AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand on souhaite quelque chose, on fait tout pour l'obtenir (Agrippine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 171
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Charis Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, 25,4 cm, Corne de Serpent cornu
Camp: Mal
Avatar: Nikolaj Coster-Waldau

Message#Sujet: Quand on souhaite quelque chose, on fait tout pour l'obtenir (Agrippine)    Mar 9 Jan - 23:11

Quand on souhaite quelque chose, on fait tout pour l'obtenir.
Caspar savait bien, en un sens, qu’il faudrait qu’il lâche l’affaire concernant Cedrella puisque son épouse et sa belle-sœur s’en occupaient sans doute très bien. Mais en même temps, le jeune homme ne parvenait pas à faire comme si ça ne le touchait pas. Malheureusement, parce que ça l’agaçait prodigieusement que ça soit le cas, qu’il soit à ce point troublé par le fait que son ex fiancée allait se faire passer la bague au doigt par cet amoureux des moldus. Ce n’était pas qu’il l’aimait, pas du tout. En même temps, il semblait clair que Caspar Croupton n’était pas capable d’aimer une femme. Mais pour autant, ce n’était pas une raison pour que Cedrella lui fasse un tel affront. Qu’elle décide de vivre son idylle hors mariage avec le rouquin, ça pouvait passer encore, mais savoir qu’elle allait bel et bien se marier, le sorcier ne pouvait pas l’accepter.

Et c’était pour cette raison qu’il se trouvait sur l’allée des embrumes en cet instant précis. Il avait conscience que Charis et Callidora avaient les choses en main, mais il ne pensait pas inutile qu’il mette quand même son grain de sel. Pour le moment, les « Black » avaient réussi à gagner du temps, puisque les lieux de mariage pour ces deux-là s’avérait soudainement indisponible. Mais Caspar avait conscience que ça n’allait pas durer une éternité et qu’à un moment donné, ils allaient bien réussir à s’unir. Ils le feraient, s’il le faut, à l’abri de tous. Alors, forcément, ça sera quand même mieux, parce que les Croupton et les Black allaient s’épargner la honte d’une cérémonie pour ce mariage, mais ça n’allait pas assez loin pour Caspar. Bien au contraire, il avait envie d’empêcher Cedrella d’épouser son amoureux des moldus (question de fierté tout ça, on tournait un peu autour de la même chose).

Caspar avait envie de trouver un moyen plus radical donc, quand bien même il ne savait pas encore ce qu’il pourrait bien chercher, ce qu’il pourrait bien envisager. Mais au point où il en était, l’homme ne pouvait pas nier qu’il était quand même prêt à tout, afin de ne pas voir son ex fiancée épouser un type comme lui. Alors oui, il envisageait clairement le pire... ça ne devrait normalement pas lui faire plaisir, mais en même temps, quand on voulait quelque chose, Caspar avait envie de dire qu’il fallait s’en donner les moyens. Même s’il devait décider de s’en prendre directement à la vie de Weasley. Non pas Cedrella, son rouquin de fiancé. Il avait entendu dire qu’une certain Agrippine pouvait lui trouver quelque chose d’intéressant, alors ils avaient rendez-vous.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 281
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

Message#Sujet: Re: Quand on souhaite quelque chose, on fait tout pour l'obtenir (Agrippine)    Jeu 11 Jan - 20:20

Quand on souhaite quelque chose, on fait tout pour l'obtenir.
L'une des choses qu'Agrippine aimait le plus dans son métier (même si beaucoup retorqueraient que ce n'était pas un métier - sa mère la première, bien sûr), c'était faire la connaissance de nouveaux clients. Déjà parce que la jeune femme adorait faire de nouvelles rencontres, ensuite parce que si ces gens faisaient appel à elle, c'est qu'ils avaient ce qu'elle se plaisait à appeler le "truc en plus". Ce quelque chose qui arrivait à les convaincre de braver la loi pour parvenir à leurs fins. Elle adorait ces nouveaux clients parce qu'ils avaient tous leur propre histoire, souvent sombre et honteuse, leurs propres démons... Et Agrippine se délectait toujours du démon des autres, elle qui n'en manquait pas non plus. Pour chacun de ses clients qui lui communiquaient leur nom au préalable et ne se planquaient pas derrière un pseudonyme, Agrippine faisait un préalable un minimum de recherches. Dans son domaine, c'était indispensable. On ne savait jamais trop sur quel genre de cinglé on pouvait éventuellement tomber. Mais le nom de certains d'entre aux parlait de lui-même, parfois.

Ce fut le cas quand on lui appri qu'elle avait rendez-vous avec un certain Caspar Croupton. Forcément, le nom ne lui était pas inconnu. La famille Croupton était très connue, le genre sang pur qui n'oublie pas de se vanter. C'était le beau-frère d'Harfang, aussi, ça aidait à situer. En tous les cas, Agrippine était impatiente d'en apprendre plus sur les intentions de cet homme et les raisons pour lesquelles il avait fait appel à ses services. Elle avait un nombre infini d'hypothèses fantasques à l'esprit, mais elle savait bien que le plus efficace resterait d'interroger le principal concerné. Ils avaient rendez-vous sur l'allée des embrumes, c'était toujours mai qu'elle "bossait". L'avantage, c'est qu'elle n'avait généralement qu'à descendre de deux étages et à faire trois pas pour être au rendez-vous. Ce qui justifiait le fait qu'elle soit bien souvent en retard. En même temps, elle adorait faire attendre les autres. Et pour sa défense, pour cette fois, elle n'était en retard que de quelques ridicules petites minutes, et cela lui laissa le temps de jauger son client potentiel du regard. Plutôt beau gosse, on ne va pas se le cacher. Ça ne rendrait leur échange que plus intéressant.

-Salut, Caspar, c'est ça ?

Il allait peut-être la trouver trop familière, mais Caspar procédait comme ça avec tout le monde sans exception. Tout le monde était logé à la même enseigne avec elle. Comme ça, pas de jaloux. Et quand les gens voulaient vraiment quelque chose, ils supportaient tant de familiarité, sinon ils n'y tenaient pas tant que ça.

-Paraît que tu as besoin de mes services ?

Oui. Sinon, qu'est-ce qu'il viendrait faire là, hein ?

Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 171
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Charis Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, 25,4 cm, Corne de Serpent cornu
Camp: Mal
Avatar: Nikolaj Coster-Waldau

Message#Sujet: Re: Quand on souhaite quelque chose, on fait tout pour l'obtenir (Agrippine)    Sam 10 Mar - 13:31

Quand on souhaite quelque chose, on fait tout pour l'obtenir.
S’il y avait une chose que Caspar détestait par dessus tout, c’était les gens qui n’étaient pas ponctuels. Quand il était question de rendez-vous, le jeune homme était toujours à l’heure et il ne pouvait qu’apprécier quand c’était le cas des personnes autour de lui. Forcément, ça l’agacer de devoir attendre, il détester ça. Agrippine avec qui il avait rendez-vous était donc en retard et ça n’était pas du tout pour lui plaire. Bien au contraire. Mais en même temps, Caspar avait conscience qu’il devait quand même se montrer un peu patient. Ne serait-ce que parce qu’il avait vraiment besoin de ses services. Enfin, en même temps, le jeune homme se disait qu’il pourrait toujours s’en sortir sur elle – ce qui avait le don de lui donner envie de s’en aller du coup, simplement parce qu’il attendait – mais en même temps, il n’avait pas envie d’éventuellement perdre une occasion de mettre fin définitivement à toutes ces histoires. Oh, en même temps, il aurait d’autre moyen, il savait se donner les moyens quand il voulait quelque chose, mais quitte à avoir perdu du temps, autant que ça serve à quelque chose.

Et la jeune femme avec qui il avait rendez-vous fini par arriver. De premier abord, Caspar ne pouvait pas nier qu’elle était particulièrement séduisante (sans savoir que son beau-frère pensait exactement la même chose), mais sa manière d’être ne manqua pas d’exaspérer un peu plus le jeune homme (il était définitivement trop droit – ou il avait juste un balai dans le cul ça marchait aussi – pour apprécier ce genre de comportement, raison pour laquelle peut-être Caspar parvenait à trouver bien plus de qualité à sa belle-sœur que son époux lui même). Elle s’adressa à lui d’une manière bien familière, mais Caspar savait qu’il devait prendre sur lui. Encore une fois, il n’avait pas envie d’avoir perdu du temps pour rien. Et puis en un sens, son attitude correspondait bien au personnage.

« Il paraît oui. » Répondit-il simplement, avant de se décider à entrer un peu plus dans les détails. Caspar ne se reteint pas de jauger la jeune femme tout de même. Ce qu’il allait lui demander n’était pas rien, il prenait quand même un peu de risque. Sans savoir en plus si ça allait réellement le mener quelque part. Il espérait, histoire de ne pas perdre son temps, tout ça. « J’ai besoin qu’on m’aide à me débarrasser définitivement de quelqu’un. »

Quand on voulait quelque chose, il fallait se donner du mal pour l’obtenir. C’était son credo. Le plus simple pour que Cedrella n’entache plus sa famille, c’était qu’elle n’en ait plus les moyens.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 281
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

Message#Sujet: Re: Quand on souhaite quelque chose, on fait tout pour l'obtenir (Agrippine)    Sam 10 Mar - 14:20

Quand on souhaite quelque chose, on fait tout pour l'obtenir.
La jeune femme se sentait... jaugée par son interlocuteur, mais elle n'en prit pas ombrage. Pour tout dire, elle était habituée à ce genre de comportements vis-à-vis d'elle, elle était une jeune femme de mauvaise vie, que les hommes de la haute la regardent avec hauteur et mépris (quand ce n'était pas avec désir et concupiscence, mais le tout n'avait rien d'incompatible en soi), et elle faisait avec, elle préférait cela que de les voir la considérer comme si elle faisait partie des leurs. Ca la confortait dans l'idée qu'elle n'appartenait pas à leur monde, mais en attendant, ce monde autocentré avait tout de même besoin d'elle. Combien en croisait-elle qui s'égaraient dans ces bas-fonds à sa rencontre ? Leur monde était un vrai nid de vipère, et Agrippine avait la chance d'en connaître le nombre et la nature. En tout cas, il était assez évident que ce n'était pas sa conversation avec son interlocuteur qui allait changer quoi que ce soit à l'opinion qu'elle se faisait de l'homme de l'acabit de Caspar Croupton. Tenez, quand on le voyait, propre sur lui, élégant, distingué, est-ce qu'on s'imaginait une seule seconde qu'il serait capable de commettre un crime ? Et pourtant, ces types-là étaient toujours les pires.

Quand Caspar lui fit part de sa requête, Agrippine ne fut même pas vraiment surprise. Il n'était pas la première personne à venir vers elle avec à l'esprit l'intention de se débarrasser définitivement de quelqu'un. Et elle se doutait que ce ne serait pas le dernier. Ceci dit, elle devait bien reconnaître que la situation la rendait assez curieuse. Elle ne connaissait pas vraiment les Croupton, mais elle les savait attachés par le sang aux Londubat. Et si c'était d'Harfang que Caspar voulait se débarrasser ? Ce serait quand même fort, comme coïncidence. Elle n'y croyait pas vraiment. Mais dans tous les cas, elle ne cherchait à s'en mêler que de loin. Elle était curieuse de nature, alors elle avait tendance à demander plus de détails, ça c'était plus fort qu'elle. Mais elle ne formulait ni opinion, ni jugement. Parce que même si elle était peut-être complice des crimes divers que ses clients pouvaient bien commettre, elle se dédouanait de toute responsabilité. Elle pouvait bien fournir l'arme, mais ce n'était pas elle qui tirait.

-Ca peut s'arranger
, répondit-elle dans un fin sourire, pas spécialement choquée. Vous comptez le faire vous-même ou vous préférez qu'on s'en charge pour vous ?

En bref, elle pouvait faire jouer ses contacts et lui dénicher l'un ou l'autre tueur à gages habitué à ce genre d'affaires, ou elle pouvait tout simplement lui fournir l'arme du crime idéale. Les deux cas de figure étaient assez fréquents. Pour elle c'était monnaie courante.

Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 171
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Charis Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, 25,4 cm, Corne de Serpent cornu
Camp: Mal
Avatar: Nikolaj Coster-Waldau

Message#Sujet: Re: Quand on souhaite quelque chose, on fait tout pour l'obtenir (Agrippine)    Sam 5 Mai - 16:24

Quand on souhaite quelque chose, on fait tout pour l'obtenir.
Si Caspar se trouvait ici en cet instant précis, c’était bien parce qu’il considérait que la jeune Agrippine pouvait l’aider à obtenir ce qu’il cherchait. Sinon il ne prendrait quand même pas autant de risque, le sorcier n’était pas du genre à jouer le feu, il avait quand même bien trop à perdre. Mais en même temps, il avait tout à gagner également. Bref, s’il était ici c’était bien dans le but de pouvoir obtenir de l’aide de la jeune femme et il appréciait donc de l’entendre lui dire que ça pouvait s’arranger. Quand bien même, ce n’était pas rien ce qu’il demandait quand même. Caspar avait beau être un enfoiré par moment, sans qu’il ne cherche à s’en défendre en plus, mais ce n’était pas pour autant qu’il avait du sang sur les mains. Contraire à son épouse, une chose dont il ignorait tout et il valait mieux qu’il continue d’ignorer. Non pas qu’il ne puisse pas apprécier en un sens, mais ce n’était pas tellement la question. Bref, il n’avait pas de sang sur les mains et il n’avait pas spécialement envie que ça arrive d’ailleurs. Raison pour laquelle il appréciait la question de son interlocutrice.

« Je ne veux être impliqué en aucun cas dans cette histoire, je veux simplement que quelqu’un s’en charge à ma place. »

C’était aussi simple que cela. L’homme pourrait très bien chercher à juste obtenir un moyen de se débarrasser directement de Weasley, le faisant lui-même, mais ce n’était pas le cas. Évidemment, le jeune homme pourrait très bien décider de juste lancer un sort à celui qu’il avait envie de voir disparaître, mais en même temps, il ne voulait en aucun cas que ça puisse lui retomber dessus. Le but était évidemment qu’il parvienne à se débarrasser de Weasley sans pour autant perdre tout ce qu’il avait de son côté, ça n’aurait clairement pas de sens. Bref, il voulait que le rouquin disparaisse, mais il était hors de question qu’on puisse remonter à lui ou encore qu’il prenne la peine de se salir les mains. C’était bien pour cela qu’il se trouvait là, qu’il avait besoin de la jeune femme sous ses yeux.

« Il faudrait que ça soit rapide, sans trace. »
Reprit-il, marquant une pause avant de reprendre. « C’est faisable ? »

Le jeune homme avait besoin de savoir si Agrippine pouvait réellement lui venir en aide, avant de lui expliquer un peu plus ce qu’il attendait. Parce qu’encore une fois, Caspar était dans le contrôle parfait et il était hors de question qu’il prenne trop de risque. Ce qu’il venait de dire ne pouvait pas encore être retourné contre lui. Tant qu’il ne disait pas plus, elle ne pourrait rien faire. Évidemment, le sorcier avait conscience qu’il allait devoir lui en dire plus s’il voulait que ça soit mis en place, mais il attendait d’avoir la confirmation qu’elle en avait les moyens. Il n’oublia, cependant pas, de préciser quelque chose d’important.

« J’ai évidemment de quoi payer. »
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 281
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

Message#Sujet: Re: Quand on souhaite quelque chose, on fait tout pour l'obtenir (Agrippine)    Sam 5 Mai - 16:45

Quand on souhaite quelque chose, on fait tout pour l'obtenir.
La réponse de Caspar n'avait pas grand-chose pour surprendre Agrippine. Elle ne connaissait certes pas vraiment cet homme (elle connaissait bien davantage son beau frère), mais il n'était pas rare (moins rare que ce que l'on pourrait bien imaginer) qu'elle traite avec des hommes de son acabit, et elle pensait avoir cerné leur façon de fonctionner. Ce n'était pas le genre de ces petits bourges que de se salir les mains. Non, ils avaient des larbins pour à peu près tout et n'importe quoi. S'il était possible pour eux d'avoir un elfe de maison à disposition pour leur torcher l'arrière-train, pour sûr, ils s'en paieraient les services, alors non, ils n'iraient certainement pas commettre un crime de première main, jamais de la vie, vous pensez bien. Agrippine trouvait ça un peu lâche. Elle avait pas mal de crimes sur la conscience, mais elle n'était pas un assassin et n'envisageait pas de l'être. Ceci dit, si l'envie devait lui prendre un jour de tuer quelqu'un (et cette envie avait été bien grande concernant son père à l'époque, même si la vie s'était chargée elle-même de lui rendre la monnaie de sa pièce), il était évident qu'elle ne laisserait pas quelqu'un s'en charger à sa place. Elle faisait sa basse besogne toute seule, comme une grande. Mais n'allait pas empêcher les autres d'agir autrement... du moment qu'elle y trouvait son compte, c'était tout ce qui importait.

-Tout est faisable tant qu'on y met le prix,
confirma la jeune femme avec un sourire qui ne laissait pas supposer qu'elle était en train de négocier la vie d'un homme innocent. En même temps, elle n'y était pour rien, elle, si cet homme devait finir par crever. Elle n'avait qu'à pas se faire d'ennemis, voilà tout. Caspar avait de quoi payer, il le disait lui-même, et étant donné combien les Croupton étaient réputés riche et la nature du "service" qu'il lui demandait, elle avait la très nette intention de le faire raquer au maximum. Qu'est-ce que tu as à m'offrir, je t'écoute.

De l'argent, sans doute, et c'était déjà très bien ainsi. Agrippine en manquait toujours. Avec tout ce qu'elle trafiquait, il n'était pas rare qu'elle brasse de sacrées sommes d'argent au bout du compte, mais elle finissait toujours plus ou moins fauchée à la fin du mois, malgré tout. Les dettes s'accumulaient plus vite que ne s'amassaient les gallions... et puis, Agrippine avait la fâcheuse tendance à accepter des contreparties parfois inhabituelles, juste pour le plaisir de savoir ce que ses "clients" consentaient à sacrifier pour obtenir leur dû.

-Il me faut le nom de ton gars, aussi, selon, ça risque de nécessiter un supplément.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 171
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Charis Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, 25,4 cm, Corne de Serpent cornu
Camp: Mal
Avatar: Nikolaj Coster-Waldau

Message#Sujet: Re: Quand on souhaite quelque chose, on fait tout pour l'obtenir (Agrippine)    Ven 13 Juil - 22:05

Quand on souhaite quelque chose, on fait tout pour l'obtenir.
Sans grande surprise, Agrippine lui apprit que tout était faisable quand on y mettait le prix. En même temps, Caspar en avait conscience, ce n’était pas pour rien qu’il s’offrait tout avec sa fortune. Bref, il appréciait d’entendre ces mots en tout cas, parce qu’il comprenait que la situation allait pouvoir être vite réglé. Puisque quand il était question de mettre le prix, le sorcier n’avait aucun souci à se faire. Il avait suffisamment d’argent à ses yeux pour pouvoir payer la jeune femme, même si elle se montrait gourmande.

« De l’argent, ton prix sera le mien. » Lui répondit-il d’ailleurs, quand elle lui demanda ce qu’il avait à offrir.

Le sorcier pourrait envisager de négocier éventuellement, si jamais il trouvait que ça dépassait les bornes. Mais en réalité, il n’avait pas réellement encore l’optique de le faire. Au vu de la situation et de l’urgence de la situation, il était évident qu’il avait envie que cette affaire soit réglée rapidement. S’il devait donc dépenser une fortune pour le faire, ça ne serait pas un souci. Dans tous les cas, il gagnait suffisamment d’argent pour se refaire, en plus des divers placements qu’il avait (et des réserves que les Croupton avaient dans tous les cas, avec l’argent des parents du sorcier, mais également la dote non utiliser encore de Charis). Il n’y avait aucune raison de se poser des questions à ce sujet.

« Septimus Weasley. Il travaille au comité des inventions d'excuses à l'usage des Moldus. » À cette mention, le sorcier ne put s’empêcher de faire une grimace. Le rouquin faisait évidemment un travail à la hauteur de sa place, de son rang et de son idiotie. Quand bien même Caspar savait que ce département et ce comité était important pour la bonne marche de la société magique, il trouvait quand même pénible que les sorciers soient constamment obligés d’inventer des excuses. Alors que très clairement, les moldus leur était inférieur. Mais bon, il n’était pas au stade de se faire marquer non plus, comme certain sorcier. Comme son épouse d’ailleurs, sans qu’il ne le sache et encore heureux qu’il ne le savait pas.

« Tu veux combien ? »

Demanda-t-il alors, parce que tant qu’à faire, il avait bien envie de régler tout cela rapidement. À moins que Agrippine ait besoin d’informations supplémentaires, ce que Caspar lui donnerait avec plaisir évidemment. Parce que tout ce qu’il voulait, pour l’heure, c’était s’assurer que l’affaire pouvait être conclue afin qu’il puisse être rapidement débarrassé de l’homme en question. Une fois que Septimus Weasley ne sera plus un souci, ils n’auraient plus à s’inquiéter de la réputation néfaste que Cedrella leur ferait. Et surtout, Caspar ne la verrait pas épouser l’homme pour qui elle avait décidé de rompre leur fiançailles, alors qu’elle avait justement tout d’un beau mariage à disposition (bon ça, c’était évidemment son point de vu, et il différait évidemment de la vision de la concernée).
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 281
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

Message#Sujet: Re: Quand on souhaite quelque chose, on fait tout pour l'obtenir (Agrippine)    Ven 13 Juil - 22:29

Quand on souhaite quelque chose, on fait tout pour l'obtenir.

De l'argent. Soit. Agrippine n'était pas quelqu'un de vénal, à vrai dire, elle avait tout d'un panier percé, incapable de gérer la moindre fortune, et pour la peine, elle acceptait à peu près toutes sortes de paiements (informations, potions, artefacts... ou soirées mouvementées) du moment qu'elle y trouvait quelque sorte de réjouissance... mais de ce qu'elle voyait de lui, l'homme n'avait rien d'un gai-luron. Mieux valait accepter le fric, surtout qu'en ce moment, ce n'était vraiment pas la joie d'un point de vue finance (enfin, ça ne l'était jamais. La fille de la ministre était tout bonnement fauchée comme les blés, mais passons). Elle se retrouvait face à un client capable de lui cracher un maximum de thunes. Ce serait quand même dommage de passer à côté de l'occasion. Son prix serait le sien. Ca avait de quoi vendre du rêve... En tout cas, Agrippine n'hésiterait pas à demander des mille et des cents à son interlocuteur, il l'aurait bien cherché, pour la peine. Quoi qu'il ne verrait sans doute pas la différence tant le compte en banque de monsieur était bien garni. Elle allait réfléchir à un prix suffisant à régler ses dettes et payer son loyer pour le mois à venir. En attendant, elle fut très attentive au nom que l'homme lui communiquer.

-Je vois qui c'est,
dit-elle dans un léger sourire quand Caspar lui donna le nom de la victime en devenir, a.k.a Septimus Weasley. Pauvre type...

Ce n'était pas la perspective d'orchestrer la mort "accidentelle" de Septimus qui la faisait sourire. Elle se dédouanait totalement de la situation, elle se contentait de mettre deux personnes en contact via un paiement conséquent, elle ne se salissait pas les mains donc elle ne s'estimait pas responsable... Non, ce qu'elle trouvait drôle, c'est jusqu'où les sangs purs étaient capables d'aller pour régler leurs sordides petites affaires. Septimus était l'homme qui avait volé la troisième soeur Black à son futur mari... qu'elle aurait donc sous les yeux ? Elle n'était pas complètement au fait de toutes ces histoires, mais elle fréquentait Harfang de façon suffisamment assidue (même s'il ne se passait concrètement rien entre eux... mais justement, faute de faire ce qu'Harfang espérait faire, ils avaient bien le temps de bavarder) pour connaître les grandes lignes de toutes ces familles tordues. Ce pauvre Weasley allait payer cher son coup de foudre pour Cedrella Black. Pas de bol, fallait pas tomber amoureux.

-T'as trois mille gallions en réserves ?
suggéra-t-elle alors. Quoi ? Qui ne tente rien n'a rien, après tout. Ce qui est sûr, c'est que s'il crachait l'oseille, elle n'aurait jamais vu autant de fric de toute sa vie. Cash ? Et une invite à la prochaine sauterie organisée par ta petite femme ?

Ca, ce serait un bonus... juste pour voir la tête d'Harfang si elle venait se taper l'incruste à une soirée du genre.

Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Quand on souhaite quelque chose, on fait tout pour l'obtenir (Agrippine)    

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand on souhaite quelque chose, on fait tout pour l'obtenir (Agrippine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Envie de taper sur quelque chose
» La perfection ce n'est pas de faire quelque chose de grand et beau, mais de faire ce que l'on fait avec grandeur et beauté
» Je souhaite acheter ou mettre en vente quelque chose...
» j''me suis fait tout p''tit devant une poupée qui disait non
» Y a-t-il quelque chose qui puisse valoir ...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse :: L'allée des embrumes
-