AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-64%
Le deal à ne pas rater :
Centrale Vapeur PHILIPS GC8735/80 PerfectCare Performer
99.99 € 279.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Choisir, c'est renoncer (Harry)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Pomona Fitz
▌ Messages : 1800
Humeur :
Choisir, c'est renoncer (Harry) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Choisir, c'est renoncer (Harry) Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Choisir, c'est renoncer (Harry) Empty
Message#Sujet: Choisir, c'est renoncer (Harry)   Choisir, c'est renoncer (Harry) Icon_minitimeVen 20 Déc - 19:41


La décision n'avait pas été simple à prendre. Et encore maintenant, elle avait peur de la concrétiser, de la mettre à exécution. Mais elle n'avait pas le choix. Ce n'était pas la meilleure décision, mais c'était sa décision. Elle ne mettrait pas fin au dilemme, elle n'annulerait pas ses erreurs... Mais elle aurait le mérite de mettre un terme à une hypocrisie qui lui faisait honte. Elle déshonorait la résistance, elle déshonorait tout ce que Miyria et elle avaient mis en place... Miyria... elle devait lui faire honte, à l'heure actuelle, elle en avait bien conscience. Alors elle savait ce qu'elle devait faire.

Et les circonstances récentes devaient l'aider. Elle voudrait se gargariser de l'immense progrès qu'ils avaient fait en détruisant le journal de Jedusor, mais elle n'y parvenait pas. Oh, elle était heureuse de ce progrès, mais elle savait ce qu'il représentait. Il signifiait un tournant. Elle ne pouvait plus se dérober à sa décision. Et ce n'était sûrement pas plus mal, en fin de compte.

Elle était restée dans son coin, ces derniers jours, et ça n'était pas bien difficile. Tout le monde lui en voulait encore terriblement depuis ce qu'elle avait fait subir à Calvin. Elle ? Elle n'avait aucun regret pour sa part. Si elle devait recommencer, elle le ferait, et sans hésiter, peu importe ce que tout le groupe pouvait en penser. Mais au fond, cet épisode était symptomatique de la situation : elle était l'intruse. Pas qu'ils l'aient un jour mal intégrée, pas qu'elle veuille s'appitoyer ou se plaindre, c'était juste un fait. Et elle n'avait pas fait les efforts nécessaires. Mais maintenant, il était temps de cesser de se terrer, il était temps d'assumer sa décision une bonne fois pour toutes.

Et c'était avec Harry qu'elle devait parer, ne serait-ce que parce qu'elle estimait que c'était à lui qu'elle devait plus qu'aux autres officialiser sa décision. Sans oublier le fait que Harry méritait qu'elle lui laisse l'opportunité de s'en prendre à lui pour le mal qu'elle avait fait à son chat. Elle acceptait le retour de bâton. Elle le méritait.

Elle avait soigneusement plié l'article la concernant, il était temps de partager cette information qu'elle avait soigneusement gardée pour elle. Elle le gardait au creux de sa paume, comme pour se donner du courage, au moment de s'adresser à Harry.


"Il faut que je te parle"
, dit-elle simplement d'un ton très neutre.

_________________

There's a beast running wild, there's no question. But I fear the wrong monster's released.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Harry Potter
▌ Messages : 1304
Humeur :
Choisir, c'est renoncer (Harry) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Choisir, c'est renoncer (Harry) Right_bar_bleue

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Choisir, c'est renoncer (Harry) Empty
Message#Sujet: Re: Choisir, c'est renoncer (Harry)   Choisir, c'est renoncer (Harry) Icon_minitimeMer 15 Avr - 19:47

Choisir, c'est renoncer.
Ils avaient clairement avancé tous, ils avaient fait une grande avancé. En détruisant le journal de Jedusor, clairement ils avaient fait un grand pas. Harry ne savait pas encore quelles conséquences ça allait avoir, à quel point ils allaient parvenir à prendre de l’avance, mais c’était quand même une bonne chose de faite. Harry avait envie de croire que ça allait quand même leur donner un grand espoir. Ils allaient pouvoir y arriver, c’était bien la preuve, ils pouvaient le battre. Ils ne savaient pas encore si Jedusor avait pu créer d’autres Horcruxes, ils ne savaient pas trop où il en était réellement, mais en même temps Harry avait quand même envie de croire que c’était un grand pas en avant. Ça n’arrangeait pas la situation en soit, parce que dans tous les cas, ils étaient encore incapables de réellement le battre, ils ne pouvaient pas réellement l’affronter et ils devaient encore se cacher, mais au moins ils avançaient.

Cela dit, le jeune homme ne pouvait pas complètement se satisfaire de la situation et de la destruction du journal. Il n’y pouvait rien, il y avait comme un arrière-goût désagréable. Cela se sentait un peu dans l’air aussi, il y avait une ambiance un peu plus maussade. De son côté, Harry en voulait clairement encore à Pomona pour ce qu’elle avait fait à Calvin, même si son chat allait bien et qu’ils avaient pu au moins être sûr que le venin marchait. Mais les choses auraient pu se passer différemment et le souci c’était que la jeune femme n’avait pas attendu pour prendre une telle décision, elle avait fait d’elle-même. Ce n’était « que » Calvin, mais la prochaine fois, est-ce que la jeune femme n’allait pas prendre la décision de planter un couteau dans le dos d’un ses amis dans le but d’avancer ? Harry savait bien qu’il ne devait pas intensifier les choses et puis Calvin allait bien, mais en même temps, il avait quand même du mal à digérer tout ça. D’ailleurs, ça lui allait bien de ne pas croiser trop Pomona. Ils habitaient tous au même endroit et même si la maison était grande, ils pouvaient quand même difficilement s’éviter à longueur de temps. Mais il ne l’avait pas trop croisé, donc ça lui allait.

Mais ce jour-là, elle vint le trouver. Pomona l’observa approcher, alors qu’il était en train de bouquiner un livre. Quand elle lui affirma qu’elle devait lui parler, le jeune homme était un peu tenté de se contenter de dire de son côté qu’il n’avait aucune envie de lui parler. Mais en même temps, si elle venait le voir dans le but de lui qu’elle voulait lui parler, c’était que ça devait être important quand même.

« Qu’est-ce que tu veux ? »
Demanda-t-il alors.

Il ne se montrait pas des plus avenant, mais il n’avait aucune envie de faire semblant. Il n’avait aucune envie de l’être, alors il ne l’était tout simplement pas.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pomona Fitz
▌ Messages : 1800
Humeur :
Choisir, c'est renoncer (Harry) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Choisir, c'est renoncer (Harry) Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Choisir, c'est renoncer (Harry) Empty
Message#Sujet: Re: Choisir, c'est renoncer (Harry)   Choisir, c'est renoncer (Harry) Icon_minitimeJeu 16 Avr - 12:16


« Qu’est-ce que tu veux ? »

La question de Harry donnait le ton. Distante et sans chaleur. Au moins Pomona ne pouvait-elle qu'être d'autant plus convaincue de sa décision. Elle n'avait pas voulu que les choses se passent ainsi, et encore moins être en mauvais terme avec Harry, alors qu'elle l'estimait très sincèrement. Mais elle assumait sa part de responsabilité dans l'affaire.

Et cela aurait pu être pire. Harry aurait pu saisir cette occasion de la fustiger immédiatement, sans lui laisser l'occasion non pas de s'expliquer, mais du moins de s'exprimer sur la situation telle qu'elle était à présent. Là, il lui laissait tout l'espace nécessaire afin de discuter de sa décision. Une décision difficile... mais dans tous les cas irrévocable. En revanche, s'il espérait la voir se répandre en excuses, c'était peine perdue.

Avant de répondre quoi que ce soit, elle déposa l'article de journal découpé devant les yeux de Harry afin de lui faire prendre connaissance de ce nouvel élément qui avait été... l'élément déclencheur. Même si elle n'avait que trop attendu. Il suffisait de lire le titre pour comprendre de quoi il retournait, à savoir le témoignage d'un individu convaincu de l'avoir aperçu.


"Je vais m'en aller"
, dit-elle alors d'un ton moins neutre qu'elle l'aurait voulu. Cette décision lui en coûtait, et sa voix tremblait légèrement. Pourtant, c'était réellement la moindre des choses. "Je nous ai mis en danger, et je pense que nous serons tous les deux d'accord sur le fait que nos... méthodes... ne sont pas compatibles."

Pomona n'avait jamais été faite pour gérer un groupe, elle l'avait su dès l'instant où elle et Miyria avaient fondé la résistance. Elle s'était laissé entraîner... mais elle n'était pas capable de faire ce que les voyageurs faisaient, eux, de leur sens de la communauté et du sacrifice, ce n'était pas elle. Pour tout dire, elle ne savait plus vraiment ce qui était elle, mais pas ça.


"Je ne suis pas digne de la position que j'occupe."
Pour les raisons invoquées précédemment, mais également au vu de sa relation avec Seth, même si elle ne comptait pas l'évoquer ici.

Pomona ne comptait pas apitoyer Harry ou qui que ce soit, et elle comptait sur la rancœur du jeune homme pour accepter sa décision sans broncher. Elle ne tenait pas à ce qu'on la retienne. Ce serait contre-productif. Cette décision, sans être la meilleure, restait la plus juste qu'elle sache concevoir... Pour les autres, pas pour elle-même.


"Alors je pars. Et je veux que tu endosses ce rôle à ma place."


Il le faisait déjà plus ou moins, selon elle, mais il était préférable que leurs méthodes ne se télescopent plus. Pomona n'en revenait pas elle-même, mais oui... Elle prenait la décision de quitter la résistance. Elle ne comptait pas tout arrêter, elle comptait bien faire tomber Jedusor, ça restait son objectif. Mais ce qu'elle entreprendrait, elle le ferait à présent seule. Elle écrirait à Christopher, elle lui dirait tout sans plus mentir.

Et advienne que pourrait.


_________________

There's a beast running wild, there's no question. But I fear the wrong monster's released.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Harry Potter
▌ Messages : 1304
Humeur :
Choisir, c'est renoncer (Harry) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Choisir, c'est renoncer (Harry) Right_bar_bleue

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Choisir, c'est renoncer (Harry) Empty
Message#Sujet: Re: Choisir, c'est renoncer (Harry)   Choisir, c'est renoncer (Harry) Icon_minitimeVen 7 Aoû - 14:48

Choisir, c'est renoncer.
Harry ne devait pas se monter à ce point dur avec Pomona sans doute, mais en même temps il ne pouvait pas entièrement ignorer la rancœur qu’il avait envers la jeune femme. Ce n’était pas grand-chose ce qu’elle avait fait finalement lors de la destruction du journal, mais la manière dont elle avait éclipsé tout le monde pour prendre une décision radicale, il ne le digérait pas. Harry se montrait trop rancunier, c’était l’évidence même, mais c’était comme ça. Il était entier et quand il en voulait à quelqu’un, ça pouvait durer un long moment (vous pouvez demander à Ron, ils avaient été plus souvent en froid que l’inverse pendant leurs études quand même).

Le survivant attendit que la jeune femme lui dise ce qu’elle avait à lui dire. Avant de prendre la parole, elle déposa un article de journal devant lui. Harry le prit en main pour le lire, surpris de découvrir ce qu’il y avait marqué dessus. Pomona avait été vu. Il sentit un frisson le parcourir en lisant ça, parce que clairement ce n’était pas bon pour eux du tout. Ils étaient tous en danger, si jamais Voldemort devait découvrir qu’ils n’étaient pas en prison vidés de leurs âmes. Mais Pomona l’était d’autant plus et même s’il était rancunier, le jeune homme se faisait quand même du souci pour elle.

Mais de toute façon, Harry n’eut pas l’occasion de dire quoi que ce soit que Pomona prenait donc la parole pour lui dire qu’elle s’en allait. Le jeune homme fut surpris d’entendre ces mots, il ne s’y attendait pas. Son explication fut… acceptable, elle les avait potentiellement mis en danger oui, et il ne pouvait qu’être d’accord quand elle mentionnait le fait que leurs méthodes n’étaient pas du tout compatibles. D’accord, il était d’accord, mais il trouvait que sa décision était radicale. Il ne s’était pas attendu à ce qu’elle lui affirme comme ça de but en blanc qu’elle s’en allait. Pomona précisa qu’elle n’était pas digne de la position qu’elle occupait, qu’elle partait et qu’elle voulait qu’il prenne la relève.

« Je ne peux pas prendre ta place Pomona, ce n’est pas moi que les résistants suivent. »
À force, Harry les connaissait mais ça ne voulait pas dire qu’il pouvait les guider d’une quelconque manière. Déjà, les voyageurs, même s’il avait une position un peu de leader dans leur groupe, ils ne s’en sortaient pas toujours très bien justement parce qu’il ne faisait pas les choses comme il le fallait. Et ils n’étaient pas aussi nombreux. « Tu les abandonnes comme ça du coup ? » Le jeune homme se montrait un peu dur, mais il avait un peu le sentiment que Pomona prenait la fuite. En soit, si elle tenait vraiment à s’en aller, il ne pourrait pas la retenir. Mais il ne pouvait pas la laisser partir sans rien dire. « Et tu iras où ? Tu es en danger, tu dois bien te cacher. »

Ce n’était pas pour rien qu’ils vivaient tous ici quand même.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pomona Fitz
▌ Messages : 1800
Humeur :
Choisir, c'est renoncer (Harry) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Choisir, c'est renoncer (Harry) Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Choisir, c'est renoncer (Harry) Empty
Message#Sujet: Re: Choisir, c'est renoncer (Harry)   Choisir, c'est renoncer (Harry) Icon_minitimeMar 11 Aoû - 12:27



« Je ne peux pas prendre ta place Pomona, ce n’est pas moi que les résistants suivent. »

Pomona s'attendait à une telle réaction de la part de Harry, ou du moins à la possibilité que cet argument soit avancé. Mais elle ne lui trouvait qu'une légitimité relative. Parce que sa légitimité à elle était relative.

Elle ne pensait pas avoir un jour fait l'unanimité auprès des résistants. Avec ses décisions, son caractère, son tempérament... elle ne pouvait que diviser. Même les résistants de la première heure avaient leurs réticences, elle en était convaincue. Non, elle était davantage une... figure remplaçable. Elle était la voix qui s'exprimait au nom de tous. Mais cette voix était... n'était plus la bonne.

Les résistants suivraient celui ou celle qui méritait d'être suivi. Et ce n'était pas elle, ça ne pouvait plus être elle. C'était impossible dorénavant.


« Tu les abandonnes comme ça du coup ? »

Pomona soutint le regard de Harry même s'il était assez tentant de juste baisser les yeux, en vérité. Un abandon ? Oui, c'en était un, elle en avait conscience, et elle le déplorait... Mais elle n'était pas digne du rôle qu'on lui donnait. Aucun résistant n'avait jamais réellement eu besoin d'elle. Non, ils avaient besoin de quelqu'un de fort, de quelqu'un de droit. Pas d'elle, donc. Elle n'était juste... pas à sa place, plus à sa place.

Elle les regretterait, même ceux avec qui elle avait eu le plus de désaccords et de friction, mais mieux valait abandonner le navire en le sachant aux mains d'un personnel compétent plutôt que d'insister jusqu'à ce qu'à une mutinerie nécessaire, qui les diviserait tous.

Alors oui, elle les abandonnait. Pas sans regret. Mais avec conviction.

« Et tu iras où ? Tu es en danger, tu dois bien te cacher. »

Où elle irait ? Eh bien... la réponse la plus évidente pour elle était évidemment celle qu'elle ne pouvait bien sûr pas donner, et qui contribuait pourtant au fait qu'elle faisait le choix de partir, justement. Elle voulait retrouver Seth, c'était aussi simple que ça. Être avec lui et ne plus mentir à personne, quitte à devenir la personne horrible qu'elle s'était toujours défendu d'être.


"Ne t'inquiète pas de ça, plus personne n'entendra jamais parler de moi."
Elle marqua une pause. "Je ne peux pas te dire où je vais. Personne ne devra savoir où je vais." Nouvelle pause. "Il y a certaines choses à mon sujet que tu ne sais pas - et que je ne te dirais pas. Et elles font de moi l'inverse d'un bon leader. La résistance n'a pas besoin de quelqu'un comme moi, crois-moi."

_________________

There's a beast running wild, there's no question. But I fear the wrong monster's released.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Harry Potter
▌ Messages : 1304
Humeur :
Choisir, c'est renoncer (Harry) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Choisir, c'est renoncer (Harry) Right_bar_bleue

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Choisir, c'est renoncer (Harry) Empty
Message#Sujet: Re: Choisir, c'est renoncer (Harry)   Choisir, c'est renoncer (Harry) Icon_minitimeSam 30 Jan - 17:49

Choisir, c'est renoncer.
Ils étaient très souvent en désaccord tous les deux et Harry continuait d’en vouloir énormément à Pomona pour ses méthodes et le fait que par moment, elle agisse contre sa volonté (l’hôpital se foutant de la charité, mais passons). Il avait énormément de chose à reprocher à la jeune femme, mais en même temps elle était la ligne directrice des résistants. Même si à force, Harry avait appris à les connaître, il ne se sentait en aucun cas capable d’endosser le rôle que Pomona était en train de lui léguer. Harry avait merdé de son côté aussi, au point que même sa petite amie avait décidé de quitter le navire. Il peinait déjà à réussir à garder une sorte de cohésion entre lui et ses amis les plus proches, il ne se voyait pas réussir à faire quoi que ce soit avec une bande de personne de cette époque. Surtout qu’en prime, la résistance prenait quand même une très grande importance, il y avait des nouveaux membres à longueur de temps. On était loin du groupe d’adolescent de Poudlard cherchant à arrêter le futur grand mage noir qu’était Jedusor…

Mais sans grande surprise, Pomona avait visiblement pris sa décision sans se préoccuper du reste. Il pensait la voir honteuse d’abandonner ses amis, mais ce n’était pas le cas, elle maintenait son regard. Il était incapable de savoir si elle regrettait sa décision ou non, si elle la prenait à contre cœur ou non. Pomona lui précisa qu’il ne devait pas s’inquiéter de là où elle allait se rendre, que personne n’allait plus jamais entendre parler d’elle. Elle précisa qu’il y avait des choses que Harry ne savait pas à son sujet, qu’il n’en saurait rien d’ailleurs, mais que tout cela faisait d’elle l’inverse d’un bon leader. Harry ne pouvait clairement pas nier le fait qu’ils n’avaient rien à voir tous les deux et qu’il n’appréciait pas ses méthodes, qu’il avait plusieurs choses à lui reprocher, mais il la trouvait quand même trop dure avec elle-même. Et c’était sans doute idiot, mais même s’il lui reprochait ce qu’elle faisait quand elle « guidait » les troupes, quand elle prenait des décisions, il lui reprochait maintenant d’abandonner ces prises de décision justement. Au final, quoi qu’elle aurait fait, il n’aurait sans doute pas été de son avis, ce qui ne manquait pas de prouver qu’ils n’étaient vraiment pas compatibles sur leur façon de faire et penser.

« Soit. » Que pouvait-il dire ? Elle lui rétorquait qu’il ignorait des choses, qu’il ne lui dirait pas ce qu’il ignorait, et que ces choses justifiaient qu’elle n’était pas apte à diriger la résistance. Autant dire qu’il ne pouvait pas se faire un avis sur cette décision. Harry croisa les bras, il ne savait pas s’il devait insister pour qu’elle reste, s’il devait juste la laisser partir. Mais il n’avait pas fini de la juger cependant. « Et tout ce que tu as fait contre Jedusor alors ? Tu vas abandonner ça aussi ? Tu vas le laisser faire, sans te battre contre lui ? »

Si c’était le cas, si Pomona avait changé au point de ne même plus avoir envie d’arrêter Tom… alors elle était définitivement perdue.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pomona Fitz
▌ Messages : 1800
Humeur :
Choisir, c'est renoncer (Harry) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Choisir, c'est renoncer (Harry) Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Choisir, c'est renoncer (Harry) Empty
Message#Sujet: Re: Choisir, c'est renoncer (Harry)   Choisir, c'est renoncer (Harry) Icon_minitimeJeu 4 Fév - 12:39



« Soit. »

Pomona se doutait bien que ses arguments n'avaient pas convaincu Harry (pour que ce soit le cas, il aurait sans doute fallu qu'elle se montre plus explicite sur ce qu'elle avait vraiment fait, mais dans ce cas, elle aurait eu plus à gérer que de simplement faire accepter son départ de la résistance au jeune homme sous un prétexte relativement évasif, il est vrai), mais l'essentiel, c'est qu'il accepte de la voir partir.

Elle regrettait que cela se fasse dans la rancoeur et l'incompréhension. Même s'ils avaient souvent été en désaccord, cela n'empêchait pas Pomona d'avoir beaucoup d'estime et un profond respect pour Harry - et c'était d'ailleurs pour cette raison qu'elle trouvait tout naturel de lui confier les rênes de la Résistance.

Elle aurait voulu qu'ils puissent "se quitter en bons termes", mais elle ne pouvait pas attendre cela d'une situation qu'elle avait elle-même provoquée, par son comportement bien sûr mais pas seulement. Par ses choix aussi. Des choix qui étaient objectivement inacceptables.


« Et tout ce que tu as fait contre Jedusor alors ? Tu vas abandonner ça aussi ? Tu vas le laisser faire, sans te battre contre lui ? »
"Je n'ai jamais dit ça", répliqua Pomona, peut-être un peu trop sèchement.

Elle voulait bien qu'on remette en question nombre de ses choix et décisions, mais certainement pas son intention sincère de combattre Tom Jedusor. Elle trahissait nombre de ses principes et de ses codes, mais il était une chose qu'elle ne pourrait jamais trahir, et c'était sa promesse tacite à Miyria d'arrêter le mage noir coûte que coûte.

Après tout ce qu'il avait fait, avec tout ce qu'elle savait de l'avenir qui se profilait sous son égide, non, elle n'avait aucune intention d'abandonner. Ni de laisser à Harry la possibilité de le croire, même si ce serait peut-être plus simple s'il se contentait de croire qu'elle abandonnait tout, voire qu'elle était passée à l'ennemi. Par ses omissions, ceci dit, Pomona avait parfois le sentiment que c'était le cas.

"Je ne cesserai jamais de m'employer à le faire tomber... Et si je dois trouver la moindre information, si je dois faire le moindre progrès, je m'arrangerais pour vous les faire parvenir, d'une manière ou d'une autre." Elle laissa passer un temps de silence. "Mais il faut que nos chemins se séparent."

Deux chemins différents, pour aller dans la même direction.

_________________

There's a beast running wild, there's no question. But I fear the wrong monster's released.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Choisir, c'est renoncer (Harry) Empty
Message#Sujet: Re: Choisir, c'est renoncer (Harry)   Choisir, c'est renoncer (Harry) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Choisir, c'est renoncer (Harry)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Le reste du monde
 :: Quartier général de la Résistance
-