AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cours de botanique n°1 ★ tous ceux qui veulent :)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 216
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 27,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Matthew Morrison

Message#Sujet: Cours de botanique n°1 ★ tous ceux qui veulent :)   Mar 26 Mar - 14:53

★ Cours de botanique n°1 ★


Angoissé... Ce mot n'était pas suffisant pour décrire ce qu'Herbert ressentait à cet instant. Il était proche de la tétanie. Bon, il arrivait encore à garder une certaine contenance, mais la boule gigantesque qu'il avait dans le ventre ne lui permettait vraiment pas d'appréhender sereinement son premier cours de l'année. Il s'interrogeait sur trop de choses : comment seraient ses élève? Lui laisseraient-ils un peu de répit ou lui sauteraient-ils à la gorge? Saurait-il se montrer à la hauteur du poste que Terwilliger en personne avait voulu qu'on lui confie ou se vautrerait-il lamentablement? Autant de questions qui demeuraient pour le moment sans la moindre réponse. Mais plus pour longtemps. Cela faisait plusieurs longues minutes qu'il attendait ses élèves dans la serre numéro 4, il était venu en avance. Débarquer en retard aurait été la pire des choses pour lui. Les secondes passèrent lentement, puis enfin, les élèves arrivèrent au compte-goutte. Herbert essuya discrètement les quelques perles de sueur qui étaient apparu sur son front et sourit aux élèves entrant, répondant à leurs "bonjour" par un autre. Il était sûrement plus pâle que d'habitude, et son coeur battait cent fois trop vite, mais il su tout de même ne pas trop laisser paraître sa déplorable anxiété quand il prit la parole après s'être éclairci la gorge. Sa voix n'avait pas tremblé. Ouf!

-De la première à la quatrième année, installez vous le long de la table de droite, les autres le long de la table de gauche.


En effet, deux tables gigantesques, recouverts de pots et de plantes (une pour chaque élève) occupaient l'espace de la serre. Restez à distance des plantes mises à votre disposition pour le moment.

Et pour cause, un accident dès les premières minutes de son cours, ça la foutrait extrêmement mal. En face des cinquième, sixième et septième année se trouvaient des plans encore jeunes de ce qui ressemblait à des souches de bois noueuses : des snargalouf. Les premières, deuxième, troisième et quatrième année se trouvaient quant à eux en face de petits arbustes, semblables à des banzaï. Mais ce n'était pas tant les arbres en eux-mêmes que les étranges champignons violacés incrustés dans leurs troncs qui devaient intéresser les élèves : des champignons bondissants.

-Tout d'abord, bonjour à tous. Je suis le professeur Beery. Pour commencer, j'aimerais savoir qui de vous est capable de me dire ce que vous voyez en face de vous.


Commencer par une petite question théorique avant de passer à la pratique était toujours le meilleur moyen de juger du niveau de ses élèves. A ce sujet, d'ailleurs, Herbert, même s'il y avait songé, avait renoncé à l'idée de leur faire remplir la sempiternelle fiche d'information toujours demandée aux élèves en début d'année. Rien de mieux pour démarrer du mauvais pied avec ses élèves que de leur demander une chose pareille!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 314
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Tu es intéressée? x__X

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de houx et plume de phénix, idéale pour les métamorphoses (il paraît, mais je suis une bille en métamorphose donc j'ai des doutes)
Camp: Bien
Avatar: Adam Brody

Message#Sujet: Re: Cours de botanique n°1 ★ tous ceux qui veulent :)   Mer 3 Avr - 20:08

La botanique est vraiment l'un des cours que je déteste le plus au monde. Et pour cause, qu'est-ce qu'on peut s'emmerder, dans ce genre de cours! Bon, bon dans n'importe quel autre aussi, mais là c'est quand même le bouquet! Et ça, quelque soit le professeur qui l'enseigne, d'ailleurs. S'il y a une chose qu'on peut dire sans craindre de se tromper à mon sujet, c'est que je n'ai absolument pas la main verte. Tous les végétaux du monde me détestent, d'ailleurs. Ma main, à moi, je la colle dans la figure des verts qui me cherchent des crosses, mais elle n'en prend jamais la couleur. En plus, les plantes semblent comploter contre lui. Et non, je ne suis pas paranoïaque, je vous jure qu'il y a un truc. A chaque cours, je me prend quasiment systématiquement une épine dans le doigt, du pus dans l'oeil... quand une plante carnivore ne me dévore pas l'orteil (sisi, je vous jure, ça m'est déjà arrivé!).

En bref, quand je dois me rendre en herbologie, je traîne toujours toujours des pieds comme maintenant, en affichant une mine bougonne et en poussant de profonds soupirs. Pourquoi est-ce que j'ai continué la botanique si je déteste tellement ça, me demanderez-vous peut-être? Bah... Par je ne sais quel miracle (ou alors c'était une vraie malédiction, je sais pas trop), j'ai eu de très bon résultats dans la matière à mes BUSE, la seule fois de toute ma vie, et comme j'ai décidé de ne continuer que dans les matières où j'aurais eu au moins des efforts exceptionnels, histoire de bien élaguer...

Et donc, j'en suis misérablement là, à me traîner jusqu'aux serres (je sécherai sans doute la plupart du temps, mais ne pas me pointer dès le premier cours, ça ne se fait pas, quand même), soupirant en regardant à la surface du lac. Le temps est clément et ensoleillé. J'aurais tellement préféré glander dans l'herbe, là, au borde de l'eau, plutôt que de m'enfermer dans la chaleur des serres! L'envie de faire mon Clyde m'effleure grandement, mais je la retiens, et rejoins les rangs des élèves.

Notre nouveau professeur est un jeune homme à l'air peu sûr de lui, le genre qu'on peut écraser facilement sous sa semelle. Je me dis que, du coup, le cours a des chances d'être animé, et ça me réjouit. Je lui adresse un "bonjour" un brin désinvolte, m'installe, et réalise, comme toujours, que je n'ai pas la moindre idée de quelle est la plante que j'ai sous le nez. En même temps, même si je le savais, je mettrais un point d'honneur à ne pas répondre au professeur. Je me contente donc de croiser les bras et d'attendre que quelqu'un se dévoue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2626
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: Cours de botanique n°1 ★ tous ceux qui veulent :)   Lun 8 Avr - 18:39

    La botanique... Voilà bien une matière tristement inutile. Elle n'avait jamais comprit l'intérêt de connaître le nom de chaque plante, chaque fleur, chaque brin d'herbe. Melody vivait dans la presque totale ignorance des plantes qui l'entouraient, et franchement, elle ne s'en portait pas plus mal. Ce n'était pas comme si elle avait l'intention de cococter elle-même ses potions (elle laissait l'aspect créatif du métier de farceur à Sebastian. Il était doué pour créer les bombes, elle pour les faire exploser), ou qu'elle pensait se retrouver un jour paumée en pleine nature, obligée de se débrouiller par elle-même, et de discerner les plantes dangereuses de celles qui ne l'étaient pas... En bref, cette matière ne servait rien, et la bleue et bronze avait hâte d'être à l'année prochaine, quand elle n'aurait plus besoin d'y assister. C'était une matière qu'elle appréciait d'autant moins qu'il était impossible, pendant ce genre de cours, de se contenter de dormir au fond de la classe. Le tout consistait globalement en de la pratique, et pas le genre de pratique ludique et amusante. si c'était pour brosser les dents de plantes carnivores, la rouquine préférait largement dormir au fond de son lit. Enfin bon...

    Quand il fallait y aller, il fallait y aller. Il aurait été particulièrement impoli de ne pas se rendre au premier cours de l'année... Quoique... En fait, elle aurait pu... dû? Elle commençait sérieusement à se dire que cela aurait mieux valu tandis qu'elle s'installait un peu trop docilement face à ces plantes bizarroïdes, que Melody était parfaitement incapable d'identifier. Comme à chaque fois qu'un nouveau professeur faisait son premier cours, il se présenta. C'était une espèce de grand dadet, plutôt jeune, et à l'air assez benêt. Le genre de prof qui ne tarderait certainement pas à se faire manger tout cru. Melody ferait-elle partie de ces élèves qui le défendraient malgré tout? ...Mmmm... sincèrement, il y avait peu de chances pour que cela arrive. À moins que, miraculeusement, le professeur Beery parvienne à lui inspirer un brin de sympathie... Pour le moment, c'était loin d'être gagné. Elle le trouvait banal, impressionnable, manipulable...

    Et en plus, il les assomait déjà en les interrogeant. Elle l'imaginait bien, jeune premier, à tenter par tous les moyens d'asseoir un semblant d'autorité qu'il ne possédait pas, à ne pas commencer son cours tant que personne n'aurait répondu... Mel allait-elle se dévouer? Au début, elle n'y comptait pas, d'autant qu'elle n'avait pas la moindre idée de ce que pouvait être cette fichue plante qu'on lui demandait d'identifier, quoi qu'à bien y réfléchir, ça ressemblait à...


    "Un rutabaga?"


    Non, elle savait bien que c'en était pas un, mais sa réflexion s'était transformée en paroles. Oh quoi? Ils s'ennuyaient tous comme des rats morts, à se regarder dans le blanc des yeux, attendant que l'un d'entre eux daigne ouvrir la bouche... sans doute pour énoncer une réponse fausse de toute manière.

_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Message#Sujet: Re: Cours de botanique n°1 ★ tous ceux qui veulent :)   Mer 10 Avr - 16:32

J'étais en retard. Evidemment. Quoi de plus normal, pour moi, d'être en retard dès le premier cours de botanique de l'année ? Bon, dans le fond, être en retard ne me gênait pas le moins du monde, pffff, depuis quand une dame se doit d'être à l'heure ? Sauf que là, je suis à Poudlard, c'est ma dernière année, et hors de question de tout foirer. De plus, je n'avais pas franchement envie de me farcir la marche de la honte, c'est à dire traverser toute la serre pour aller m'excuser auprès du nouveau professeur que je ne connaissais ni d'Eve ni d'Adam, pour ensuite aller m'asseoir sur le bout des fesses pour mieux sortir en trombe de la classe à la fin du cours. Ce n'est pas que je n'aime pas la botanique, hein. Ne vous méprenez pas. J'aime bien ça, mais à petites doses, bon dieu. Me faire manger les doigts par un machin rose à crocs qui ne se nourrit pas que d'eau et de soleil, c'est pas mon délire. Mais bon. Dans la vie, on a des obligations, que voulez-vous. Mais tout ça ne changeait rien au fait que j'étais en retard. Bon, tant pis pour le petit-déjeuner. Néanmoins, je fourrai dans la poche de ma cape une petite brioche qu'un adorable première année m'avais aimablement ramené. Ha, ces gamins, toujours la main sur le coeur. Autant vous dire que s'il me demandait de faire pareil, il pouvait se brosser.

Bref. Je suis en retard, et une espèce de débile de seconde zone squatte la douche depuis 20 minutes. Dans la vie, on doit faire des concessions. Quand on vit en communauté, aussi. C'est pourquoi j'ai lancé un sort sur la tuyauterie pour que l'eau arrête de couler, ooooh, quel dommage, elle a du sortir en trombe avec plein de shampoing dans ses cheveux blonds fades. Dans la vie, ce sont les autres qui font les concessions, non mais oh. Bref, j'ai le droit à ma douche, et en plus j'ai pourri la journée de quelqu'un d'autre. Ça me met de bonne humeur ! Me voilà prête pour le cours de botanique, donc. Je cours presque dans le parc, mais je commence à mal aux ieds avec mes chaussures. Heuresement que je n'ai pas de talons. La journée aurait vraiment été insupportable, alors. Bref, me voilà qui déboule dans la salle après tout le monde, avec le sourire forcé aux lèvres, les pieds qui crient douleur ( ça se dit ? ), en jetant un coup d'oeil circulaire à la salle. Il n'y a quasiment personne. Youpi, je vais encore plus me faire remarquer. Je souffle un bonjour pas convaincu, en voyant la tête de notre nouveau professeur. Il est mignon, certes. Mais il va se faire bouffer tout cru. Je me mordis nerveusement la lèvre en songeant que bizarrement, j'avais plus envie de le "défendre" que de le descendre en flammes. Etrange. Ce n'était pas mon habitude. Mais bon, peut-être que j'étais en train de changer. J'haussai des épaules, et alla m'asseoir, le regard fixé sur l'espèce de... truc qui se tenait devant moi. Le professeur posa une question, une fille répondit. J'étais sûre que sa réponse était fausse, mais je ne fis aucun commentaire, moi-même n'étant pas sûre de ce qui se tenait devant moi. Soupirant, je finis par apercevoir Steve ( oh miracle ! Steve Jonhson ayant l'air d'écouter dans un cours ! ) et lui fis un salut ironique, un peu dans le genre de la reine d'angleterre. Ben oui, je m'ennuie. Pfff. Bon. J'allais faire la bonne poire du jour. Je ne pouvais décemment pas laisser le prof ruiner son premier cours. Le problème, c'est que je ne savais pas du tout ce qu'était l'espèce de souche de bois devant moi. Le nom ne me revenait pas. Je fis un petit sourire contrit au professeur. Le pauvre, vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 1070
Humeur :
60 / 10060 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 17.5 cm en Vigne avec un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Aaron Taylor-Johnson

Message#Sujet: Re: Cours de botanique n°1 ★ tous ceux qui veulent :)   Mar 30 Avr - 19:10

    Linus avait obtenu un optimal en Buses dans le cours de Botanique, c'était plutôt logique, puisque que c'était ses cours préférés. Aussi, fut-il ravie de retrouver son cours, et le professeur de Botanique. Un nouveau qui venait de commencer, et Linus avait hâte de savoir si ça passerait aussi bien qu'avec leur ancien professeur. Il se plaça le long des tables à gauche, alors qu'il voyait des petits élèves s'installaient de l'autre côté. Le jeune poufsouffle se trouvait non loin de Zadig, une co-disiple de Poufsouffle, et il y avait évidement Mélody. Mais il avait décidé de ne plus lui parler, même si il en ressentait une certaine tristesse, il devait passer à autre chose, tout comme elle. Le professeur commença par demander ce qui se trouvait devant eux... C'était des snargalouf. Linus les avait reconnu au premier coup d’œil, trés peu semblait savoir ce que c'était, et quant Mel sortit un rutabaga, il ne savait pas trés bien il devait en rire, ou être affligé. A vrai dire, il ne trouvait pas que les lèves rendaient hommage à leur ancien professeur, ils ne semblaient n'avoir rien retenu. Mais il devait avouer que si il sortait encore avec Mel, il aurait peut-être rit à cette remarque.

    "Ce sont des snargaloufs" marmonna-t-il depuis son premier rang, sans se retourner. Évidement le jeune homme s'était installé au premier rang, il savait quel était les plantes qu'allaient étudier les premières, secondes, troisièmes et quatrièmes années, c'était des champignons bondissants, accrochés aux troncs des petits bonzaï. Franchement, Linus se demandait ce que les autres élèves avaient fait ces cinq dernières années. Mais il ne préféra rien dire, et soupira en attendant les instructions du professeur. C'est à ce moment-là que le jeune homme remarqua qu'il ne semblait pas trés à l'aise face à tous ses élèves. L'année s'annonçait extraordinaire, si il n'était pas capable de tenir la classe et de faire un cours comme il faut...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 216
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 27,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Matthew Morrison

Message#Sujet: Re: Cours de botanique n°1 ★ tous ceux qui veulent :)   Ven 3 Mai - 14:20

★ Cours de botanique n°1 ★


Au moins, même si les élèves n'étaient pas spécialement à l'écoute, et avaient encore moins l'air fascinés par le savoir que Herbert comptait leur dispenser, ils avaient le mérite de ne pas encore trop chahuter pour le moment. Herbert serait totalement désemparée face à une classe constituée de fauteurs de troubles, mettant à l'épreuve son calme, sa patience, et surtout cette autorité dont il manquait un peu trop et qui ne ferait pas de lui le professeur de l'année. Ils fallut attendre longtemps avant que quelqu'un daigne lever la main et donner une suggestion de réponse. Et encore, la réponse fut une farce.

-Un rutabaga?

Sur le coup, à la réflexion de Miss Farnsworth, Herbert ne su pas très bien s'il devait rire, être exaspéré, ou s'ennerver. Il était clair qu'elle n'avait pas fait cette réflexion en le pensant. Est-ce qu'il fallait qu'il la réprimande pour un mot d'esprit? Il décida que non, et à la place, il accueillit cette remarque par un léger sourire, qui étira d'autant plus facilement ses lèvres qu'un élève de poufsouffle lui apporta la réponse qu'il attendait.

-Contrairement aux apparences, Miss Farnsworth, le rutabaga appartient à la race des bracicacées
(petite vanne d'herbologie bien pourrie dont tout le monde se fout, ça c'est fait), ce que vous avez sous les yeux est une plante à part entière, de la catégorie des arbustes, d'où cet aspect protéiforme qui aurait pu vous induire en erreur si vous ne faisiez pas seulement une blague d'un goût un peu douteux. Un jour, il se déciderait quant à son rôle. Bon ou méchant prof... En effet, Mr Carthridge, il s'agit d'un snargalouf. Il marqua une légère pause. Il songea un instant à demander à ses élèves quelles étaient les propriétés du snargalouf, mais si c'était pour essuyer un nouveau silence s'éternisant, il préférait, et de loin, dispensait toutes les informations tout de suite. Le snargalouf est une plante carnivore, elle n'est pas extrêmement dangereuse, mais il vous faudra la manier avec précaution si vous voulez éviter de vous faire piquer ou mordre.

Herbert s'approcha du plan de snargalouf qui se trouvait sur son propre bureau.

-À tous, y compris au groupe de premier cycle, je vous conseille d'enfiler vos gants de jardinage.
Et pour illustrer ses propos, il fit de même.

Précautionneusement, Herbert agita ses mains à quelques centimètres de la plante, qui commença à s'agiter plutôt violemment, jusqu'à désigner une cavité profonde au centre de cette sorte de souche noueuse.

-Les gousses de snargalouf sont très utiles, et servent à la composition de nombreuses potions. Je vais vous demander d'extraire ces gousses de snargalouf, nous les dissèquerons ensuite ensemble. Agissez sans brutalité. Dès lors que ses gousses sont retirés, le snargalouf devient complètement inoffensif.

Pendant cette explication, il vint lui-même extraire cinq gousses de la plante qu'il déposa dans un récipient prévu à cet effet.

-Quand aux autres, ce que vous avez sous les yeux, ce sont des champignons bondissants. Ils sont inoffensifs, mais une fois extraits de leurs troncs. Comme ceci... Il arracha soigneusement un champignon pour en garder la racine, il le tenait fermement entre ses poings, même si celui-ci semblait vouloir se débattre. Ils auraient l'instinct, comme leurs noms l'indique, de bondir. Maintenez les bien entre vos doigts sans les abimer avant de les mettre dans le bocal à votre gauche. Pensez à bien le fermer pour éviter qu'il ne s'échappe. Il marqua une légère pause. Sur ce, vous pouvez commencer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 314
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Tu es intéressée? x__X

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de houx et plume de phénix, idéale pour les métamorphoses (il paraît, mais je suis une bille en métamorphose donc j'ai des doutes)
Camp: Bien
Avatar: Adam Brody

Message#Sujet: Re: Cours de botanique n°1 ★ tous ceux qui veulent :)   Ven 10 Mai - 10:20

-Un rutabaga?

Aha! C'est plus fort que moi, et je ne peux m'empêcher de pouffer de rire en entendant la remarque de Melody. Je ne peux m'empêcher, de fait, de regarder plus en détails la chose que j'ai sous les yeux. Et oui, elle a pas tort, même si je n'ai pas le début de commencement d'idée quant à ce à quoi ressemble un rutabaga, si je devais en visualiser, il aurait cette forme là. En fait, maintenant, à chaque fois que je visualiserai un rutabaga (ce qui m'arrive très souvent, évidemment, hein ! ), je le verrai de cette manière. J'adresse un sourire à la bleue et bronze. Je la trouve beaucoup plus drôle depuis qu'elle a quitté son Poufsouffle, en fait. Il faudra peut-être que je tente de faire plus ample connaissance avec elle un de ces jours. Je crois qu'on a pas mal en commun, elle et moi.

Me détournant de la bleue et bronze, je me tourne vers le professeur de botanique, curieux de voir comment il va réagir. Il semble un brin décontenancé. Le pauvre. Il n'est pas au bout de ses peines. En tous cas, j'ai dans l'idée de développer toute l'énergie nécessaire pour qu'il ne le soit pas. Avant qu'il ait eu le temps de répondre, le poufsouffle mentionné tantôt fournit une réponse plus probante. Dommage, je me sentais prêt à y aller de mes suggestions débiles, moi aussi. Visiblement, c'est la bonne réponse, puisque le prof reprend contenance. Eh mince. Sa réplique est même plutôt bonne. Il remonterait presque dans mon estime, ce petit ! Presque. Faudrait pas pousser non plus, hein.

Puis il commence son blabla d'herbologiste. Donc on va extraire les gousse d'un snargalouf. Je vais éviter d'être vulgaire et de dire à quoi tout ça me fait penser, hein ? Quoique non, en fait. Je m'en fous, et mes voisins ont droit de savoir, eux qui s'en foutent considérablement. Donc, enfilant mes gants, je déclare :

-C'est parti pour la castration de la plante carnivore !

Oui, c'est nul. Mais que voulez-vous, j'ai dix-sept ans (qu'elle est parfaite, cett excuse, je l'utiliserai pour justifier tout et n'importe quoi). En même temps... Voilà quoi.

Bon, ceci dit, je me marre, je me marre mais j'en mène pas large quand il s'agit de passer à la pratique. Ces bêtes sont effectivement voraces. Quand je parviens enfin à mon but. Mes gants sont aux trois-quarts déchirés et ma peau griffé de partout. Évidemment, la chose infecte se calme une fois débarrassée de ses ... bref, je vais pas refaire la blague une deuxième fois. À la place, je regarde les autres autour de moi, ceux qui n'ont pas encore fini. Plus pour me foutre d'eux que pour apporter le moindre soutien psychologique, évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Cours de botanique n°1 ★ tous ceux qui veulent :)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Sortie du Squad de météo (PV tous ceux qui veulent à condition qu'il soient du Grand Arbre)
» Entrainement number One [Nuage de Fumée et tous ceux qui veulent]
» Election du torse de l'année ! [Gid, Emily, Lo et tous ceux qui veulent] [Finished]
» [TERMINÉ] Le temps mène la vie dure à ceux qui veulent le tuer" [Ryujia Dragonstone/Anathème Vyrad]
» La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
L'extérieur de l'école
 :: Les serres de botanique.
-