AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Requête et contre-enquête [pv Thésée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 166
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Esther Fitz

QUI SUIS-JE?
Baguette: Boix d'ébène, plume de phénix, 27 cm
Camp: Neutre
Avatar: Jack Davenport

Message#Sujet: Requête et contre-enquête [pv Thésée]   Lun 13 Aoû - 10:19


Requête et contre-enquête
A

mesure qu'il avançait dans les couloirs du département de la Justice magique du ministère, Bradley était de moins en moins sûr de sa décision. Non pas qu'il l'ait réellement été dès l'instant où cette idée avait émergé dans son esprit, mais c'était un peu moins le cas à chaque pas qui le rapprochait du bureau de Thésée Dragonneau. Pourtant, il n'avait aucune intention de faire marche arrière quoi qu'il en soit. Sa décision était prise, et il ne reviendrait pas là-dessus quoi qu'il puisse en être. Il ne faisait peut-être pas les choix les plus judicieux dans la vie, quoi qu'il puisse en penser, mais dès lors qu'une décision était prise, il ne revenait jamais dessus... A tort, évidemment, car il est certain qu'il gagnerait à se remettre bien plus souvent en question. Mais qu'importe. Il en avait assez de se tourmenter. Si rien ne saurait combler le vide qu'avait entraîné la disparition de sa fille, en dépit de ce qu'il en montrait à tout le monde, il pouvait au moins trouver le fin mot de cette affaire, comprendre réellement ce qui s'était passé, pour peut-être réussir à tourner la page... et encourager Esther à faire de même, ce qui pour l'heure était de toute évidence bien loin d'être gagné.

Il fallait qu'il comprenne ce qui s'était réellement passé le soir d'Halloween, qu'il comprenne pourquoi Pomona aurait fait une chose pareille. Même s'il l'avait rejetée, même si elle n'était pas à la hauteur de ses exigences, même si elle était... spéciale... Bradley pensait la connaître assez pour la savoir incapable de tuer qui que ce soit, et pourtant... si c'était ce qui s'était vraiment passé, alors il avait besoin de cerner ses motivations (en songeant qu'il était sans doute un peu responsable)... Mais au fond, ce qu'il espérait surtout découvrir au terme de la contre-enquête qu'il espérait bien instiguer... c'était que sa fille était innocente. Pitié, qu'elle soit innocente.

Alors il frappa à la porte du bureau de Thésée Dragonneau. Pourquoi lui ? Eh bien, d'une part parce que sa réputation n'était plus à faire. Il était l'un des esprits les plus brillants du département. Et puis, il n'avait pas enquêté sur le meurtre du ministre, il pourrait avoir un regard neuf sur la situation, qui ne serait pas biaisé par la situation.

-Bonjour monsieur Dragonneau, est-ce que je peux vous déranger quelques instants ?








code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 315
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Message#Sujet: Re: Requête et contre-enquête [pv Thésée]   Mar 4 Sep - 11:03

Requête et contre-enquête
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Quinze minutes, il ne s’était absenté que quinze minutes. Le temps d’aller se chercher un café et de dire bonjour à deux trois collègues qu’il n’avait pas encore vu, et il se retrouvait avec deux nouveaux dossiers sur son bureau. Cela l’exaspérait un peu qu’on ne vienne pas le consulter et qu’on pose directement les dossiers sur son bureau, il savait tout le monde très occupé mais tout de même. Dans tous les cas, ce ne serait pas pour tout de suite, il en avait d’autres en attente, donc ils rejoindraient la pile en attendant qu’il puisse y jeter un œil. C’était devenu une habitude. Il avait pris un peu de retard à cause de toute l’affaire autour d’Hyppolite qui l’empêchait de se concentrer convenablement, alors maintenant que tout était réglé, il mettait les bouchées doubles pour boucler les affaires dont il avait la charge. Si seulement le crime pouvait prendre un peu de vacances aussi, ils seraient un peu plus tranquilles. Mais ce n’était pas la peine d’espérer. Thésée avait même le sentiment que tout s’était amplifié ces dernières années. Ça n’avait rien de très rassurant, mais le bureau des Aurors faisaient le maximum pour nettoyer un peu tout ça, enfin, en tout cas, lui le faisait. Les autres voyaient cela avec leur conscience après, mais quand on voyait à quel point le bureau était infiltré… c’est qu’il y avait un sérieux problème quelque part.

Enfin bon, Thésée n’en était pas à soupçonner qui que ce soit, il était bien trop occupé à travailler pour ça. Au moins, il ne pouvait pas dire qu’il s’ennuyait. Mais il ne s’en plaignait pas, après tout, c’était comme ça depuis des années, et c’était un mode de vie qui lui convenait. S’il avait choisi cette vocation, ce n’était pas pour se tourner les pouces et regarder les secondes défiler en attendant impatiemment la fin de la journée. Il laissait ça aux employés administratifs. Les pauvres.

Il fut sorti un peu de ses pensées par la porte, qui s’ouvra sur… hm… Fitz s’il ne se trompait pas. Bradley Fitz. Qui, malheureusement, était dernièrement connu à cause des crimes de sa fille. Thésée n’avait pas travaillé sur toute cette affaire autour du Ministre, ce qui l’avait un peu vexé d’ailleurs, mais bon, c’était comme ça. En tout cas, il était bien curieux de savoir ce que cet homme lui voulait.

-Bonjour monsieur Dragonneau, est-ce que je peux vous déranger quelques instants ?

Thésée était quelqu’un de curieux de nature, alors maintenant qu’il était là, il voulait bien l’écouter et savoir ce qui l’amenait jusqu’ici. Surtout que le pauvre homme faisait peine à voir, ce qui était normal. Il venait de voir sa fille se faire accuser de meurtre et exécuter. Cela abattrait n’importe quel parent. Il hocha tranquillement la tête.

« Bien sûr, asseyez-vous je vous en prie. Qu’est-ce que je peux faire pour vous ? »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 166
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Esther Fitz

QUI SUIS-JE?
Baguette: Boix d'ébène, plume de phénix, 27 cm
Camp: Neutre
Avatar: Jack Davenport

Message#Sujet: Re: Requête et contre-enquête [pv Thésée]   Mar 4 Sep - 18:18


Requête et contre-enquête
A

peine Bradley se fut-il installé face au bureau de l'Auror de renom qu'était Thésée Dragonneau qu'il commençait d'ores et déjà à regretter sa décision. Il fallait qu'il le fasse, si vraiment il était capable de passer outre et de simplement reprendre le cours de sa vie, il ne serait pas là. Mais ce n'est pas pour autant qu'il se sentait très à l'aise. Son initiative dérogeait à toutes les règles qu'il s'était imposées à lui-même, des règles dont il estimait l'application pourtant nécessaire et logique. Il aurait presque envie de trouver une échappatoire, de se trouver un prétexte quelconque qui viendrait justifier sa présence, qu'importe qu'il soit maladroit ou absurde du moment qu'il ne mettait pas à jour sa faiblesse. Mais il était trop tard. Pour tous les défauts que Bradley pouvait bien posséder (et la liste était longue), il avait au moins cette qualité (qui pouvait bien se changer en un autre défaut encore parfois, ceci dit) : il allait toujours au bout de ses idées, il n'abandonnait pas en cours de route. A moins que cet entretien ne soit une autre forme d'abandon ? Difficile à dire.

-Eh bien...
Bradley réfléchissait à la meilleure façon de présenter les choses sans se voir immédiatement opposer un refus. Mais en la circonstance, il n'était pas vraiment convaincu qu'il existe bel et bien une "bonne façon". Ma requête va sans doute vous sembler un peu... singulière, mais je suis prêt à payer le prix qu'il faudra. L'argent n'était pas vraiment le problème, non, c'était plutôt la quantité de dilemmes moraux qui accompagnaient son initiative, qui pouvait poser souci. Je voudrais vous demander de mener une contre-enquête... concernant la mort du ministre.

Rien que ça... Il savait qu'il avait toutes les chances de se faire rembarrer. L'enquête avait été menée à terme, les coupables arrêtés et... punis, et Bradley n'avait de cesse que de prétendre que puisqu'il en était ainsi, puisque la justice avait parlé, il était en accord avec elle... mais la vérité, c'est que contrairement à ce qu'il affirmait à tous, y compris à son épouse, il ne parvenait pas à l'accepter... à même tolérer l'idée que sa fille puisse être coupable. Si c'était bel et bien le cas, s'il n'y avait aucun doute possible, alors il avait besoin de preuves concrètes, d'éléments tangibles... Ou mieux, il avait besoin que l'on innocente sa fille. Sans cela, il serait incapable de tourner la page, de faire son deuil.








code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 315
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Message#Sujet: Re: Requête et contre-enquête [pv Thésée]   Mar 25 Sep - 20:14

Requête et contre-enquête
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée était des plus intrigués. Il ne savait pas du tout ce que pouvait bien lui vouloir Bradley Fitz, ou en tout cas, ce qui le pousse à venir dans son bureau. Parce qu’à ce moment précis, il ne pouvait pas se douter que son interlocuteur souhaitait une contre-enquête, ou quoique ce soit qui soit en rapport avec la mort du ministre, et l’arrestation de sa fille. Surtout que le verdict avait été prononcé il y a maintenant un petit moment. Mais peut-être qu’il avait un autre problème à régler, ce qui ferait de lui un homme bien malchanceux. Ou alors, cela n’avait peut-être aucun rapport avec la justice ou les attributions qu’avaient les Aurors, mais dans ce cas, il ne voyait pas vraiment ce qu’il pouvait faire pour lui. Le plus simple, était encore de le laisser s’exprimer et déposer sa demande. Thésée voyait bien en l’observant qu’il n’était pas très à l’aise, et qu’il était un peu hésitant. Cela devait sans doute aborder un sujet sérieux, et/ou délicat. Raison de plus pour l’écouter avec attention. Thésée était toujours très rigoureux, dans n’importe quelle occasion, celle-ci ne dérogerait pas à la règle.

-Eh bien... Ma requête va sans doute vous sembler un peu... singulière, mais je suis prêt à payer le prix qu'il faudra. Je voudrais vous demander de mener une contre-enquête... concernant la mort du ministre.

Alors là… il ne l’avait pas vu venir. Et d’ailleurs, son visage exprimait très certainement sa surprise. Qu’il demande une contre-enquête maintenant, alors que sa fille était malheureusement décédée, c’était déjà déstabilisant. Mais en plus de cela, Thésée n’avait pas travaillé sur l’enquête originelle. Le choix de Bradley était à la doit déroutant et logique. Il voulait peut-être un regard neuf sur l’affaire, mais ce n’était pas commun comme demande. En tout cas, c’était la première fois qu’on venait lui faire la demande de cette façon. Il avait déjà eu des proches mécontents que l’on arrête et accuse un membre de leur famille. Et ces derniers demandaient réexaminassions des preuves et des indices, mais c’était sur des affaires qu’il avait lui-même traité.

Mais ce n’était pas le problème. Le fait est que Thésée ne pouvait pas rouvrir une affaire classée comme ça, sans rien qui n’indiquait qu’il pouvait y avoir une erreur de commise. Malheureusement, il avait un pouvoir limité, et comme la plupart de gens, il avait des supérieurs hiérarchiques et des lois qui le contraignaient. Mais peut-être que Bradley avait des éléments nouveaux à apporter, dans ce cas-là, l’affaire pourrait peut-être être réouverte.

« Eh bien, je ne m’attendais pas vraiment à ça. En effet, votre requête est bien singulière. C’est même une première. L’ennui n’est pas en rapport avec l’argent monsieur Fitz. Je ne peux pas demander la réouverture d’une affaire classée sans raison. Avez-vous des éléments, des indices, des preuves, n’importe quoi, qui pourraient amenés à supposer que la justice aurait pu commettre une erreur lors de l’enquête ? »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 166
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Esther Fitz

QUI SUIS-JE?
Baguette: Boix d'ébène, plume de phénix, 27 cm
Camp: Neutre
Avatar: Jack Davenport

Message#Sujet: Re: Requête et contre-enquête [pv Thésée]   Mar 25 Sep - 23:27


Requête et contre-enquête
T

hésée ne cacha pas à Bradley sa surprise. En même temps, elle était plus que légitime. Il est certain qu'il ne devait pas souvent faire face à de telles requêtes. Et Bradley devinait toutes les démarches officielles que suggérait une enquête comme celle-ci... mais justement, il n'avait pas encore tout expliqué à son interlocuteur. Et ce dernier lui laissait d'ores et déjà comprendre qu'il ne se laisserait pas corrompre, ce qui, à l'heure actuelle, lui aurait bien servi. Car il sentait au discours de son interlocuteur que ce dernier avait l'intention de faire les choses dans les règles. C'était normal, bien sûr, et il n'y avait rien de bien surprenant de la part d'un homme droit et appliqué tel que Thésée Dragonneau, mais ça ne l'arrangeait pas.

Il l'avait choisi parce qu'il connaissait sa réputation et savait qu'il effectuerait un travail irréprochable, mais il faudrait tout de même qu'il daigne agir en dehors des clous. Ou pas, il allait peut-être le remettre à sa place, refuser tout net... et dans ce cas, il saurait que son idée était mauvaise pour commencer et ne se poserait plus aucune question. Il retint un léger soupir, la question de son interlocuteur était légitime, bien sûr, malheureusement, des indices, des preuves, il n'en avait pas, juste la certitude qu'il ne cessait de nier auprès de son entourage : celle que sa fille ne pouvait pas être coupable.

-J'imagine que ma conviction de père a peu de chances de peser dans la balance,
dit-il dans un léger sourire, comme s'il s'agissait d'une boutade, même si ça allait au-delà de ça, mais puisqu'il se l'avouait à peine, le reconnaître auprès de cet Auror n'était pas des plus simple.

Pour la première fois, il admettait à voix haute qu'il pensait que sa fille avait été victime d'une injustice. Il faudrait encore un pas supplémentaire pour admettre qu'elle lui manquait et que sa "mort" le détruisait à petit feu.

Je n'ai pas de preuve ou d'indices, mais... Je me disais que vous pourriez peut-être... enquêter sans forcément passer par les procédures habituelles...

Il n'avait pas vraiment d'intérêt à ce qu'on rouvre l'enquête, il n'était pas prêt à supporter le battage médiatique qui succéderait à une telle démarche... et en même temps, il avait besoin d'agir... sans vouloir pour autant que l'on sache qu'il agissait.





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 315
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Message#Sujet: Re: Requête et contre-enquête [pv Thésée]   Mer 7 Nov - 16:41

Requête et contre-enquête
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée était très surpris par cette demande, surtout qu’à première vue, Bradley n’avait pas eu l’air de crier haut et fort qu’il croyait sa fille innocente. Alors pourquoi maintenant ? Il devait avoir ses raisons, personnelles ou non. Mais quoiqu’il en soit, Thésée ne s’était pas attendu à cette demande-là. Faire une contre-enquête ce n’était pas simple, et pas permis quand il n’y avait pas d’élément assez important pour le justifier. Ce n’était pas de la mauvaise volonté de sa part, mais Thésée avait beau avoir acqis un certain statut en tant qu’auror, il ne pouvait pas faire ce qu’il voulait sans se soucier des lois et de ses supérieurs. Il avait des patrons après tout, comme tout le monde sauf cas particulier. Alors ce n’était pas qu’il refusait d’aider cet homme mais… cela allait s’annoncer compliqué s’il n’avait rien de concret à lui fournir.

Mais peut-être qu’il avait réuni des preuves suffisantes, on ne savait jamais. Mais il en doutait un peu, parce que si c’était le cas, il serait allé voir les Aurors chargés de l’enquête sur le meurtre du Ministre, ou la nouvelle ministre en personne. Thésée n’avait pas participé à l’enquête, et n’avait pas été consulté non plus. Même s’il avait lu le rapport une fois l’affaire close, il n’avait pas été sollicité, alors il ne pourrait pas lui apprendre grand-chose. Son instinct lui disait que les choses étaient plutôt louches là-dedans, et pas besoin d’être un Auror pour le pressentir.

-J'imagine que ma conviction de père a peu de chances de peser dans la balance

Ah oui… bon alors ça allait devenir compliqué. Les parents qui venaient le voir en clamant que leur enfant était innocent, c’était courant. Mais en général, on ne lui demandait pas une contre-enquête. Ils se contentaient de pleurer et de le supplier, comme s’il pouvait faire quoique ce soit une fois le verdict rendu… Quoiqu’il en soit, la requête de Monsieur Fitz allait être difficile à satisfaire.

Je n'ai pas de preuve ou d'indices, mais... Je me disais que vous pourriez peut-être... enquêter sans forcément passer par les procédures habituelles...

Il ne doutait de rien celui-là… Même s’il lui parraissait sympathique, Thésée ne gagnerait pas grand-chose en enquêtant clandestinement. Encore plus, il pourrait perdre son poste si jamais cela venait à être découvert. Il avait beau vouloir l’aider, il le mettait dans une position difficile.

« Ecoutez… ce que vous me demandez n’est pas simple. Je peux risquer ma place si jamais c’était découvert, de plus, je ne peux pas vous faire de traitement de faveur comme ça… J’entends bien que de savoir sa fille responsable d’un crime aussi grave est difficile, mais sans élément important, je ne peux rien faire pour vous sans risque… je ne sais pas quoi vous répondre tout de suite. J’ai lu le rapport final de l’affaire, le travail a été plutôt bien fait, même si certains points m’ont laissé un peu perplexe, mais je ne suis pas sûr que ça suffisse… »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 166
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Esther Fitz

QUI SUIS-JE?
Baguette: Boix d'ébène, plume de phénix, 27 cm
Camp: Neutre
Avatar: Jack Davenport

Message#Sujet: Re: Requête et contre-enquête [pv Thésée]   Mer 7 Nov - 18:36


Requête et contre-enquête
B

on, en vérité, Bradley s'était douté que les choses se passeraient de cette manière... et une part de lui, d'ailleurs, avait peut-être voulu qu'elles se passent ainsi... Il aurait fait ce qu'il pouvait, ainsi, et serait peut-être capable de tourner la page. Ou pas... Non, en fait, il n'était pas capable de tourner la page... Et il doutait de plus en plus qu'il y parviendrait, il suffisait de constater la déception que faisait naître en lui la réponse de l'Auror pour en avoir la certitude. Il s'y était attendu, pourtant, vraiment... Thésée Dragonneau était un homme droit et intègre, c'était bien pour ces raisons, d'ailleurs, que c'était à lui qu'il avait voulu s'adresser... pour les mêmes raisons qu'il était le plus susceptible de refuser sa requête... Thésée Dragonneau n'agirait donc pas autrement que dans les règles, il n'enquêterait pas en douce pour en apprendre davantage sur la mort du précédent ministre... Il eut au moins le mérite de lui adresser son refus avec une grande politesse et un certain respect.

Oui, bien sûr qu'il lui demandait l'impossible... c'était bien le problème, et oui, il savait que son interlocuteur pouvait perdre sa place dans la foulée, ce qu'il n'allait clairement pas compromettre en l'absence de preuves, mais... non, en vérité, il n'y avait pas de "mais" qui tienne. Ses soupçons et ses certitudes pesaient bien légèrement dans la balance, en la circonstance... Il était sans doute temps d'abandonner. Ou pas... quelques mots suffirent à insuffler un soupçon d'espoir à Bradley, si maigre soit-il.

-Donc vous admettez vous-même que tous les points de l'affaire ne sont pas forcément cohérents,
répondit-il, avec le vague espoir de pouvoir tout de même convaincre son interlocuteur... S'il faut des preuves, j'en trouverais... C'est seulement que... je ne sais pas où chercher... OK, en temps normal, il était bien meilleur négociateur que cela. Mais dès qu'il était question de sa fille, il faisait tout de travers, c'était évident. Si vous pouviez ne serait-ce que... relire le rapport une nouvelle fois...

Qui sait, peut-être qu'il se montrerait attentif à des détails qui lui auraient échappés ? Il fallait tenter, il devait tenter. C'était au fil de cette conversation, très clairement désespérée, qu'il admettait tout ce qu'il n'avait jamais voulu admettre jusqu'alors.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 315
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Message#Sujet: Re: Requête et contre-enquête [pv Thésée]   Mer 21 Nov - 20:17

Requête et contre-enquête
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée avait suivi toute cette affaire de loin, y compris l’aspect médiatique, en même temps, cette histoire avait fait couler beaucoup d’encre. Alors difficile de passer à côté. Et jamais il n’aurait parié qu’il retrouverait Bradley Fitz dans son bureau, à se voir demander d’enquêter à nouveau sur la mort du précédent Ministre de la Magie. Cet homme n’avait pas vraiment paru convaincu de l’innocence de sa fille, ni n’avait crié à l’erreur judiciaire. Alors pourquoi maintenant ? Thésée était de plus en plus intrigué par toute cette histoire. Mais cela restait dangereux, et il ne pouvait se permettre de rouvrir une enquête ainsi. Il n’allait pas mentir, dans le passé, il lui était arrivé de contourner les lois et mêmes les ordres pour faire ce qui lui paraissait juste. Comme lors de la première guerre mondiale par exemple. Mais les enjeux étaient différents. Et puis, heureusement, ou malheureusement, sa fille était décédée à l’heure actuelle, donc ce n’était pas comme si cela changerait quelque chose, à part laver son nom s’il y avait bel et bien eu une erreur. Mais il craignait aussi les répercussions contre le Ministère et les Aurors si c’était le cas…

Dans tous les cas, il était compliqué de prendre une décision, parce qu’il voyait bien la détresse dans son regard, et Thésée n’y était pas insensible. Il l’avait souvent vue, c’était le métier qui voulait ça, et qui y obligeait aussi. Il fallait être blindé pour entamer une carrière d’Auror, mais il fallait aussi savoir faire preuve d’humanité, et savoir doser de manière efficace. Thésée soupira, il avait l’impression d’être comme aculé et que sa décision serait capitale.

-Donc vous admettez vous-même que tous les points de l'affaire ne sont pas forcément cohérents. S'il faut des preuves, j'en trouverais... C'est seulement que... je ne sais pas où chercher... Si vous pouviez ne serait-ce que... relire le rapport une nouvelle fois...

Il se mordilla la lèvre, hésitant puis le dévisagea un instant, pesant encore le pour et le contre. Il devait lui donner une réponse, cet homme avait besoin de réponses, et le faire mariner ce n’était pas une solution pour qu’il aille mieux. Dans tous les cas, il avait besoin de faire son deuil, et si Thésée pouvait l’y aider ne serait-ce qu’un peu, il voulait bien tenter le coup.

« Très bien, écoutez. J’accepte de réexaminer le dossier, dans un premier temps, et je mènerai ou non une nouvelle enquête de mon côté si je trouve quelque chose. Mais je ne vous garantis rien. Et je vous demanderai aussi la plus grande discrétion, n’en parlez à personne, pas même votre épouse. Je vous tiendrai régulièrement au courant, et si jamais vous trouvez des choses à me dire, même insignifiantes, faîtes le moi savoir, pas par hiboux, je préfère que l’on se rencontre. Et je ne vous demande pas d’argent, je ne veux rien en échange. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 166
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Esther Fitz

QUI SUIS-JE?
Baguette: Boix d'ébène, plume de phénix, 27 cm
Camp: Neutre
Avatar: Jack Davenport

Message#Sujet: Re: Requête et contre-enquête [pv Thésée]   Jeu 22 Nov - 18:06


Requête et contre-enquête
B

radley doutait de plus en plus d'obtenir gain de cause. C'était le revers de la médaille. Il n'avait voulu remettre cette "mission" entre les mains d'aucun autre Auror du ministère, parce qu'il était convaincu que Thésée Dragonneau était le plus apte, le plus intègre et le plus compétent entre tous, mais ces qualités faisaient aussi qu'il était forcément le plus susceptible de refuser l'affaire. Aussi fut-il finalement sincèrement étonné d'entendre son interlocuteur accepter sa requête... enfin, dans une certaine mesure, mais au vu de la situation, pour Bradley, c'était déjà une faveur immense que celle que lui faisait son interlocuteur.

Il allait réexaminer le dossier. Peut-être que cela n'aboutirait nulle part et qu'il ne choisirait pas de mener d'enquête complémentaire par après, mais il était au moins rassuré de savoir qu'un oeil avisé allait se pencher en détails sur l'affaire. Si Thésée Dragonneau en personne affirmait que la culpabilité de sa fille ne faisait aucun doute, et même si cette conclusion resterait douloureuse pour lui, peut-être parviendrait-il à mieux l'accepter. Ou non... Dans tous les cas, il aurait peut-être enfin une réponse à la question lancinante qui le maintenait éveillé toutes les nuits. Oui, ça ne ferait pas revenir Pomona, mais ça laverait peut-être son honneur, qui sait...

L'Auror lui demanda de n'en parler à personne, Bradley hocha d'office la tête sans discuter. Il n'avait pas eu l'intention d'en parler à qui que ce soit dans tous les cas. Depuis ces événements, de toute façon... mais sans doute en avait-il toujours été plus ou moins ainsi, il ne confiait plus rien de ce qu'il éprouvait ou pensait à qui que ce soit. Y compris à Esther... Esther qui était, avant, épargnée par les apparences qu'il entretenait en société. Peut-être qu'elle serait soulagée si elle avait vent de son initiative, mais il n'avait pas l'intention de lui en parler pour autant... Ce serait la faire souffrir inutilement, sans aucun doute, surtout si tout ça ne devait mener nulle part. Elle n'avait pas besoin de faux espoirs pour détruire encore un peu plus son coeur déjà blessé.

-Merci, vraiment
, dit-il qui trouvait les mots qu'il prononçait bien maigres et anodins pour exprimer ce qu'il ressentait véritablement de gratitude. Je ne compte pas en parler à qui que ce soit. Et d'ailleurs... j'apprécierais que personne ne sache que c'est moi qui ai demandé le réexamen de ce dossier.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 315
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Message#Sujet: Re: Requête et contre-enquête [pv Thésée]   Hier à 9:49

Requête et contre-enquête
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée n’était pas sûr de sa décision, loin de là. Il risquait gros dans cette affaire, et peut-être, pour rien du tout. Mais bon… il existait toujours un doute, un très léger doute, mais qui pouvait faire toute la différence. C’était risqué, mais il avait décidé de prendre le risque, et il ne pouvait donc plus revenir en arrière et dire à Bradley qu’il avait changé d’avis, alors que ce père endeuillé avec misé tous ses espoirs sur lui. Espoirs peut-être totalement infondés mais il était encore trop tôt pour le dire pour le moment. Il allait falloir faire preuve de patience.

Honnêtement, et c’était peut-être triste à dire, mais Thésée préfèrerait lui dire qu’il n’y avait pas eu d’erreur. Que la justice avait fait correctement son travail, et que certes sa fille était coupable, mais pas décédée pour rien. Il trouvait ça plus cruelle de dire que sa fille avait reçu le baiser du détraqueur alors qu’elle n’avait commis aucun crime. Bradley ne voyait peut-être pas les choses ainsi pour le moment, mais Thésée était néanmoins conscient qu’il s’engageait dans quelque chose de périlleux et délicat. Il aurait peut-être mieux fait de refuser, mais c’était trop tard à présent. Il allait devoir réexaminer ce dossier, et il le ferait avec toute la minutie et l’attention qu’il fallait.

Il avait demandé à Bradley de ne pas en parler, et il ne doutait pas que ce dernier s’y tienne. Après tout, Thésée lui rendait déjà une grande faveur en acceptant de réexaminer ce dossier, sans aucune raison valable, si ce n’est la demande implorante d’un père. Alors, il pouvait au moins faire ça, et garder le silence. Mais encore une fois, il ne doutait pas qu’il s’y tienne. Il ne connaissait pas énormément Bradley Fitz, mais il était connu pour ne pas avoir énormément d’amis, et ne pas être très bavard non plus, quelque chose d’arrangeant en soit. Pour cette affaire du moins. Il ne faudrait rien dire à son épouse non plus, un parent lui suffisait amplement, nul besoin de deux sur son dos. Les mères étaient en plus de ça, plus intrusives et pressantes quand il s’agissait de leurs enfants. Il n’avait pas besoin de ça.

-Merci, vraiment. Je ne compte pas en parler à qui que ce soit. Et d'ailleurs... j'apprécierais que personne ne sache que c'est moi qui ai demandé le réexamen de ce dossier.

Il hocha la tête. Tant mieux, s’il ne comptait pas en parler. Thésée ne comptait pas en parler non plus, il n’était pas stupide, ce serait bien trop risqué. Déjà que rouvrir le dossier sans preuve et sans autorisation n’était pas légal… il n’allait pas le crier sur les toits, il tenait à son poste.

« Evidemment, je ne compte pas en parler, ce serait trop risqué pour moi. Je vous tiendrai au courant, de l’avancée ou non des choses. Inutile de venir me solliciter. Si jamais vous n’avez pas de nouvelles tout de suite, ne vous affolez pas, ces choses-là prennent du temps, et j’ai d’autres affaires en cours, mais je ne vous oublierai pas pour autant. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 166
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Esther Fitz

QUI SUIS-JE?
Baguette: Boix d'ébène, plume de phénix, 27 cm
Camp: Neutre
Avatar: Jack Davenport

Message#Sujet: Re: Requête et contre-enquête [pv Thésée]   Hier à 18:27


Requête et contre-enquête
B

radley tenait à s'assurer de la discrétion de son interlocuteur plus par formalité qu'autre chose, il se doutait qu'il ne trahirait pas le commanditaire de la mission qui venait de lui être confiée. D'une part parce qu'il avait tout intérêt à ce qu'on ne sache pas qu'il avait accepté de respecter une telle mission, d'autre part parce qu'il était tout simplement... digne et intègre, le genre de qualités qui faisaient peut-être défaut à certains de ses collègues, mais que Bradlet n'aurait certainement jamais envisagé de remettre en question chez Thésée Dragonneau, qui n'avait plus besoin de faire ses preuves auprès de qui que ce soit tant son curriculum parlait de lui-même.

L'homme hocha la tête quand son interlocuteur lui garantit de le tenir au courant des progrès (ou de l'absence de progrès, d'ailleurs) de son enquête. Il était convaincu de pouvoir lui faire pleinement confiance à ce sujet. Il n'apprécierait pas, c'est certain, d'entendre qu'il n'avait rien pu faire, ou même que le dossier concernant l'affaire ne comprenait aucune faille, mais il aurait tout de même plus de facilité à passer à autre chose s'il parvenait à obtenir un deuxième avis sur la question... S'il était vraiment possible qu'il réussisse à passer à autre chose. Il avait véritablement envie de le croire, malheureusement, ça n'avait absolument rien d'une garantie, loin s'en faut... mais au moins aurait-il essayé. S'il ne parvenait pas à dépasser l'épreuve, il ne saurait pas apporter à Esther le soutien qu'elle méritait... et dont elle manquait cruellement de sa part à l'heure actuelle, il en avait bien conscience.

Il masqua son léger agacement quand son interlocuteur affirma que cela pourrait prendre du temps (heureusement, il n'était pas le moins doué pour ça, il passait sa vie à dissimuler à autrui ce qu'il ressentait vraiment - quoiqu'un Auror devait forcément être plus sensible à ses choses-là)... Evidemment, il savait que c'était normal, que son interlocuteur serait contraint de travailler en dehors de ses horaires habituelles et qu'il devait avoir fort à faire autrement. Evidemment, il se doutait qu'un travail réellement consciencieux demanderait forcément un certain temps. Mais il avait le sentiment de passer sa vie à attendre. Et le pire, dans l'affaire, c'est qu'il ne savait pas quoi exactement. Le pardon de sa fille qu'il n'obtiendrait plus jamais, peut-être...

-Merci, prenez le temps qu'il vous faudra.
Il marqua une légère pause. Je ne voudrais pas vous déranger davantage. Sachez seulement que j'apprécie vraiment ce que vous faites.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Requête et contre-enquête [pv Thésée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Requête et contre-enquête [pv Thésée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Lutte contre le deboisement: Une victime de plus des anti-nationaux
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» Comment mener la lutte contre la corruption en Haïti ?
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Levée partielle de l’embargo contre la mangue haïtienne
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Ministère de la Magie :: Niveau 2
-