AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-13%
Le deal à ne pas rater :
Retour des cartes cadeau Jackpot Fnac
130 € 150 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Theodosia Beurk
▌ Messages : 171
Humeur :
L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Chêne, crin de licorne, 31 cm
Camp: Bien
Avatar: Gemma Arterton

L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena) Empty
Message#Sujet: L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena)   L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena) Icon_minitimeMar 29 Sep - 21:53

L'amitié ne doit laisser aucune place au doute

Dernièrement, Dosia dormait beaucoup trop peu. Elle savait que c'était une mauvaise chose, qu'elle devait éviter de sombrer dans un surmenage qui l'empêcherait d'être productive dans tous les domaines où elle tenait pourtant à être la meilleure et la plus efficace possible. Elle le savait, mais c'était plus facile à dire qu'à faire, car même quand elle tentait d'être raisonnable, de se coucher tôt ou de prendre du temps pour elle, rien n'y faisait, elle était immédiatement rattrapée par ses affaires en cours, officielles aussi bien qu'officieuses.

Et elle avait le sentiment que les premières n'avançaient pas forcément mieux que les secondes. Elle était épuisée, mais elle savait qu'elle ne pouvait rien lâcher. Il fallait absolument qu'elle reste sur le qui-vive, à la recherche du moindre indice, en quête de la moindre preuve, et ce peu importe le temps que cela pourrait bien lui prendre, peu importe les heures de sommeil qu'il lui fallait sacrifier.

Elle n'était clairement pas fraîche comme la rosée du matin quand elle vint frapper à la porte de Ravena, mais elle se disait que cette visite aurait tout de même le mérite de justement l'aider à se sortir la tête de l'eau... en tout cas en partie, car rien n'était jamais aussi simple qu'on le voudrait.

Avant, elle pouvait retrouver sa meilleure amie sans crainte ni arrière-pensée et même tout lui confier sans retenue. Elle était celle qui était restée quand tous les autres s'étaient éloignés. Bon, elle était celle qui était "partie" si l'on voulait être technique, mais quand tous les autres de leur cercle en avaient aussitôt profité pour cracher sur son dos à peine retourné, Ravena l'avait encouragée, motivée, soutenue.

La différence, aujourd'hui, c'était ce fichu doute, ce satané doute qui s'était frayé un chemin dans son esprit depuis qu'elle enquêtait sur le meurtre de Marcus Avery. Elle ne voulait pas croire que Ravena puisse être un assassin. Mais en attendant, elle n'avait pas la moindre piste tangible à sa disposition, et forcément, elle y pensait à chacune de leurs discussions. Malgré tout, elle essayait de reléguer cette pensée le plus loin possible dans son esprit alors qu'elle attendait sur le palier de son amie, qui finit par lui ouvrir.[i]
[/i]

"Bonjour Ravena ! Tu vas bien ? Je suis contente de te voir, tu n'imagines pas à quel point ton invitation tombe à pic."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ravena Crabbe
▌ Messages : 30
Humeur :
L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena) Right_bar_bleue

En couple avec : Veuve (trois fois)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27,3 cm, bois d'orme & crin de licone
Camp: Neutre
Avatar: Lily Collins

L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena) Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena)   L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena) Icon_minitimeDim 6 Déc - 10:02

L'amitié ne doit laisser aucune place au doute
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Ravena avait bien besoin de se changer les idées. Elle ne voulait pas ressasser encore et encore toutes ces histoires de prétendus meurtres. Elle ne voulait pas donner le plaisir à ses anciennes belles-familles de réussir à l’atteindre. Elle savait pertinemment qu’elle n’avait strictement rien à se reprocher, et les choses continueraient ainsi. Elle connaissait la vérité, et elle comptait bien la faire avaler à tous. Tant pis, s’il y en aurait toujours pour croire qu’elle était coupable, le plus important, c’était que la justice la croit, et soit de son côté.

Enfin, elle n’y était pas encore. Le procès n’était pas pour tout de suite, et elle avait encore le temps de se préparer et de mettre les choses en ordre. Mais en attendant, elle avait envie de se changer les idées, et de passer des moments agréables, en compagnie des gens qu’elle appréciait. Ils n’étaient pas nombreux, surtout depuis ces histoires, mais certains ne lui avaient pas tourner le dos.

C’était le cas de Theodosia, et venant de sa meilleure amie, c’était rassurant. Ravena aurait vraiment très mal pris si cette dernière s’était rangée du côté de l’opinion publique. Ravena l’avait toujours soutenue dans ses différents familiaux, alors il était normal qu’elle la soutienne aussi. D’autant que son amie la connaissait mieux que personne, alors elle devait savoir que Ravena n’était pas capable de tuer qui que ce soit. Enfin quoiqu’il en soit, Ravena était vraiment heureuse de pouvoir voir Dosia. Surtout que ces derniers temps, la jeune femme était très occupée alors ce n’était pas forcément simple de réussir à la voir.

"Bonjour Ravena ! Tu vas bien ? Je suis contente de te voir, tu n'imagines pas à quel point ton invitation tombe à pic."

Ravena afficha un grand sourire et la prit chaleureusement dans ses bras pour l’accueillir. Son amie lui avait vraiment manquée, et elle était heureuse de pouvoir passer du temps avec elle. Elle l’observa et remarqua qu’elle avait l’air fatiguée, elle n’était pas très étonnée, elle savait que Dosia se consacrait beaucoup avec son travail, et toute l’histoire autour de son frère et sa belle-sœur devait la préoccuper. Il n’empêche que cela inquiétait quelque peu Ravena, elle n’avait pas envie que Dosia néglige sa santé au profit de son travail.

« Bonjour Dosia, oui ça va. Moi aussi, je suis très heureuse de te voir, tu m’avais manquée. Comment tu vas, tu as l’air épuisée. »

black pumpkin

_________________

- Ravena Crabbe -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Theodosia Beurk
▌ Messages : 171
Humeur :
L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Chêne, crin de licorne, 31 cm
Camp: Bien
Avatar: Gemma Arterton

L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena) Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena)   L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena) Icon_minitimeDim 20 Déc - 22:14

L'amitié ne doit laisser aucune place au doute

Ravena semblait effectivement aller bien, ou en tout cas, Dosia acceptait de la croire sur parole, même si elle s'imaginait quand même que, vu les circonstances, elle ne devait pas être au meilleur de sa forme non plus. Ravena trouvait souvent à se plaindre de sa situation, mais on ne pouvait pas dire que sa meilleure amie soit mieux lotie. Sa situation était même, objectivement, plus compliquée et sans doute plus douloureuse que la sienne, mais Ravena était une force de la nature, c'était une chose que Dosia n'avait pu que constater, veuvage après veuvage.

Elle gardait la tête haute malgré les circonstances. Dosia n'aurait sans doute pas été capable de la même chose à sa place. Mais il y avait peu de chances, cela dit, qu'elle se retrouve à sa place. Avoir ne serait-ce qu'une relation sérieuse, sans parler de fiançailles, paraissait être quelque chose hors de sa portée, et elle ne faisait pas forcément grand-chose pour que cela change, d'ailleurs.


"Tu peux le dire", répondit Dosia alors que sa meilleure amie remarquait qu'elle semblait fatiguée. C'était rien de le dire. Elle ne savait pas à quand remontait sa dernière vraie nuit de sommeil. "C'est la course, au bureau des Aurors, ça n'arrête pas, mais j'imagine que tu t'en doutes."

Elle n'évoqua pas son enquête en cours, ce n'était pas forcément la plus préoccupante de ses affaires à l'heure actuelle... même si elle l'était forcément à un titre très personnel. Et pourtant, elle était loin de se douter que le rythme qu'elle tenait en ce moment n'était absolument, mais alors absolument rien en comparaison de ce qui allait prochainement l'attendre, après les événements d'Azkaban, qu'elle était tout sauf capable d'appréhender à l'heure actuelle.


"Et en dehors de ça, l'anniversaire d'Amos se rapproche, et j'ai l'impression d'arriver à rien. Je me sens impuissante et ça m'énerve."

Pourtant, elle avait du soutien, parmi ses collègues, auprès de la police magique, même le grand Albus Dumbledore acceptait de l'aider, mais pour bouger les lignes, elle ne savait pas quoi faire, et plus l'échéance approchait, plus elle craignait pour son neveu qui, et c'était le pire à ses yeux, semblait accepter son sort très docilement.


"Bon et toi alors ? Tu tiens le coup ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ravena Crabbe
▌ Messages : 30
Humeur :
L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena) Right_bar_bleue

En couple avec : Veuve (trois fois)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27,3 cm, bois d'orme & crin de licone
Camp: Neutre
Avatar: Lily Collins

L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena) Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena)   L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena) Icon_minitimeDim 11 Avr - 0:58

L'amitié ne doit laisser aucune place au doute
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Ravena s’inquiétait pour son amie. Elle trouvait Dosia un peu pâle, et les traits tirés, signe qu’elle avait sauté plusieurs heures de sommeil. Ravena n’aimait pas beaucoup cela. Evidemment, elle savait que sa meilleure amie occupait un poste chronophage, qui demandait beaucoup de sa personne, et elle était très admirative de cela. D’autant que ses histoires de famille devaient également la préoccuper, et Ravena le comprenait parfaitement. Mais elle n’avait aucune envie que cela commence à influer sur la santé de Dosia. Elle n’avait aucune envie de voir son amie aller mal.

La vie de Ravena était déjà assez compliquée. C’était peut-être égoïste, mais elle avait besoin de ses piliers. Et Dosia en était un, incontestablement. Elle n’avait pas envie de se reposer sur elle plus que nécessaire, mais elle avait juste besoin de savoir qu’elle allait bien. Et de toute évidence, ce n’était pas le cas. Alors évidemment, elle s’inquiétait, et elle n’aimait pas beaucoup cela. Pas du tout même.

"Tu peux le dire. C'est la course, au bureau des Aurors, ça n'arrête pas, mais j'imagine que tu t'en doutes."

Oui, elle s’en doutait. Mais ce n’est pas pour autant qu’elle cautionnait. Autant, elle était capable de ressentir une grande admiration pour son amie, autant, elle ne trouvait pas cela normal qu’elle se tue à la tâche. Elle ignorait si tous ses collègues faisaient de même, elle connaissait peut d’Aurors, et étant donné sa situation, elle n’avait pas très envie d’en approcher, mais elle espérait qu’ils étaient tout aussi motivés qu’elle, et qu’elle ne tentait pas de faire plus que les autres. C’était tout à son honneur, bien sûr, mais elle devait aussi penser à elle.

"Et en dehors de ça, l'anniversaire d'Amos se rapproche, et j'ai l'impression d'arriver à rien. Je me sens impuissante et ça m'énerve."

Ravena le comprenait tout à fait. Elle trouvait toute cette histoire vraiment triste. Elle ne pouvait rien faire de son côté, elle n’avait pas de lien direct avec les Beurk, ou les Barjow, hormis Dosia, et quand bien même, elle était totalement inutile, et impuissante. Elle trouvait cela vraiment malheureux, que des familles soient brisées, pour des histoires de sang. Evidemment, Ravena avait été élevée avec les préceptes qui étaient ceux de son statut, mais elle avait une plus grande ouverture d’esprit, et n’était pas aussi catégorique, et réfractaire que ses pairs sur certains sujets. Et d’une manière générale, ce que subissait le neveu de Dosia était terrible, et elle espérait sincèrement que son amie réussirait à faire quelque chose.

« Oui, je m’en doute. J’espère de tout cœur que tu vas réussir à trouver une solution. Et même si je ne peux rien faire, tu sais que je suis là pour toi. Mais s’il te plaît, prends soin de toi, et ne t’épuises pas trop à la tâche, je n’aime pas te voir ainsi. »
"Bon et toi alors ? Tu tiens le coup ?"

Ravena n’avait pas tellement envie de se plaindre. A dire vrai, elle avait plus l’habitude qu’on l’accuse et qu’on la condamne plutôt qu’on ne lui demande réellement comment elle allait. Elle ne sortait plus vraiment, dans tous les cas, que quand elle avait vraiment besoin de s’absenter de chez elle. Mais elle avait toujours cette angoisse de croiser un de ses détracteurs. Et elle commençait à être fatiguée de cette situation. Malheureusement, elle savait qu’elle n’en avait pas encore terminé, et qu’elle allait devoir s’armer de patience, de courage, et d’espoir.

« Oui, plus ou moins. Ce n’est pas toujours facile, avec tous ces jugements, la préparation du procès mais… je garde espoir que ce soit bientôt terminé. » Elle poussa un léger soupire. « Ne t’intéresse jamais aux hommes Dosia, ils ne t’apporteront que des ennuis. Que ce soit intentionnel ou non. »

black pumpkin

_________________

- Ravena Crabbe -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Theodosia Beurk
▌ Messages : 171
Humeur :
L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Chêne, crin de licorne, 31 cm
Camp: Bien
Avatar: Gemma Arterton

L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena) Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena)   L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena) Icon_minitimeSam 24 Avr - 23:09

L'amitié ne doit laisser aucune place au doute

La considération de Ravena touchait énormément Dosia. Oh, elle n'en était pas surprise, ça non. Sa meilleure amie avait toujours été là pour elle, pas seulement dans les bons moments, mais aussi dans les pires, et réciproquement. Elle était convaincue que quand elle lui disait qu'elle était là pour elle, même si elle ne pouvait concrètement rien faire en ce qui concernait Amos (en même temps, Dosia avait le sentiment que personne ne le pouvait, fort heureusement, les faits allaient plus tard se charger de lui donner tort sur ce point)...

C'était une certitude, et si vraiment Dosia devait s'avouer vaincue, cela lui ferait du bien d'avoir au moins une amie vers qui se tourner et auprès de qui parler de tout ça... Les personnes à qui elle pouvait parler si franchement de tout cela étaient si rares... Ses choix avaient beaucoup isolé Dosia... C'était conscient de sa part, elle savait pertinemment que les choses se passeraient ainsi, mais ça ne les avait pas toujours rendues beaucoup plus simple malgré tout. Et à présent, elle espérait que ses relations avec Ravena ne finiraient pas par se distordre, mises à mal par ce doute qui parfois s'insinuait dans l'esprit de l'Auror et voulait la forcer à voir son amie sous un autre jour, un jour sur laquelle elle n'avait surtout pas envie de devoir s'attarder.

"Ne t'en fais pas, je ne compte pas m'épuiser à la tâche. Ce serait contre-productif", répondit à Dosia avec un sourire qui se voulait rassurant.

Le truc, c'est que Dosia n'était pas certaine d'être bien convaincante. Pour cela, il aurait fallu qu'elle croie elle-même dans son discours, et ce n'était pas forcément le cas. C'était plus fort qu'elle. Prendre du repos, c'était se trahir, elle n'y arrivait de toute façon pas, elle culpabilisait à chaque fois qu'elle faisait ne serait-ce qu'essayer de mettre ses pensées en veilleuse pour se reposer un peu.

Enfin, peu importe son état, Dosia était bien plus intéressé par celui de sa meilleure amie, qui répondait par des euphémismes, mais Dosia la connaissait bien, elle se doutait qu'elle minimisait les faits et son état d'esprit pour ne pas l'alarmer. Mais alarmée, Dosia l'était déjà, et elle continuerait forcément de l'être quoi qu'il arrive. Dosia aussi souhaitait à Ravena que tout ça soit bientôt terminé, mais elle en doutait un peu. Les affaires les moins complexes mettaient déjà une éternité à être jugées, alors des affaires à ce point complexes, ça pouvait durer des années et des années avant que soit trouvée une résolution, et encore fallait-il qu'elle soit en la faveur de son amie.


"Merci du conseil", répondit Dosia avec le sourire. "Je ne devrais pas avoir trop de mal à le respecter, j'ai l'impression de ne pas avoir passé du temps avec un homme en dehors du travail depuis... oh, depuis Poudlard, au moins." Un homme ne trouverait pas de place dans sa vie, trop de temps et d'énergie dépensées à son travail. Ou en tout cas, c'était ce que Dosia pensait. "Tu es confiante pour le procès, alors ? Tu as trouvé un bon avocat ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena) Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena)   L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

L'amitié ne doit laisser aucune place au doute (Ravena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
-