AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
-30% sur les Baskets Nike Court Royale
33 € 55 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Melania Black
▌ Messages : 87
Humeur :
Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Right_bar_bleue

En couple avec : Arcturus Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, 28,2 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Gillian Anderson

Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Empty
Message#Sujet: Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia]   Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Icon_minitimeMer 19 Mai - 18:00



Telle mère, telle fille ?
C

e n'était pas avec l'enthousiasme le plus débordant que Melania attendait la venue de sa fille, qui devait venir lui rendre visite, accompagnée du petit Augustus, le temps de prendre le thé, et donc de passer du "temps de qualité" ensemble. L'invitation avait été lancée plus par convention sociale qu'autre chose, et pas vraiment parce qu'elle en ressentait l'envie profonde. Est-ce que cela faisait d'elle une mère ingrate ? Peut-être bien, oui, mais elle estimait que sa fille avait eu bien assez l'occasion de l'être envers elle également pour que les torts soient entièrement partagés.

Melania n'avait jamais été une mère chaleureuse et aimante, elle n'avait jamais été très présente, sympathique, elle n'était pas de celle qui serrait ses enfants dans ses bras ou leur disait "Je t'aime", elle n'avait pas été éduquée comme ça, mais elle aimait sa fille malgré tout... elle ne ressentait seulement pas le besoin impérieux de la voir constamment. Elles n'étaient pas fusionnelles, voilà tout. Sans oublier que les récents événements avaient eu tendance à creuser un immense fossé entre elles.

Quand Lucretia et Ignatius avaient pris la décision d'adopter un enfant, elle avait honnêtement eu la même réaction que son époux. Elle estimait que c'était une trahison de leur lignée (heureusement, c'était sur Orion qu'ils comptaient surtout, puisque Lucretia ne portait, de toute manière, pas leur nom). Et ce n'était pas le seul problème qui en avait résultat. Lucretia incapable d'avoir des enfants, voilà qu'elle accusait sa mère d'en être responsable plutôt que d'assumer sa propre infertilité. Et ces accusations infondées, qui la rappelaient à la perte de son troisième enfant, passaient très mal chez Melania.

Certes, Lucretia avait peut-être raison, peut-être que si elle n'avait pas tant bu durant sa grossesse, Lucretia n'aurait pas rencontré ce genre de difficulté. Mais si les efforts de son mari pour lui faire ouvrir les yeux sur son rapport à l'alcool ne payaient pas, ceux de sa fille n'avaient pas la moindre chance de mieux y parvenir.

Elle avait malgré tout tout mis en place pour l'accueillir dignement, les accueillir dignement, et quand on frappa à la porte, l'elfe de maison accueillit Lucretia comme à l'accoutumée avant de conduire la jeune femme dans le salon, où Melania, en hôtesse pas totalement irréprochable, l'attendait.

-Lucretia, je suis heureuse de te voir.
Mais son attitude, froide et distante, ne le montrait pas franchement. Elle n'accorda même pas un seul regard au petit Augustus, qui l'accompagnait pourtant. Je te sers quelque chose à boire ?

Engager cette question directement n'était pas totalement innocent, en vérité, il y avait une raison derrière. Elle préférait directement balayer les reproches qu'elle entendrait forcément à un moment ou à un autre, ainsi, ce serait chose faite, un point c'est tout.



 

   
code by Mandy

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Lucretia Prewett
▌ Messages : 112
Humeur :
Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Right_bar_bleue

En couple avec : Ignatius Prewett

Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Empty
Message#Sujet: Re: Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia]   Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Icon_minitimeJeu 3 Juin - 15:33

★ Telle mère, telle fille ? ★


Lucretia n'était pas spécialement ravie de devoir perdre ces quelques heures en compagnie de sa mère, et le pire dans tout ça, c'est qu'elle était convaincue que c'était totalement réciproque, et que sa mère aussi se serait bien épargnée la compagnie de sa fille. Malheureusement, il y avait des habitudes et des conventions bien ancrées, une sorte de devoir qu'elles s'imposaient à elles-mêmes. Personne ne les blâmerait si elles renonçaient à ces rendez-vous, elles ne seraient même pas obligées d'en parler à qui que ce soit. Mais voilà, elles restaient attachées à cette espèce de routine qui n'avait pourtant rien de plaisante, et qui était devenue encore moins plaisante après que le couple Prewett ait fait le choix d'adopter Augustus.

C'était un long et laborieux débat. Elle savait, ses parents lui tenaient quelque part rigueur de ne pas avoir été capable d'avoir un enfant de son propre sang. Malheureusement, elle ne pouvait pas lutter contre la nature à ce stade. Par ailleurs, la responsabilité qu'elle avait imposée jusqu'alors à elle-même, elle avait appris à la transposer, dorénavant, à sa mère, son alcoolique de mère qui avait peut-être glissé le vice en elle avant même sa naissance, à force d'enquiller les verres à l'excès pendant qu'elle était enceinte.

Enfin, quand il faut y aller... Le petit Augustus dormait paisiblement dans son landau, et elle frappa à la porte, obligea un sourire forcé à se déposer sur ses lèvres, et était prête pour les hostilités habituelles.

-Lucretia, je suis heureuse de te voir.

Lucretia n'avait que la parole de sa mère, et elle la prenait avec des pincettes, car Melania Black n'avait pas l'air si enthousiaste que cela, à bien y regarder. Elle paraissait plutôt s'acquitter d'une corvée. Cela dit, elle avait toujours été distante, toujours, avec l'ensemble des membres de sa famille. L'enthousiasme n'était pas son fort, à l'évidence.

- Je te sers quelque chose à boire ?

-Compte tenu du fait qu'il n'est que dix-sept heures, je vais supposer que tu me proposes une tasse de thé, n'est-ce pas ? Et oui, je veux bien une tasse de thé,
répondit Lucretia sans cacher l'aversion qu'elle ressentait quant à la faveur que sa mère accordait à d'autres sortes de boissons. Elle s'installa, et installa dans la foulée Augustus sur ses genoux. Comment vas-tu ? Tu n'as pas l'air très en forme.

Mais c'était sans doute l'alcool.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Melania Black
▌ Messages : 87
Humeur :
Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Right_bar_bleue

En couple avec : Arcturus Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, 28,2 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Gillian Anderson

Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Empty
Message#Sujet: Re: Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia]   Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Icon_minitimeJeu 3 Juin - 19:21



Telle mère, telle fille ?
A

la remarque désobligeante de sa fille, Melania ne pit pas la peine de répondre quoi que ce soit. Elle savait que n'importe quel sujet de conversation serait dans tous les cas un prétexte à pointer du doigt son alcoolisme, raison pour laquelle elle avait préféré être celle qui engageait les hostilités en proposant à boire à sa fille.

Et non, elle ne parlait définitivement pas de thé. Voilà longtemps que Melania avait oublié de désigner une heure quelconque supposée correspondre au moment de prendre un verre ou pas. Le moment était celui qu'elle décidait, quand elle ressentait le besoin de laisser la brume envahir son cerveau. Et le fait est que c'était là un besoin qu'elle ressentait très souvent, beaucoup trop souvent, cela va sans dire.

-Très bien, un thé dans ce cas,
déclara-t-elle avec un sourire forcé, le regard tourné vers sa fille, sans grande attention à l'égard d'Augustus.

Elle appela l'elfe de maison familial, qui transplana juste sous son nez et la jaugea de ses yeux humides. Elle lui ordonna de préparer une tasse de thé à sa fille. Et à sa fille seulement, oui, car Melania ne comptait pas se conformer aux absurdes exigences de Lucretia. Pour sa part, avant de s'installer, elle se servit un verre plus que généreux de whisky pur-feu, qu'elle but non sans une certaine délectation sous le nez de sa fille, consciente de l'agacement que susciterait chez elle ce comportement. Mais elle était la mère et non la fille, elle était en droit de décider. Et elle comptait bien accomplir son rôle de maîtresse de maison comme bon lui semblait, en ne s'accordant qu'avec les convenances qui l'arrangeaient et en faisant fi des autres.

-Ah bon, je n'ai pas l'air en forme, tu trouves ? Ce ne sont pas des choses à dire, Lucretia, d'autant que je me porte comme un charme.
Elle lui adressa un nouveau sourire qui n'était que de circonstances. Les vacances sont enfin là, et je vais pouvoir profiter de mon temps libre pour organiser au mieux le mariage de ton frère, autant dire que tout est pour le mieux.

Elle daigna enfin baisser les yeux vers Augustus, mais ce ne fut que pour lui adresser un regard sans expression. Elle n'avait pas la moindre intention de s'intéresser plus que nécessaire à ce petit être qui n'était même pas son petit-fils, et qui pour le moment, ne portait même pas le nom de ceux qui prétendaient vouloir l'adopter.

-Tu sembles fatiguée, en ce qui te concerne, et je n'en suis pas surprise, ces petites choses ont le don de vous pomper une énergie incroyable.
Elle marqua une légère pause. Elle n'avait pas l'intention de mâcher ses mots, définitivement pas. J'espère qu'il en vaut la peine, au moins.


   
code by Mandy

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Lucretia Prewett
▌ Messages : 112
Humeur :
Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Right_bar_bleue

En couple avec : Ignatius Prewett

Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Empty
Message#Sujet: Re: Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia]   Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Icon_minitimeLun 14 Juin - 8:45

★ Telle mère, telle fille ? ★


-Très bien, un thé dans ce cas.

C'était presque à contrecoeur que Melania offrit à sa fille une tasse de thé. Elle voyait bien que le sourire posé sur ses lèvres était un sourire on ne peut plus forcé, comme elle lui en adressait bien souvent. C'était à ça que ressemblaient toutes leurs conversations, à présent : elles n'avaient jamais été très proches, mais le fossé se creusait, encore et encore, entre elles, au point qu'elles atteindraient presque un point de non-retour, une situation inextricable, qui ne leur permettrait pas de se rejoindre vraiment, de se comprendre complètement, du moins. Le thé préparé et déposé devant elle par l'elfe de maison, un silence de plomb s'installa entre elles, jusqu'à ce que Melania reprenne la parole.

-Ah bon, je n'ai pas l'air en forme, tu trouves ? Ce ne sont pas des choses à dire, Lucretia, d'autant que je me porte comme un charme. Les vacances sont enfin là, et je vais pouvoir profiter de mon temps libre pour organiser au mieux le mariage de ton frère, autant dire que tout est pour le mieux. Tu sembles fatiguée, en ce qui te concerne, et je n'en suis pas surprise, ces petites choses ont le don de vous pomper une énergie incroyable. J'espère qu'il en vaut la peine, au moins.


Elle n'y croyait pas. Il y avait longtemps que Melania Black n'allait pas bien bien, et que tout le monde dans son entourage l'avait remarqué et faisait mine avec plus ou moins d'élégance de ne rien voir. L'alcool était en train de ronger sa mère. Si elles n'avaient jamais été bien proches toutes les deux, ce n'est pas pour autant qu'elle acceptait de la voir se déliter.

Elle préférerait qu'Augustus connaisse sa grand-mère au meilleur de sa forme, si c'était seulement possible. Mais ça avait l'air compromis. Lucretia avait gagné l'intuition que, dans l'état où elle se trouvait, Melania n'irait jamais mieux. Son état ne ferait qu'empirer, encore et encore, jusqu'à atteindre un point de non-retour. Sous quel forme se présenterait-il ? C'était la vrai question, en réalité. Ce ne serait sans doute pas beau à voir, c'était une chose à peu près certaine.

-Oh, je suis certaine que Pollux Black fait le plus gros du travail, en ce qui concerne le mariage d'Orion.
Ce qui n'est sans doute pas plus mal au fond. S'ils voulaient espérer un mariage digne de ce nom, en tout cas. Et Augustus est très calme, tu sais, je ne sacrifie pas l'énergie que je lui consacre, je suis au contraire très heureuse de la lui accorder... C'est ce qu'on appelle l'amour maternel. Dommage que tu n'aies jamais vraiment su ce que c'était, ajouta-t-elle sans laisser aucun répit à sa mère. Elle ne la ménageait clairement pas, mais elle ne voyait pas de raisons de le faire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Melania Black
▌ Messages : 87
Humeur :
Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Right_bar_bleue

En couple avec : Arcturus Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, 28,2 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Gillian Anderson

Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Empty
Message#Sujet: Re: Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia]   Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Icon_minitimeLun 14 Juin - 17:18



Telle mère, telle fille ?
M

elania préféra laisser couler la remarque de sa fille au sujet du mariage d'Orion comme si cette dernière ne l'atteignait pas. C'était entièrement faux, bien évidemment, elle était tout de même concernée par l'opinion de Lucretia, quoi qu'elle puisse en dire, mais il fallait admettre qu'elle n'avait pas beaucoup d'arguments à opposer à sa fille sur ce sujet, pour la pure et simple raison, eh bien, qu'elle avait entièrement raison. Même si Melania comptait tout de même mettre son grain de sel dans l'organisation, il était évident que Pollux, et même Arcturus, les hommes en somme, avaient largement la main, et ce n'était pas affaire de laisser au sexe fort cette tâche, c'était qu'on ne lui faisait pas suffisamment confiance pour lui proposer des corvées trop conséquentes... Elle devait avouer qu'une part d'elle s'accommodait bien de cette décision tacite de lui en donner le moins à faire de crainte qu'elle ne fasse tout capoter, même si son orgueil ne pouvait naturellement qu'en prendre un coup... et de toute évidence, Lucretia n'était pas là non plus pour ménager son orgueil.

Non, ça, certainement pas. Chaque prétexte qu'elle trouvait pour tourner encore davantage le couteau dans la plaie, elle la saisissait avec ce qui semblait être une satisfaction certaine, sans doute par esprit de revanche pour toutes les fois où Melania s'était révélée une mère assez pitoyable auprès d'elle. Ce qui représente un certain nombre de fois, on ne va pas se mentir.

Elle revint à Augustus, le sujet de conversation qu'elles ne pouvaient pas ignorer, même si Melania y accordait le moins d'attention possible. Elle avait décidé d'accorder le moins d'intérêt possible à cette petite chose qui n'était pas de son sang et qui prétendait devoir trouver une place sur leur arbre généalogique malgré tout. Elle n'avait pas envie de s'attarder sur lui trop longtemps, mais difficile de faire autrement : le petit prenait de la place, ne serait-ce que dans son champ de vision.

-Pour éprouver de l'amour maternel, il faudrait que tu sois la mère de cette enfant. Il me semble pourtant que ce n'est pas le cas,
répondit très posément Melania, en guise de contre-attaque, mais du ton le plus aimable possible, comme si elles se contentaient toutes deux de faire la conversation.

Non, à l'évidence, ce n'était pas le cas du tout. Loin, bien loin, de faire la conversation, elles étaient présentement en train de se mener une joute verbale plutôt violente, où ni l'une ni l'autre ne mâchaient leurs mots. Mais après l'attaque très directe de Lucretia (que Melania aimait, pourtant, même si cela, à l'évidence, ne se voyait pas à l'heure actuelle), elle ne pouvait que faire le choix de riposter. Et c'était une chose qu'elle savait ne pas faire qu'à moitié.


   
code by Mandy

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Lucretia Prewett
▌ Messages : 112
Humeur :
Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Right_bar_bleue

En couple avec : Ignatius Prewett

Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Empty
Message#Sujet: Re: Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia]   Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Icon_minitimeMer 28 Juil - 9:05

★ Telle mère, telle fille ? ★


-Pour éprouver de l'amour maternel, il faudrait que tu sois la mère de cette enfant. Il me semble pourtant que ce n'est pas le cas.

Lucretia grimaça à cette remarque. Il n'aura à l'évidence pas fallu longtemps pour que les attaques tout sauf subtiles de sa mère ne viennent la cueillir avec ce ton condescendant qui la caractérisait. Elle savait qu'elle l'entendrait constamment, qu'elle n'était pas la mère de sang d'Augustus, et ça l'agaçait, car s'il y en avait qui devraient s'appliquer à faire oublier cette... situation, c'étaient bien ses parents.

Elle faisait face à une situation dans laquelle il semblait qu'elle ne puisse jamais être gagnante. Si elle ne s'était pas arrangée par ses propres moyens pour avoir un enfant en dépit de sa condition physique, on lui aurait reproché de n'être pas mère, et comme elle s'arrangeait pour être mère malgré tout, on réussissait tout de même à lui envoyer ça en pleine figure. C'était usant, et agaçant. Elle méritait mieux que ça, ne serait-ce que des congratulations pour la ténacité dont elle n'oubliait jamais de faire preuve.

Elle s'était battu pour obtenir ce qu'elle désirait, pour rendre sa famille fière. Ne pas obtenir les félicitations de cette dernière lui pesait. Même si elle faisait mine de ne rien en avoir à faire. Même si elle éprouvait de la rancœur à l'égard de sa famille, elle avait tout de même l'envie de la rendre fier, et quand elle voyait ses parents réagir avec agacement aux meilleurs moments de sa vie, à ses décisions les plus fortes et les plus importantes. Elle était franchement blessée, et quand elle était blessée, elle avait tendance à se montrer agressive, c'était sa manière à elle de garder une contenance, ou d'essayer, en tout cas.

-Je suis la mère d'Augustus. Cet enfant est ton petit-fils. Au plus tôt tu te feras à cette idée, au mieux ce sera, car peu importe ton opinion sur la question, il fait partie de notre famille, dorénavant.


Elle parlait d'un ton sévère, tranchant. Autrefois, s'opposer à sa famille était une perspective qui l'inquiétait. Maintenant, elle faisait tout ce qu'elle pouvait pour s'émanciper de l'autorité familiale, pour tracer sa propre route. Ignatius l'aidait vraiment beaucoup en ce sens. Et heureusement, pour commencer, elle n'avait dans tous les cas jamais manqué de confiance en elle-même.

-Je me contente de réparer les erreurs que mon ivrogne de mère a commises, tu devrais me remercier plutôt que de m'en blâmer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Melania Black
▌ Messages : 87
Humeur :
Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Right_bar_bleue

En couple avec : Arcturus Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, 28,2 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Gillian Anderson

Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Empty
Message#Sujet: Re: Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia]   Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Icon_minitimeMer 28 Juil - 17:31



Telle mère, telle fille ?
M

elania afficha une grimace peu convaincue quand Lucretia tenta de la prendre à rebours en affirmant une nouvelle fois qu'elle était bien la mère d'Augustus, ça ne prenait pas, et elle ne l'en convaincrait pas. Tout l'intérêt de s'assurer une descendance, au sein d'une caste telle que la leur, était de s'assurer le prolongement de leur nom certes, mais surtout la pérénnité de leur sang.

Ce gamin réussissait l'exploit de n'avoir ni le sang du père, ni le sang de la mère, de ceux qui se prétendaient être ses parents. Et le pire, c'est que ce n'était un secret pour personne. Tout le monde savait que cette petite créature sans intérêt, qui n'avait pour elle que son sang pur (et encore heureux - et ça, c'était si on pouvait vraiment en attester, en vérité, car qui pouvait dire si cette folle de Gabrielle Rookwood avait été aussi fidèle qu'elle le prétendait), n'était pas leur enfant de sang.

Ils ne pourraient pas prétendre, ils ne pourraient pas faire oublier ce fait. Encore, s'ils avaient su garder cela pour eux, si la nouvelle ne s'était pas si rapidement été ébruitée, elle aurait éventuellement pu le tolérer... mais non, ils avaient fait le choix de l'insolence, de l'indolence. Il ne fallait dès lors pas s'étonner que la pilule ait du mal à passer, et plus encore auprès de ceux qui devraient avoir leur mot à dire dans l'affaire, même si on avait décidé, à l'évidence, de ne pas les écouter.

-Nous n'avons pas la même définition de ce que famille doit être, dans de telles circonstances, c'est vraiment malheureux. Je pensais tout de même t'avoir élevée mieux que ça.


Mais Lucretia rétorquerait sans doute qu'elle ne l'avait pas élevée du tout, ou bien si peu qu'au final, le rôle qu'elle avait joué dans qui elle était devenue était minime (quand elle constatait cela, elle se disait qu'elle aurait peut-être dû, en fin de compte, déployer plus d'énergie tout de même à s'occuper de cette enfant qu'elle avait en quelque sorte négligée - mais qu'attendre de sa part, en même temps).

Quand Lucretia se rapprocha d'elle pour la traiter d'ivrogne, Melania se sentit à deux doigts d'envoyer sa main valser sur son visage, et il s'en fallut en réalité de peu. Elle la considéra avec quelque chose qui ressemblait à un souverain mépris.

- C'est un peu facile de rejeter sur moi la faute de ton infertilité. Si tu n'as même pas été capable d'enfanter, ce n'est certainement pas moi, mais toi-même que tu devrais remettre en question, tu y as songé ?

Elle s'exprimait sans réserve et sans détour. Oui, vraiment, il était grand temps que sa fille envisage de se remettre en question.


   
code by Mandy

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Empty
Message#Sujet: Re: Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia]   Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Telle mère, telle fille ? [pv Lucretia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Manoir Black
-