AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La peine est toujours plus légère à deux | Cenlyn & Poppy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
POUFSOUFFLE
Poppy Pomfresh
▌ Messages : 30
Humeur :
La peine est toujours plus légère à deux | Cenlyn & Poppy Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La peine est toujours plus légère à deux | Cenlyn & Poppy Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 28,2 cm, crin de licorne, bois de poirier
Camp: Bien
Avatar: Laura Spencer

La peine est toujours plus légère à deux | Cenlyn & Poppy Empty
Message#Sujet: La peine est toujours plus légère à deux | Cenlyn & Poppy   La peine est toujours plus légère à deux | Cenlyn & Poppy Icon_minitimeLun 12 Aoû - 11:56

La peine est toujours plus légère à deux
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Poppy était heureuse d’être de retour à Poudlard. Elle avait passé de bonnes vacances, ce n’était pas la question, mais elle allait pouvoir retrouver tous ses amis, et apprendre plein de nouvelles choses durant cette année, et elle avait vraiment hâte. Poudlard était sa seconde maison, comme pour pratiquement tous les élèves. Après tout, ils passaient presque tout leur temps ici, sauf pendant les vacances, et encore, certains élèves ne rentraient pas chez eux. Alors, il était normal que Poudlard soit comme un foyer, un chez-soi où l’on se sent bien, et en sécurité.

Dans tous les cas, Poppy ne comptait pas chômer cette année. Elle savait déjà qu’elle voulait se tourner vers le corps médical, alors elle allait tout faire pour y arriver. Ce n’est pas en se tournant les pouces qu’elle arriverait à atteindre ses objectifs. Et quoiqu’il en soit, se tourner les pouces, ce n’était pas dans sa nature. Elle était sans cesse occuper, parce qu’elle appréciait se sentir utile, faire quelque chose qui avait un véritable impact, pas juste faire semblant d’avoir une activité pour ne pas totalement avouer sa fainéantise.

Mais bon, même si ce n’était pas l’envie qui lui manquait, elle ne pouvait tout de même pas se permettre d’aller mettre un coup de pied au postérieur de tous les élèves qu’elle ne trouvait pas assez productifs à son goût, elle perdrait beaucoup trop de temps. Mieux valait qu’elle se concentrer sur son propre cas, et ceux de ses amis, évidemment. Si elle ne voulait pas se transformer en tyran, elle ne pouvait tout de même pas laisser ceux qu’elle appréciait baisser les bras, et se laisser aller à trop de relaxation. Ça allait un temps, mais il fallait aussi savoir où était le plus important. Ce n’était pas le même pour tous, mais Poppy estimait que certaines choses étaient universelles.

Elle entra dans la salle commune des Poufsouffles, et jeta un regard circulaire dans la pièce, par automatisme, juste pour voir si elle avait des connaissances, des relations qui étaient là. Son regard s’arrêta sur Cenlyn Potter. Poppy ressentait beaucoup d’empathie à l’égard de l’adolescente qui vivait vraiment un moment difficile, avec son frère jumeau. Se retrouver orphelins, comme ça, ce n’était vraiment pas juste. Elle qui avait perdu sa mère, savait combien c’était dur, même si elle avait toujours son père. Elle s’approcha tranquillement d’elle et prit place à ses côtés, avec un sourire.

« Bonjour Cenlyn, comment tu vas ? »

black pumpkin

_________________

- Poppy Pomfresh -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilde poufsouffle
Cenlyn Potter
▌ Messages : 906
Humeur :
La peine est toujours plus légère à deux | Cenlyn & Poppy Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La peine est toujours plus légère à deux | Cenlyn & Poppy Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 22,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Maisie Williams

La peine est toujours plus légère à deux | Cenlyn & Poppy Empty
Message#Sujet: Re: La peine est toujours plus légère à deux | Cenlyn & Poppy   La peine est toujours plus légère à deux | Cenlyn & Poppy Icon_minitimeLun 12 Aoû - 12:50


La peine est toujours plus légère à deux
C

enlyn n'était pas une bosseuse, loin de là, un comble pour une adolescente qui pourtant rêvait de devenir Auror et osait en plus se convaincre que c'était ce qui arriverait. Elle savait qu'il fallait que ses résultats scolaires s'améliorent, d'une parce que Caelan n'oubliait pas de lui faire remarquer à chaque note improbablement basse qu'elle était déçue du peu d'efforts qu'elle fournissait, de deux parce qu'elle avait fait une promesse à Rhian, et il était à peu près le seul à qui elle promettait les choses en respectant ladite promesse. Alors bon... ne lui en déplaise, il fallait qu'elle se remue un peu.

C'était pleine de bonne volonté, à la base, qu'elle s'était installée à une table de la salle commune des jaune et noir, qu'elle avait sorti de son sac plume, morceaux de parchemin et livre, mais ceci fait, on ne pouvait pas réellement affirmer qu'elle ait fait grand-chose d'autres. Jusqu'ici, la rédaction de sa dissertation de métamorphose s'était réduite à écrire le sujet du devoir en titre et à dessiner des spirales dans la marge. C'était ainsi, elle ne réussissait tout simplement pas à se concentrer. Trop de pensées se bousculaient dans son esprit. Elle avait certes l'excuse de toutes les situations plus complexes et chaotiques les unes que les autres qu'elle avait vécu. Mais il n'y aurait rien eu de tout ça, elle n'aurait sans doute pas été plus productive. Elle n'arrivait pas à se poser le temps suffisant pour se concentrer, c'était aussi simple que ça. Et en cet instant, faute d'énerver les autres (ce qu'elle faisait en d'autres circonstances), c'était elle-même qu'elle énervait.

Elle en était là quand elle fut rejointe par Poppy, qui vint s'installer à ses côtés. Cenlyn lui rendit son sourire. Elle n'appréciait pas grand-monde, mais Poppy, elle l'aimait bien. Peut-être parce qu'elle avait le sentiment qu'il réussissait à la comprendre mieux que beaucoup d'autres. Ce qui rendait d'office sa présence bien plus supportable que celle de n'importe quel autre crétin qui viendrait l'abreuver d'une fausse compassion qui lui sortirait d'office par les trous de nez.

-Salut, ça peut aller. Plus ou moins. Et toi ?


Pas envie de s'appesantir non plus, maois elle n'allait pas prétendre être au sommet de sa forme.




code by Mandy


_________________
- Cenlyn Potter -

“Courage is found in unlikely places.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La peine est toujours plus légère à deux | Cenlyn & Poppy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les vrais mariages sont toujours insensés
» [Spéculation] Messire_chlas (21/12/1458)peine purgée
» On est toujours dérangé quand on ne le veut pas! [Valentin]
» Les femmes ont toujours le dernier mot ...
» Une question que je me suis toujours posée...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Rez-de-chaussée et étages :: Salle commune des poufsouffle. :: Salle commune.
-