurs situations n’étaient pas comparables, mais par moment, Lexie se disait que si elle raisonnait de la même manière que la bleue et bronze, elle n’aurait pas autant de souci. Quoi que rien ne pouvait empêcher ses proches de l’envoyer dans un hôpital pour soigner sa déviance sexuelle.

« Qui voudrait avoir des conseils de toi ? »
Répliqua-t-elle d’un ton qui ne laissait aucune trace à l’amabilité. En même temps, si Lexie était aimable, ça se serait. Et elle n’avait aucune raison de l’être en compagnie de la bleue et bronze. « Le jour où je te demanderais des conseils n’est pas du tout arrivé. »

Et il n’était pas question que cette file croit une seule seconde qu’elle avait envie de lui demander des conseils. Même si ça c’était de sa faute bien sûr, parce qu’elle avait posé bien trop de question à la jeune femme pour qu’elle ne commence pas à se demander ça. Ce qui était vrai au fond, elle se demandait vraiment comment Luna parvenait à être si détachée et elle aimerait bien en faire de même. Ce qu’elle ne faisait pas.

« Je crois qu’il vaut mieux que je te laisse profiter de ton… vent, avant que tu commences à te faire de trop d’idée. »

_________________
Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

L'air du vent [pv Lexie :3] Empty
Message#Sujet: Re: L'air du vent [pv Lexie :3]   L'air du vent [pv Lexie :3] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

L'air du vent [pv Lexie :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» L'air du vent [pv Lexie :3]
» Le vent contre la terre (PV Lexy/Kosovo)
» Je hais le vent, je hais le vent, je hais le vent d'hiver... ♫
» [upotobox ] Windtalkers, les messagers du vent [DVDRiP]
» Le vent siffle à nos oreilles...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Les tours et sommets du château :: La tour d'astronomie :: En haut de la tour.
-