AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La véritable amitié sait être lucide quand il faut, aveugle quand elle doit. (Charis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HYDRE
avatar
▌ Messages : 276
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Phèdre

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de rose, 33 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Jesse Eisenberg

Message#Sujet: La véritable amitié sait être lucide quand il faut, aveugle quand elle doit. (Charis)   Lun 21 Aoû - 21:07

La véritable amitié sait être lucide quand il faut, aveugle quand elle doit.
Maintenant que le meurtre du ministre de la magie avait eu ces conséquences, Aaron voyait bien qu’il y avait une humeur différente chez les mangemorts. Il n’avait pas tout compris sur le moment, parce que Voldemort avait bien gardé pour lui son plan. Il ne se rendait pas forcément compte à quel point le jeune homme avait pris une avancée sur ses ennemis. Mais ce qu’il voyait, c’était que la mort – parce que le baiser du détraqueur ne pouvait qu’être considéré comme une mort après tout – de ces « coupables » pour la mort du ministre de la magie donnait de l’aplomb aux mangemorts. Et Aaron ne savait pas si c’était une bonne nouvelle ou pas. En un sens, évidemment, Aaron considérait qu’ils avaient quand même les mêmes objectifs avec les mangemorts. Donc, cela n’allait pas complètement à l’opposait de ce que le jeune homme pensait. Sauf que c’était quand même la preuve que Voldemort gagnait du terrain, que les plans de ce gamin marchaient. Il ne savait pas exactement ce que tout cela avait signifié, parce qu’il n’était au courant de rien au moment (et il pensait qu’aucun mangemort n’était au courant des plans du maître), mais il comprenait bien que Voldemort prenait de l’avance. Ce qui n’arrangeait pas leurs affaires de leur côté.

En attendant, Aaron continuait son rôle d’espion, il suivait les ordres comme il le fallait, quand il en recevait. Surtout quand il était question de faire équipe avec d’autres mangemorts. Comme c’était le cas présentement, alors qu’il avait dû faire équipe avec Charis Croupton. Ce qui lui convenait bien, parce qu’il s’entendait bien avec la jeune femme. Ils se connaissaient depuis longtemps, maintenant ils se retrouvaient à travailler ensemble pour les mangemorts. Ce qui lui convenait oui, même si ça n’arrangeait pas spécialement ses affaires. Parce qu’il s’était promis de ne pas mêler d’affectif dans sa tâche, il ne devait s’attacher à aucun mangemort. Sauf si jamais il pouvait être sûr de les diriger vers l’Hydre. En un sens, il aimerait bien que Charis les rejoigne, mais il ne pouvait pas savoir si elle allait le faire ou pas. Et dans le doute, il ne pouvait évidemment rien dire, afin de ne pas se mettre en danger. Donc il continuait de jouer le jeu et présentement, avec Charis, il devait donc être le parfait petit mangemort qui suivait les ordres.

Lui et la jeune femme venaient de se rendre dans une maison près de Pré-au-Lard, mais assez loin des habitations et du centre du village, où se trouvait un sorcier qui prônait l’égalité entre les moldus et les sorciers. Autant dire que c’était une sacrée connerie et il avait été décidé qu’il fallait le faire taire. Donc c’était ce qu’ils avaient fait et la marque des ténèbres flottait maintenant dans le ciel à cet endroit. Ils n’avaient plus eu qu’à s’éloigner, ce qu’ils avaient fait en se rendant près des Trois Balais.

« Tu dois rentrer chez toi tout de suite ? »

Demanda-t-il alors, parce qu’à choisir, le jeune homme devait bien avouer qu’il aimerait bien en profiter pour passer un peu de temps avec Charis.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 38
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Caspar Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Eva Green

Message#Sujet: Re: La véritable amitié sait être lucide quand il faut, aveugle quand elle doit. (Charis)   Ven 25 Aoû - 17:00

Charis éprouvait toujours un certain sentiment d'euphorie quand elle revenait de mission. L'adrénaline avait son petit effet sur elle, même quand on lui confiait seulement des missions de routine, comme celle-ci, où elle ne risquait pas grand-chose. Elle s'était étonnée elle-même de le découvrir, mais il se révélait qu'elle avait le goût du risque et qu'elle aimait se mettre en danger, peut-être la contrepartie d'une vie autrement très sage.

Elle restait effacée et en retrait, mais la différence, à présent, depuis qu'elle avait rejoint les mangemorts, résidait dans le fait qu'elle se savait avoir un rôle actif, elle participait enfin à quelque chose, on lui confiait un rôle et elle s'exécutait, et elle le faisait bien.

Et c'était encore mieux quand elle pouvait faire équipe avec des personnes qu'elle estimait, et c'était le cas aujourd'hui, puisque c'était en présence de Aaron qu'elle avait effectué brillamment sa mission. Maintenant, elle allait retrouver son train-train quotidien, rentrer chez elle, vérifier l'état de la maison, attendre le retour de Caspar, qui n'en aurait sans doute que faire. La vie suivrait son cours, donc... Et après ce genre d'intermèdes, c'était toujours un peu plus dur d'y retourner...


« Tu dois rentrer chez toi tout de suite ? »


Comment ne pas sauter sur l'occasion et saisir cette possibilité ? Il y avait longtemps que Aaron et elle n'avaient pas pris juste l'occasion de bavarder tous les deux, et même s'ils avaient passé du temps ensemble, on ne pouvait pas vraiment dire qu'ils en avaient profité autant qu'il l'aurait fallu.

Elle fit donc "non" de la tête en accompagnant le geste d'un sourire. Elle pouvait bien attendre, rien ne l'attendait vraiment chez elle. Et personne pour le moment. Le choix était donc vite vu.


"Non, Caspar ne serai pas rentré avant quelques heures, j'ai du temps"
, affirma-t-elle alors dans un sourire. "On va boire un verre quelque part ?" proposa-t-elle alors.

Ou bien elle pourrait l'inviter chez elle. Elle n'aimait pas forcément aller boire des verres dans des lieux publics. Elle n'aimait pas croiser les personnes qui fréquentaient ce genre d'endroit. Elle n'y passait pas inaperçue, et forcément, sans surprise, ça la dérangeait réellement. Elle était contente. Ce qui comptait pour elle, c'est qu'ils prennent le temps de parler, le contexte importait moins.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La véritable amitié sait être lucide quand il faut, aveugle quand elle doit. (Charis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une véritable amitié est celle qui survit à tout • With JJ
» Fausses excuses, faux-semblants et véritable amitié
» L'amitié n'a pas d'âge ni de temps. Elle peut naître comme elle peut mourir à tout moment {Lou'&Tal
» Le loup solitaire sait trouver la brebis égarée. Dommage qu'elle frappe dur !
» Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.(Ashen)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Pré-au-lard
-