AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fichues insomnies (Hagrid)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
GRYFFONDOR
avatar
▌ Messages : 113
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, phénix, 23 cm
Camp: Neutre
Avatar: Sophia Lillis

Message#Sujet: Fichues insomnies (Hagrid)   Dim 22 Oct - 19:31


Enid Pettigrow feat. Rubeus Hagrid

Fichues
insomnies



Ce n'était pas rare, qu'Enid n'arrive pas à trouver le sommeil, en fait, c'était même beaucoup trop fréquent, parce qu'Enid n'aimait pas dormir. En fait, elle avait peur de dormir, parce qu'elle avait peur de rêver, ou plutôt, elle avait peur de faire un de ces rêves prémonitoires qui lui donnaient la plupart du temps un sentiment d'angoisse mélangé à un sentiment d'impuissance. C'est pas qu'Enid rêvait tous les soirs de choses qui finissaient par se réaliser, en fait, c'était même assez rare, et depuis qu'elle avait commencé à travailler les cours de divination, elle faisait mieux le distinguo entre le prémonitoire, le déjà-vu et le simple rêve, mais ça ne l'empêchait pas de ne pas se sentir confortable avec ses propres rêves, et donc elle limitait son temps de sommeil à peau de chagrin. Dormir trois-quatre heures par nuit ? Pas de souci pour elle, c'était son train-train au final.

Comment elle occupait ses nuits, du coup ? Franchement, ça dépendait pas mal. Parfois, elle restait dans la salle commune des Gryffondors, elle regardait le feu s'épuiser jusqu'à ce qu'il n'y ait que des braises et elle pouvait ne faire que ça. Parfois elle se plongeait dans un roman de gare, mais la lecture n'était pas son truc. D'autres fois, comme ce soir, elle se promenait. Pas dans Poudlard, trop de risques de tomber sur un préfet, et elle n'avait aucune envie de finir en retenue parce qu'elle avait violé le couvre-feu. Donc ça se jouait différemment. Elle préférait aller dehors. En hiver, avec le froid, c'était moins agréable, donc c'était plus rare, mais ce soir faisait exception. Emmitoufflée comme elle l'était dans plusieurs couches de vêtements elle ne risquait pas grand-chose de toute manière.

Elle avait avancé dans le parc, puis son attention avait été attirée par un oiseau aux grandes ailes qui faisait des cercles dans le ciel, trop gros pour un hibou ou une chouette... un aigle peut-être ? Mais il avait l'allure d'un corbeau. Enid frissonna. La dernière fois qu'elle avait vu un corbeau du genre, c'était la veille de la mort de son oncle. Même éveillée, elle ne se demandait pas si elle n'était pas victime d'hallucination. Une autre vision ? Ou juste un piaf. Curieuse, elle avança en tout cas, suivit le volatile, jusqu'à atteindre le seuil de la forêt interdite. Elle n'y avait jamais mis les pieds et l'idée la stressait, elle allait rebrousser chemin mais au moment de se retourner, elle tomba nez à nez sur le garde-chasse, sur Hagrid. Elle sentit l'angoisse la gagner.

-Désolée, je sais que je devrais pas être là.



codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 571
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

Message#Sujet: Re: Fichues insomnies (Hagrid)   Sam 11 Nov - 23:29


Hagrid venait de passer une bonne partie de la soirée à soigner une race d'oiseau assez rare assez grosse, qui était à mi-chemin entre l'aigle et le corbeau. Mais bon même si le demi-géant ne mettait pas toujours un nom sur la race de créature dont il s'occupait, le plus important était que la créature aille bien, et qu'elle puisse voler à nouveau. Sauf que pour l'oiseau aigle-corbeau ce ne serait pas pour tout de suite. Hagrid leva les yeux vers le ciel, pour suivre le compagnon de l'oiseau blessé, en continuant de marcher, et vit une ombre devant lui, juste à temps avant de lui rentrer dedans. Devant lui se tenait une jeune élève de Poudlard. Que faisait-elle là à une heure pareille. Avant même que Hagrid ai pu dire quelque chose, elle commença par dire qu'elle savait qu'elle ne devrait pas être là, mais que faisait-elle malgré ça.

"Viens te réchauffer dans ma cabane?" proposa Hagrid, il avait du sang de géant, et le froid ne le déranger que trés peu, mais il sentait bien que l'air de février était tout de même glacial, et ce serait dommage que la jeune fille se transforme en glaçon à la lisière de la forêt interdite.
"Enfin si tu veux venir, sinon je te conseille de retourner vite au château" fit Hagrid en ouvrant la porte de sa cabane qui se trouvait non loin de la lisère des bois. Il laissa la porte ouverte pour que la jeune fille y entre, si elle le souhaitait. Hagrid ne savait pas si il avait envie de recevoir de la visite aussi tard, surtout d'une élève qui devrait être dans son lit aussi tard, mais il ne pouvait pas non plus fermé sa porte si elle avait envie de venir, et si elle avait besoin d'aide. Aprés tout, les sorciers étaient aussi des créatures qu'il pouvait aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
avatar
▌ Messages : 113
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, phénix, 23 cm
Camp: Neutre
Avatar: Sophia Lillis

Message#Sujet: Re: Fichues insomnies (Hagrid)   Lun 27 Nov - 21:53


Enid Pettigrow feat. Rubeus Hagrid

Fichues
insomnies



Enid se sentait glacée, comme si elle avait été traversée par un fantôme. Peut-être que c'était juste parce qu'on était en février, et que le froid hivernal la saisissait en dépit de sa tenue de début d'année. Ou bien c'était le fait d'être surprise ? Plus sûrement, c'était le fait de se retrouver en présence du garde-chasse. Elle l'avait fui du mieux possible depuis qu'elle avait eu la vision le concernant, une vision qu'elle aurait peut-être dû empêcher... sauf qu'elle n'avait rien fait du tout. Elle avait si bien réussi son coup maintenant qu'elle se sentait complètement désarmée, à présent, désoeuvrée...

Il lui proposait de se rendre dans sa cabane. La proposition était généreuse mais elle la terrifiait, il faut le dire. Elle hésitait quand même. La solution de facilité, ce serait de rejoindre Poudlard, de retrouver la salle commune des rouge et or et de se planquer derrière ses habitudes, elle qui avait toujours l'habitude de se cacher. En plus, elle était clairement en train de violer le couvre-feu, et puisqu'elle n'avait pas suffisamment de sommeil dans les pattes, elle ferait beaucoup mieux de se précipiter dans son lit, de s'emmitouffler sous sa couette, et de faire comme si de rien n'était... Mais la vie ne fonctionnait pas comme ça, il faut croire. Il y a des moments où il faut accepter de prendre les choses en main... Alors oui, elle pourrait retourner au château... Mais peut-être qu'elle pourrait juste passer du temps avec lui, exorciser ses appréhensions... Lui parler enfin de ce qu'elle savait. De ce qu'elle avait su... Ou pas, elle se connaissait, elle risquait fort de se taire, de se défiler, c'était sa spécialité. Elle gardait tout pour elle. Elle n'arrivait pas à exprimer les choses comme elle les ressentait.

-Je... OK... si ça ne vous dérange pas ? dit-elle, mal à l'aise.

Elle ne savait pas si elle devait le tutoyer ou le vouvoyer. Il n'y a pas si longtemps, il était un élève de cette école. Mais elle se sentait trop... inconfortable pour agir naturellement, elle ne savait vraiment pas si elle prenait la bonne décision, exactement, mais elle était partie dans son idée, maintenant, et elle espérait vraiment ne pas avoir à le regretter.


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 571
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

Message#Sujet: Re: Fichues insomnies (Hagrid)   Sam 9 Déc - 21:25


Hagrid observa la jeune fille, il ne savait pas du tout ce qu'elle pouvait faire au milieu du Parc de Poudlard à cette heure-ci, ni même ce qu'elle avait à faire dans la foret interdite, mais il ne pouvait pas la laisser y entrer toute seule. Il lui proposa donc d'entrer dans sa cabane pour se réchauffer ou bien de rentrer au château. Hagrid l'aurait même accompagner pour être sure qu'elle y rentre bien et en toute sécurité. Mais la jeune fille accepta de rentrer dans sa cabane. Hagrid en fut plutôt surpris, mais ne dit rien et s'avança pour ouvrir la porte de sa maison, et invita donc la jeune fille à entrer. Une fois qu'ils furent au chaud, le demi-géant enleva son gros manteau pour être plus à l'aise. Il faut dire que dehors il faisait trés froid, alors qu'en comparaison, l'intérieur de sa cabane était plus chaud et douillet. Il fit un sourire à la jeune fille.

"Assieds-toi! Tu veux boire quelque chose?" Thé? Soupe? " demanda Hagrid, ne sachant pas trés bien ce qu'on boit au milieu de la nuit. Est-ce qu'on est plus prés du souper, ou alors du petit déjeuner. Il se tourna vers la cheminée pour attiser le feu, et ajouta une autre buche, en attendant que la jeune femme lui réponde. Il devait l'avoir croisé à Poudlard, mais il y avait quatre ans qu'il avait été viré de l'école, et il ne savait du tout quel âge, elle pouvait avoir mais elle était bien jeune. Elle était à Gryffondor vu la couleur de son uniforme et de son écharpe.
"Tu t'appelles comment?" demanda-t-il avec un sourire. Moi c'est Rubeus Hagrid" se présenta le jeune demi-géant, bien que ce nom devait bien être connu, quoique peut-être plus comme le monstre, ou l'ogre de Poudlard. Mais peu importe, il vivait sa vie bien tranquillement, sauf quand une jeune fille débarqué au milieu de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
avatar
▌ Messages : 113
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, phénix, 23 cm
Camp: Neutre
Avatar: Sophia Lillis

Message#Sujet: Re: Fichues insomnies (Hagrid)   Mer 13 Déc - 17:04


Enid Pettigrow feat. Rubeus Hagrid

Fichues
insomnies



Enid laissait son regard fureter partout alors qu'elle avait mis un premier pas dans la cabane du demi-géant. Elle devrait contrôler sa curiosité, mais c'était difficile, elle s'était posée beaucoup de questions sur cette cabane, sur la manière dont elle était aménagée, et pleins d'autres choses encore. S'il vivait là, c'était à cause de ce qui lui était arrivé, et comme, quelque part, Enid se disait qu'elle aurait peut-être pu l'empêcher. Mais elle avait été lâche, comme trop souvent. La cabane n'était pas bien grande (à l'échelle du garde-chasse) en tout cas, mais l'intérieur était douillet et confortable, plus qu'elle ne l'avait imaginé. Hagrid avait l'air de vivre assez confortablement. C'était étrange, tout était à son échelle, et Enid, qui n'était déjà pas bien grande, se sentait encore plus toute petite. Quand il lui proposa aimablement du thé ou... de la soupe ? elle se sentit un peu mal à l'aise. Elle avait plus que jamais le sentiment d'abuser de la gentillesse de son interlocuteur. Mais elle était là, maintenant...

-D... du thé, c'est bien,
balbutia-t-elle, mal à l'aise. Elle ne savait pas dans quelle mesure elle dérangeait ou pas son interlocuteur, ni dans quelle mesure elle agaçait ou dérangeait Hagrid ou non, mais c'était un peu trop tard pour y réfléchir, pas vrai ? Elle ne pouvait plus vraiment prendre la fuite, maintenant. Je sais comment vous vous appelez, ajouta-t-elle en esquissant un fin sourire.

En même temps, comment ne pas connaître son nom ? Hagrid avait sa réputation, pas très bonne, malheureusement, mais elle ne pensait pas que qui que ce soit à Poudlard ignore qui il était. Même s'il préférerait être un anonyme parmi tant d'autres. Comme elle, quoi.

-Je veux dire, je vous connais... un peu.
Elle s'enfonçait, et elle s'enfonçait. Et le malaise allait augmentant. Et elle n'était toujours pas capable de lui dire ce dont elle devrait lui parler pour crever l'abcès, pour briser la glace. Pour palier au malaise, elle se racla la gorge et articula quelques mots de plus, le temps pour elle de répondre à la question de son interlocuteur. Moi c'est Enid... Enid Pettigrow.

Sa voix était partie dans les aigus, sur la fin, comme si elle posait une question... Il fallait vraiment qu'elle apprenne à contrer sa timidité !


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 571
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

Message#Sujet: Re: Fichues insomnies (Hagrid)   Sam 16 Déc - 22:06


Hagrid se trouvait dans sa cabane en compagnie d'une jeune fille, elle accepta sa tasse de thé, et le demi-géant s'empressa de sortir les tasses, théière, sachet de thé, et sucre qu'il posa sur la grande table devant la jeune fille pour qu'elle puisse se servir. Puis dans la théière, il versa de l'eau et la mit à chauffer dans la cheminée. Elle serait trés vite chaude, pour qu'ils puissent partager une tasse de thé. Hagrid fouilla dans son placard pour sortir une boite de gâteaux qu'il ajouta avec tout le reste sur la table.

La jeune fille bredouilla qu'elle savait comment il s'appelait, Hagrid se tourna vers elle et répondit à son sourire, il ne doutait pas d'avoir une certain réputation à Poudlard. Il faut dire que beaucoup de mystères tournait autour de lui, il avait eu beau dire qu'il n'avait pas ouvert la chambre des secrets peu de monde l'avait cru, et même si il l'avait cru cela ne voulait pas dire que d'autres élèves de Poudlard n'est pas raconté d'autres trucs sur lui. Sa taille n'avait pas aidé à le paraitre innocent, comme si en étant trop grand, il était forcément le coupable dans l'histoire. Il soupira et la jeune fille se présenta sous le nom d'Enid Pettigrow.


"Enchanté, Enid" fit Hagrid avec le sourire. Il espérait qu'elle serait une amie, enfin qu'au moins elle n'ait pas peur de lui à l'avenir, ce serait bien.
"Les gros gateaux sont ceux que j'ai fait" précisa le demi-géant, en prenant un dans sa bouche et se tourna vers la cheminée pour voir l'eau être chaude. Il prit la théière, et versa donc l'eau chaude dans les tasses et y laissa tremper son sachet de thé.
"Alors que faisais-tu prés de la foret interdite par une nuit si froide?" demanda Hagrid, à la fois curieux, mais aussi désireux de pouvoir aider la jeune fille si il le pouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
avatar
▌ Messages : 113
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, phénix, 23 cm
Camp: Neutre
Avatar: Sophia Lillis

Message#Sujet: Re: Fichues insomnies (Hagrid)   Jeu 28 Déc - 9:46


Enid Pettigrow feat. Rubeus Hagrid

Fichues
insomnies



Enid esquissa un fin sourire quand son interlocuteur lui affirma qu'il était enchanté de faire sa connaissance. Elle avait beau être bien placée pour savoir que les nombreuses rumeurs à son sujet n'étaient pas fondés, elle ne l'imaginait pour autant pas si sympathique et si poli. En fait, Hagrid lui faisait penser à un gros nounours, le genre attachant, quand on dépassait les apparences. Encore qu'elle ne savait toujours pas grand-chose sur lui, mais la rouge et or avait bien envie d'en apprendre plus sur lui. Elle était toujours perturbée par sa présence, toujours honteuse concernant tout ce qu'elle aurait pu faire mais n'avait pas fait, mais elle se disait qu'elle avait peut-être une occasion de s rattraper. Enfin, si elle arrivait à dépasser sa timidité maladive. Enid se servit d'une tasse de thé, en but une gorgée, tenta de mordre dans le gâteau beaucoup trop sec pour elle, le trempa dans le thé pour tenter de le ramollir un peu. Ce n'était clairement pas le meilleur gâteau qu'elle ait mangé de sa vie, mais elle appréciait vraiment l'intention dans tous les cas. Elle s'abstint quand même de le lui faire remarquer. Elle se sentit soulagée que Hagrid relance de lui-même la conversation, lui évitant de prétendre devoir faire un compliment, et donc de mentir.

-Eh bien, je...
Elle marqua une légère pause. Elle allait passer pour une folle si elle lui disait la vérité, mais elle n'avait pas vraiment de nombreuses explications à donner. Aucune qui pouvait bien tenir la route. J'ai vu un oiseau un peu bizarre et j'ai... Elle baissa les yeux. Elle se sentait complètement idiote, là. Il allait la rependre pour une folle, ou une abrutie. Ou les deux. Ce ne serait pas la première fois. Désolée, c'est totalement idiot.

Elle n'était pas capable de lui parler des présages qu'il lui arrivait de voir dans le ciel, des visions qui la prenaient parfois et qu'elle ne parvenait pas à interpréter comme telle. Si elle s'aventurait sur ce terrain-là, elle devrait peut-être parler aussi des visions qu'elle avait déjà eues auparavant. Et dans ce cas-là, elle ne savait pas trop ce qu'elle devrait faire, exactement. En fait, le plus simple, c'était sans doute de mentir, elle l'avait toujours plus ou moins fait jusqu'ici, après tout.


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 571
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

Message#Sujet: Re: Fichues insomnies (Hagrid)   Dim 7 Jan - 16:02


Hagrid sourit en voyant la jeune femme se servir de thé et de petits gâteaux, content qu'elle apprécie de passer un moment en sa compagnie. D'un autre côté, il aurait sans doute mieux fait de la raccompagner au château, vu l'heure qui l'était. Mais elle ne semblait pas être pressé de retourner dans Poudlard, plus que ça. Il lui demanda ce qu'elle faisait dans le parc, prés de la forêt interdite. Elle lui expliqua avoir suivit un oiseau, c'était tout à fait le genre de choses que Hagrid aurait pu faire, c'est pourquoi sa réponse ne lui paru pas si bizarre que ça. Bien que sous la pénombre cela ne devait pas être facile de le suivre.
"Il ressemblait à quoi?" demanda le demi-géant, ce n'était pas une question piège pour la jeune fille. Hagrid était vraiment intéressé par cet oiseau un peu bizarre. Il fit un sourire à la jeune fille en prenant une gorgée de son thé.

"C'est pas idiot du tout, bon peut-être de le faire en pleine nuit, un peu quand même" fit Hagrid. Elle aurait pu aller loin dans la forêt, si il ne l'avait pas arrêter dans son élan de suivre cet oiseau bizarre. Le demi-géant était content d'avoir de la compagnie pour cette soirée. Hagrid s'intéressait à tous les animaux et créatures, il se demanda si il aurait l'occasion de voir cet étrange oiseau. Il regarderait le ciel un peu plus souvent, car lui il avait plutôt le nez sur la Terre, bien qu'il était sans doute assez grand pour voir plus haut que la plupart des gens.
"Si tu intéresser aux créatures, je pourrais t'en montrer, si tu veux?" fit Hagrid contente de pouvoir partager sa passion des animaux avec quelqu'un. L'idée de pouvoir apprendre aux autres les choses qu'ils connaissaient lui plaisait. Il n'abandonnait pas l'idée de devenir l'assistant du professeur de soin aux créatures magiques, même si Dora, son amie, lui avait dit que c'était encore trop tôt, suite à son renvoi de Poudlard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
avatar
▌ Messages : 113
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, phénix, 23 cm
Camp: Neutre
Avatar: Sophia Lillis

Message#Sujet: Re: Fichues insomnies (Hagrid)   Mer 10 Jan - 10:07


Enid Pettigrow feat. Rubeus Hagrid

Fichues
insomnies



Enid avait eu peur de passer pour une illuminée (mais elle n'avait pas attendu sa conversation avec le garde-chasse pour avoir une petite réputation de fille cinglée, entre autres), mais au final non, son interlocuteur sembla même très intéressé par ce qu'elle pouvait avoir à lui apprendre sur le "drôle d'oiseau" qu'elle avait suivi jusqu'aux abords de la forêt. C'est là qu'elle comprit qu'un malentendu lui avait sans doute sauvé la mise. Enid ne savait pas énormément de choses sur son interlocuteur, mais quelques-unes quand même, notamment sa passion pour les animaux... c'était en partie elle qui avait bien failli lui coûter un aller simple et définitif à Azkaban, après tout. Il devait juste être intrigué par le genre d'oiseau qu'elle avait croisé. Enid hésita... est-ce qu'elle faisait bien de lui décrire en détail ce qui n'avait probablement été qu'une hallucination ?

-C'était comme.. un corbeau, je dirais, mais beaucoup, beaucoup plus grand.
Elle hésita, baissa un instant le regard. Mais c'est peut-être rien... des fois je... je vois des choses, mais elles sont pas vraiment là...

Elle se sentit virer très sûrement au rouge tomate. Pour ce qui était d'avoir l'air taré, elle battait de jolis records, là... Elle se sentait même un peu stupide de s'être confiée là-dessus. En même temps, ce n'était pas sorti pour rien non plus. Elle avait quelque chose sur le coeur, un poids sur la conscience, un quelque chose qu'elle avait le besoin impérieux d'exorciser. Et Rubeus Hagrid, eh bien... c'était le premier concerné, après tout.

-Je... ça dépend des créatures
, ajouta-t-elle, intimidée, quand son interlocuteur lui dit que si elle le voulait, il pourrait lui présenter certains animaux...

Dans la forêt ? Ou est-ce qu'il en gardait chez lui ? Ici ? Elle jeta un regard autour d'elle, elle ne distinguait aucun mouvement en tout cas. L'idée ne lui déplaisait pas, mais elle n'avait pas envie de se retrouver nez à nez avec un loup-garou, un centaure ou un vampire... elle divaguait, c'est clair. Mais Enid avait toujours été une grosse froussarde. Cette conversation la perturbait. Son interlocuteur était adorable avec elle. C'était même rare qu'on le soit autant avec elle, mais elle était un peu paumée, à se demander si cette conversation avait du bon, si elle devait continuer ou plutôt trouver une excuse pour s'en aller.


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 571
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

Message#Sujet: Re: Fichues insomnies (Hagrid)   Sam 27 Jan - 22:41

Hagrid sourit, bon c'était un peu étrange de recevoir une jeune élève dans sa cabane à une heure aussi tardive, et même carrément en pleine nuit. Mais il était content d'avoir de la visite et surtout qu'elle ne se soit pas enfuit en le voyant. Lui-même n'était pas trés à l'aise de la recevoir chez lui comme ça, donc il se doutait un peu qu'elle ne devait pas l'être aussi. Hagrid hocha la tête, quand elle se mit à parler d'un corbeau, mais plus gros. Peut-être que c'était une nouvelle espèce, Hagrid serait vraiment content de pouvoir la découvrir. Il avait lu et relu, rerelu l’ouvrage de Norbert Dragonneau sur les créatures, il partageait beaucoup de ses idées. Il n'avait malheureusement pas eux la chance de rencontre l'aventurier. Peut-être cela se fera-t-il un jour.

Mais ce qu'elle ajouta, surpris Hagrid. Elle voyait des choses qui n'étaient pas vraiment là. Hagrid n'était pas bête, mais il ne comprit vraiment pas ce que la jeune femme entendait par là. Le demi-géant vit son visage prendre des couleurs, et se demanda si c'était une bonne chose de lui poser la question. Peut-être qu'elle devait se sentir prête à lui en dire plus. Elle sembla aussi intimidée par l'idée de voir des créatures. Peut-être qu'il pourrait lui en monter. Hagrid sourit et se leva pour fouiller dans un grand manteau, il en sortit un botruc, qui y avait trouvé refuge depuis quelques jours.

"C'est Botruuc, le pauvre est tombé de sa branche, il avait une patte cassé, ou je sais si on peut dire patte ou branche, quand je l'ai trouvé. Depuis, il reste dans la poche de mon manteau" expliqua Hagrid. La créature était assis dans la sous-tasse d'Hagrid, appuyé contre la tase encore chaude, et ronflait tout à son aise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
avatar
▌ Messages : 113
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, phénix, 23 cm
Camp: Neutre
Avatar: Sophia Lillis

Message#Sujet: Re: Fichues insomnies (Hagrid)   Mar 30 Jan - 9:31


Enid Pettigrow feat. Rubeus Hagrid

Fichues
insomnies



Enid se sentait un peu idiote d'avoir parlé si clairement (et pas assez en même temps) de ses visions, mais elle se sentit soulagée de voir son interlocuteur sembler surpris, certes... mais sans jugement. C'était peut-être la conséquence de son propre quotidien. Quand on subissait constamment le jugement d'autrui, on devait être plus ouvert d'esprit, peut-être ? ou bien plus renfermé. La rouge et or n'en savait rien, elle était juste contente qu'il n'ait pas l'air de la prendre pour une folle. En quelques minutes de conversation seulement, elle réussissait à le trouver attachant. C'était un bien et un mal. Un bien parce que quitte à avoir cette conversation, autant qu'elle ne se passe pas trop mal non plus. Un mal parce qu'elle culpabilisait d'autant plus concernant ce qu'elle avait su et tu en le voyant, en lui parlant. Ce jeune homme (demi-géant) avait fait un détour par Azkaban, il n'en donnait pas l'air mais ça l'avait sûrement affecté. Et forcément, elle se disait qu'elle aurait peut-être pu l'empêcher, d'une manière ou d'une autre.

-Il est trop mignon
, fit Enid, enthousiaste en observant la bestiole, très semblable à un phasme, que le garde-chasse avait protégé après sa blessure.

Hagrid était définitivement un nounours, sous sa carrure très impressionnante se dissimulait un véritable coeur d'artichaut. C'était touchant. Désarmant, un peu aussi, parce qu'elle se disait que si, au terme de cette conversation, elle ne prenait pas la peine de s'exprimer, elle se le reprocherait éternellement. En tout cas, elle était soulagée que son interlocuteur se contente de lui montrer une bestiole aussi mignonne qu'un botruc, elle aurait détesté se retrouver face à un truc... visqueux ou plein de dents, des trucs du genre.

-J'imagine que ça doit être un sacré travail, de veiller au bien-être de ces créatures, de surveiller un si grand domaine...

Elle mettait peut-être les pieds dans le plat en renvoyant son interlocuteur à ses responsabilités acquises parce que d'autres avaient menti, ou que d'autres, aussi, n'avaient rien dit. Pour l'instant... Est-ce qu'elle parlerait ? Elle en avait envie, mais elle ne savait pas vraiment comment faire. Comment est-ce qu'on abordait un sujet pareil, en même temps ?


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 571
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

Message#Sujet: Re: Fichues insomnies (Hagrid)   Sam 3 Fév - 16:22


Hagrid était en trés bonne compagnie et il ne s'était pas imaginé, croiser une personne comme elle, avant longtemps. Enfin disons avec moins de préjugés que ne pouvait en avoir les autres élèves de Poudlard, parce qu'ils se souviennent de ce qui s'est passé. Il faudrait sans doute encore au moins une dizaine d'années, avant que ce qui a été dit et fait soit oublié, enfin disons plus aussi intéressant que cela ne l'était maintenant. Le demi-géant savait encore que certains jeunes sorciers, des plus grands mettaient au défi les plus jeunes de venir jusqu'à se cabane sans avoir peur de l'horrible monstre qui y vit. Hagrid n'y faisait plus vraiment attention, et parfois il jouait même le jeu, en grognant fort. Mais c'était plus pour être tranquille, que pour vraiment jouer avec eux. Cela marchait quelques temps, mais ça finissait toujours par recommencer.

C'est pourquoi rencontrer Enid était vraiment appréciable. Qu'elle prenne le temps de prendre le thé, de partager ses gâteaux, et de l'écouter parler de ses créatures, était vraiment super pour le demi-géant, qui malgré sa haute taille n'avait que dix huit ans, et se sentait parfois trés seule. La jeune femme semblait vraiment enthousiasmé par son petit boltruc, il était toujours entrain de ronfler contre la tasse encore chaude.

"Euh...Oui, un sacré travail, mais Mr Ogg et le professeur de soins aux créatures magiques sont là." fit Hagrid, et il ne trouvait pas particulièrement difficile de veiller sur le domaine, ou même sur les créatures magiques. Elles s'occupaient presque les unes des autres dans la forêt interdite. Il était surtout content de pouvoir être là, avoir un toit sur la tête ailleurs que dans une prison.
"Je suis surtout content d'être là" fit Hagrid avec un sourire à la jeune fille.

[Désolée, c'est pas un RP super intéressant]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
avatar
▌ Messages : 113
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, phénix, 23 cm
Camp: Neutre
Avatar: Sophia Lillis

Message#Sujet: Re: Fichues insomnies (Hagrid)   Jeu 8 Fév - 14:35


Enid Pettigrow feat. Rubeus Hagrid

Fichues
insomnies



Enid avait le sentiment que son compliment avait peut-être été un peu maladroit parce que son interlocuteur n'avait apparemment pas l'intention de le prendre pour tel. Mais c'était sûrement parce qu'il était quelqu'un de très humble... ou bien parce qu'il était peu confiant en lui-même... un peu comme elle. Elle aussi avait toujours du mal à accepter les compliments qu'on lui faisait, elle avait toujours l'impression de ne pas les mériter, ou bien qu'on les lui faisait pour se moquer d'elle. En tout cas, loin de s'attribuer tous les mérites, il reconnaissait qu'il bénéficiait quand même d'aides qui n'étaient pas négligeables. Oui, c'était vrai, mais pour Enid, ça ne changeait rien à son mérite et au fait qu'il se débrouillait vraiment très bien dans son travail. La demoiselle esquissa un sourire, presque un sourire d'excuse, en guise de réponse, qui devint définitivement un sourire d'excuse quand il ajouta qu'il était surtout heureux d'être ici. La culpabilité revenait à la charge une nouvelle fois. Elle prit son courage à deux mains. Il fallait qu'elle lui parle.

-Vous savez... J'ai jamais cru à... tout ça.
Elle hésita. Elle était clairement en train de faire un pas devant. Mais un pas qui pourrait bien lui coûter très cher. Et elle avait vraiment très peur. Je sais que vous êtes innocent, osa-t-elle préciser alors tout en se sentant devenir aussi rouge qu'une tomate.

Elle savait très bien qu'elle allait peut-être se mettre dans l'embarras, surtout qu'elle n'avait plus l'intention de se dérober. Et puis, plus elle parlait au garde-chasse, plus elle le trouvait agréable et sympathique. Est-ce que ce ne serait pas injuste de lui cacher ce qu'elle savait ? C'est sûr que pour lui, ça ne changeait plus grand chose à présent, mais elle avait tout de même le sentiment, d'une manière ou d'une autre, de lui devoir la vérité. Après, il en ferait ce qu'il voudrait. Il était même possible qu'il ne la croie pas du tout, après tout. Elle était aussi habituée à ce qu'on ne la croie pas. C'était pour ça qu'elle avait cessé de parler de ses visions aux autres. Elle n'avait pas envie d'être moquée encore plus, et surtout pas d'avoir à se justifier.


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 571
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

Message#Sujet: Re: Fichues insomnies (Hagrid)   Dim 11 Fév - 15:26


Hagrid regarda par la fenêtre, la nuit était entrain de devenir bien noire, et il serait grand temps que la jeune fille retourne dans son dortoir, surtout si elle voulait dormir un peu, pour être forme pour les cours de demain. La recherche de son oiseau mystère devrait attendre demain. Le demi-géant allait justement lui faire part de sa suggestion quand elle qui qu'elle ne la croyait pas coupable, et qu'elle savait qu'il était innocent. Hagrid sourit, il était content qu'elle ne le croit pas coupable, mais il ne sentit qu'elle était vraiment sérieuse, parce qu'elle savait quelque chose, qu'elle n'avait pas dit. Non il pensait simplement qu'elle voulait être gentille en disant cela. De toute façon, une fois qu'on connait Hagrid, on sait bien qu'il ne ferait pas de mal à une mouche. Mais avoir la bêtise de croire qu'il pouvait apprivoisé une créature qui ne peut pas l'être, ça s'était bien possible. Par exemple, il aimerait bien avoir un dragon, élevé depuis qu'il est bébé, afin de s'en faire un ami.

"Euh merci... fit Hagrid sans savoir quoi dire d'autres. Pourtant le ton résolu de la jeune fille le surpris un peu. En plus le rouge tomate sur ses joues était assez étrange. Mais le demi-géant ne voyait pas trop comment lui poser la question, sans trop la brusquer. "C'est gentil de dire ça... Mais tu n'es pas obligé." ajouta-t-il alors qu'il se sentait aussi gauche que la jeune fille. Peu de monde me le dit... continua -t-il tout même content qu'on le lui dise, même si il ne comprenait pas tout à fait le but de la jeune fille. "Pourquoi tu me le dis?" demanda finalement le demi-géant avec un sourire, rassuré que tous ne le prenne pas pour le méchant de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
avatar
▌ Messages : 113
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, phénix, 23 cm
Camp: Neutre
Avatar: Sophia Lillis

Message#Sujet: Re: Fichues insomnies (Hagrid)   Mar 13 Fév - 16:02


Enid Pettigrow feat. Rubeus Hagrid

Fichues
insomnies



Enid se doutait que ses paroles intrigueraient son interlocuteur, parce qu'elles auraient forcément l'air complètement sorties de nulle part, mais elle avait réussi à regrouper assez de courage pour aborder le sujet, alors elle savait qu'il fallait surtout qu'elle reste sur cette lancée, que c'était quelque chose d'important. Enid baissa quand même les yeux quand Hagrid la remercia, se tordit les doigts. Elle était mal à l'aise, mais elle avait aussi le sentiment de l'avoir mis aussi mal à l'aise, et son malaise renforçait le sien, enfin bref, on pouvait dire que c'était un vrai cercle vicieux, mais la parole l'aiderait peut-être à en sortir, parce qu'elle était loin encore d'avoir tout dit. Il fallait juste qu'elle trouve la force d'en dire un peu plus. Surtout qu'il le lui demandait, donc c'était l'occasion. Peu de gens lui disaient ce qu'elle venait de lui dire. Eh bien, ça ne l'étonnait pas. Et elle ne lui aurait sans doute jamais dit non plus de son côté si elle n'avait pas ses propres raisons. En fait... peut-être même qu'elle aurait cru les ragots et les bruits de couloir, parce qu'elle était quand même très influençable, même si elle évitait de se laisser dominer par cet aspect de sa personnalité. Elle prit une grande inspiration. Ce n'était pas simple d'en parler, et elle avait peur de passer pour une folle.

-Je... vous ai dit que je voyais des choses qui n'étaient pas vraiment là. Elle leva les yeux et tenta d'avoir une contenance, ce n'était pas simple. En fait, c'est que je vois des choses qui ne sont pas encore là. Il était rare qu'elle évoque ce don de voyance qu'elle ne contrôlait pas du tout. On n'allait pas la croire, se disait-elle, et surtout, ça allait l'isoler socialement. La bonne blague, hein ? Parce que isolée socialement, ce n'est pas comme si elle ne l'était pas déjà, après tout. J'ai vu ce qui allait vous arriver, osa-t-elle enfin avouer.

Elle baissa les yeux aussi vite qu'elle les avait relevés, incapable de faire autrement. Voilà, c'était dit. Elle avait songé que passer aux aveux la soulagerait peut-être un peu. Mais non ce n'était pas le cas du tout.


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 571
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

Message#Sujet: Re: Fichues insomnies (Hagrid)   Jeu 15 Fév - 12:45


Hagrid s'attendait à beaucoup de choses, mais visiblement pas à tout, car quand elle lui dit voir des choses qui n'étaient pas encore arrivées, il ne s'y attendait pas du tout. Le demi-géant se dit que cela ne devait pas être facile de savoir des choses qu'on ne devrait pas connaître. Elle ajouta qu'elle savait ce qu'il allait lui arriver. Hagrid ne savait pas du tout comment réagir, il regarda un moment fixement la jeune femme, essayant de comprendre ce qu'elle venait de lui dire. Le demi-géant baissa le regard, il ne pouvait pas être en colère contre elle, elle n'aurait sans doute pas pu faire plus que tout ce que Dumbledore avait pu faire. Et lui avait une certaine réputation, alors qu'elle n'était qu'une enfant, surtout qu'elle devait avoir à peine quatorze ans à l'époque voir encore moins que ça, qu'aurait-elle pu dire ou faire pour lui éviter le renvoi ou son emprisonnement à Azkaban, rien, rien de plus. Il n'était pas non plus déçu qu'elle n'ait rien dit, cela ne devait pas être facile. Hagrid continuait d'être silencieux, en se demandant ce qu'il pouvait lui répondre.

"Tu es donc voyante. Cela ne doit pas être facile" commença Hagrid sans savoir quoi dire d'autres, il était bien conscience qu'il devait la rassurer et lui dire qu'il ne lui en voulait pas d'avoir rien dit. "Je crois ... que tu n'aurais pu changer, tu sais" ajouta donc le demi-géant. Ce n'était pas facile de rassurer la jeune fille. Elle semblait être sincèrement désolée de n'avoir rien dit à l'époque. Est-ce que si elle l'avait prévenu, aurait-il agit autrement, peut-être même pas. Comment pourrait-on croire une jeune fille qui vous parle de l'avenir comme si elle le connaissait, même dans le monde des sorciers, c'était un peu bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
avatar
▌ Messages : 113
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, phénix, 23 cm
Camp: Neutre
Avatar: Sophia Lillis

Message#Sujet: Re: Fichues insomnies (Hagrid)   Sam 17 Fév - 12:02


Enid Pettigrow feat. Rubeus Hagrid

Fichues
insomnies



Un long moment de silence succéda à ses révélations, laissant à Enid tout le loisir de passer par absolument toutes les émotions possibles. L'appréhension, puis la crainte, puis la honte... puis les regrets. Est-ce qu'elle n'aurait pas mieux fait de se taire ? Son interlocuteur lui apparaissait très sympathique, une personne qui ne méritait définitivement pas ce qui lui était arrivé. Est-ce qu'il n'allait pas lui reprocher d'avoir gardé le silence ? S'il devait s'en prendre à elle, se mettre en colère ou n'importe quoi d'autre, elle le comprendrait très bien. La rouge et or se dirait qu'elle ne l'aurait vraiment pas volé et se rappellerait juste de ne plus jamais parler de ses pouvoirs à personne, parce que ça avait toujours des conséquences déplorables. Mais au final, ses pensées étaient allées beaucoup trop vite allées en besogne, car la réaction de son interlocuteur ne ressemblait à rien de ce qu'elle avait appréhendé. Et ce fut un soulagement de le voir compréhensif, et même attentif à sa situation, presque compatissant alors que c'est plutôt elle qui devrait compatir... et elle compatissait effectivement.

Elle esquissa un petit sourire quand le garde-chasse observa que ça ne devait pas être simple, d'être voyante (au moins il comprenait sa situation et ne la remettait pas en question... ça lui faisait plaisir qu'il la croie sur parole et qu'il ne la prenne pas pour une illuminée, comme d'autres). C'est vrai que ce n'était pas simple, déjà parce qu'elle n'arrivait pas toujours à faire la différence entre rêve et vision, ensuite parce qu'elle ne savait pas quoi faire des informations qu'elle recueillait. Du coup, elle finissait par les garder souvent pour elle. Puis elle avait des regrets, comme c'était le cas, maintenant. Même si son interlocuteur se montrait très compréhensif.

-Je ne sais pas,
répondit-elle dans un haussement d'épaules. J'aurais dû essayer, au moins, soupira-t-elle. Elle était contente d'avoir cette conversation, ça lui ôtait un sérieux poids de la conscience, et qui la travaillait depuis un bon moment maintenant. J'en avais jamais parlé avant, avoua-t-elle.

Et maintenant, elle voyait que ça lui faisait vraiment beaucoup de bien. C'était peut-être la preuve qu'elle devrait apprendre à se confier davantage. Mais ça ne marche pas à tous les coups.


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 571
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

Message#Sujet: Re: Fichues insomnies (Hagrid)   Jeu 22 Fév - 21:56


Qu'est-ce qu'Hagrid pouvait bien répondre à tout ça. Il n'avait pas la moindre idée de ce que cela pouvait faire de savoir des choses à l'avance, et qu'on est pas censé savoir. Il ne savait pas quoi lui dire pour la rassurer, il ne lui en voulait du tout, par exemple, mais comment le lui faire comprendre. Il soupira et se leva, il posa sa main sur la tête de la jeune fille.
"Ne t'inquiète pas, il est bien possible que je ne t'aurais pas écouté" fit Hagrid. Et puis ne te torture pas avec ce qui aurait pu être, tu ne le sauras jamais, car les choses n'arrivent qu'une seule fois.   ajouta-t-il avec un sourire, un peu triste. Il ôta sa main de la tête de la jeune fille et vint se rassoir en face d'elle. Il fit un autre sourire. Elle n'avait jamais parlé de son don à personne, enfin si on pouvait appeler ça un don, il ne savait pas comment elle voyait la chose.

Il n'éprouvait pas de ressentiment envers elle, et ne lui en voulait pas du tout, comme il lui avait dit, il y a sans doute rien de plus qu'elle n'aurait pu faire. Il ne savait pas si c'était une bonne chose d'en parler toute la nuit, de lui démontrer de A à Z en passant par J et T, qu'elle n'aurait rien pu faire de plus. Ou bien laissait tout cela derrière eux, et passait à autre chose, à l'avenir.
"On ne peut pas refaire le passé, regardons vers l'avenir, qu'en dis-tu..." proposa-t-il avant de se rattraper avec un sourire un peu honteux... Pardon, c'était un bête de dire ça" fit-il, la jeune femme avait un don pour voir l'avenir, et il ne voulait pas la mettre mal à l'aise sans le vouloir, ce n'était pas son intention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
avatar
▌ Messages : 113
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, phénix, 23 cm
Camp: Neutre
Avatar: Sophia Lillis

Message#Sujet: Re: Fichues insomnies (Hagrid)   Mer 28 Fév - 14:16


Enid Pettigrow feat. Rubeus Hagrid

Fichues
insomnies



En effet, Hagrid ne l'aurait peut-être pas cru, comme il le suggérait lui-même, et Enid ne lui en aurait pas voulu, car elle était habituée à ce qu'on ne la croie pas. Ce n'est pas pour rien qu'elle avait cessé de vouloir avertir son entourage. Elle avait déjà du mal à s'intégrer, elle n'avait pas envie de passer en prime pour une folledingue (même si, parfois, elle-même se demandait également si elle n'en était pas une, tant sa situation était improbable et indomptable à la fois). Ses révélations n'auraient peut-être mené nulle part, mais elle aurait eu le sentiment de faire quelque chose. Maintenant, elle était contrainte de constater son échec. Mais au moins, le demi-géant, même s'il n'aurait jamais dû être renvoyé ou privé de sa baguette, avait au moins échappé à la prison, n'y était pas resté longtemps en tout cas. S'il était resté aux prises avec les détraqueurs à l'heure actuelle, Enid l'aurait vraiment mal vécu, ça aurait été difficile pour elle, là, elle avait toujours mauvaise conscience, mais entendre que son interlocuteur ne lui en voulait pas la rassurait quand même. Elle sentait qu'elle allait avoir plus de facilités à aller de l'avant maintenant. Elle s'était retirée une sévère épine du pied... Et dire qu'elle avait attendu aussi longtemps.

-Non non, vous avez raison,
répondit la rouge et or en souriant finement. Elle ne lui en voulait pas pour sa maladresse, concernant le fait de se tourner vers l'avenir plutôt que de s'appesantir sur le passé. Même si je préfère me concentrer sur le moment présent. L'avenir ça fait un peu peur...

Surtout quand on arrive pas à l'analyser, à l'interpréter. Et puis, la jeune fille était encore très jeune, elle se disait qu'à son âge, c'était normal d'être un peu paumé et de se poser de nombreuses questions sur le futur, d'en avoir un peu peur. Elle n'avait pas la moindre idée de ce qu'elle allait faire ou devenir, elle n'avait pas la moindre idée de ce que ses visions auraient d'impact sur son futur. Elle se contentait d'essayer de mener sa vie, avec tout le malaise que tout ça pouvait bien induire.


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 571
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

Message#Sujet: Re: Fichues insomnies (Hagrid)   Ven 2 Mar - 23:11


Effectivement, à certains moments l'avenir peut faire peur, surtout quand on vit le présent avec incertitude. Par exemple, quand le jeune homme s'était retrouvé à Azkaban, pendant quelques semaines, l'avenir lui semblait guère réjouissant, et lui faisait peur, car il avait eu peur d'y rester toute sa vie. Mais aujourd'hui, qu'il se trouvait à Poudlard, libre, avec un endroit où dormir, et un travail à faire, l'avenir lui semblait bien plus accueillant et serein. Donc il comprenait un peu la jeune fille, mais pas totalement car ils ne vivaient pas la même situation, lui n'avait pas le pouvoir de voir l'avenir avant qu'il n'arrive, cela devait être trés déstabilisant. Il ne savait donc pas vraiment quoi lui dire.
"Est-ce que tu en déjà parlé à quelqu'un qui peut t'aider? Je veux dire une autre voyante? Le professeur de divination, peut-être?" proposa Hagrid. Il n'était pas vraiment le mieux placé pour aider la jeune femme a apprendre à maitriser son don.

"Tu sais, l'avenir aussi me faisait peur quand j'étais à Azkaban, mais maintenant que je suis ici, je n'ai plus peur. Peut-être que si tu arrives à ... comprendre ce ... don, les choses peuvent s'arranger, et tu auras moins peur". fit Hagrid, en se grattant la tête, car il ne savait pas grand chose de cette situation. Il n'était qu'un demi-géant, renvoyé de Poudlard au cours de sa troisième année, et qui habitait une cabane au fond du parc de l'école, en quoi pourrait-il bien aidé la jeune femme avec son don de prédiction de l'avenir. Hagrid était même la dernière personne qui serait capable de l'aider, tellement il ne voyait parfois pas plus loin que le bout de ses chaussures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
avatar
▌ Messages : 113
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, phénix, 23 cm
Camp: Neutre
Avatar: Sophia Lillis

Message#Sujet: Re: Fichues insomnies (Hagrid)   Lun 5 Mar - 14:38


Enid Pettigrow feat. Rubeus Hagrid

Fichues
insomnies




Enid fit doucement "non" de la tête quand il lui demanda si elle en avait déjà parlé à quelqu'un qui soit susceptible de la comprendre, donc une autre voyante, le professeur de divination, peut-être (même si elle n'était pas forcément une voyante, il n'y avait pas besoin d'être voyant pour faire de la divination, sinon les cours dispensant cette matière n'auraient pas le moindre sens... déjà que ça n'en avait que peu pour la plupart)... Elle y avait pensé mais c'est bête, comme elle n'avait pas de vraie preuve de ce qu'elle avançait, et comme ses visions étaient très ponctuelles, elle ne se voyait pas en parler... et en même temps, c'était bête, parce que si elle n'en parlait pas, ça allait lui faire du mal. En fait, elle savait que ça lui ferait du bien, parce que là, déjà, ça la soulageait d'en parler (mais surtout parce qu'elle s'était sentie particulièrement coupable de son côté). Mais elle avait peur, une réserve naturelle qui l'empêchait de réagir exactement de la meilleure manière façon possible.

Hagrid ajouta que l'avenir aussi lui faisait peur, surtout quand il était à Azkaban. Elle ne pouvait que l'imaginer, mais elle l'imaginait très bien. L'angoisse que devait susciter ce genre de perspective ou cette absence de perspective devait être immense, vertigineuse... Mais maintenant, il n'avait plus peur maintenant qu'il était de retour à Poudlard, il arrivait à voir les choses sous un jour plus lumineux. Elle devrait procéder de la même façon : apprivoiser son don pour le discipliner et ne plus en avoir peur. Et donc ne plus avoir peur d'elle-même. Et avoir peur d'elle-même, c'était comme une seconde nature pour elle, en fait. Elle ne savait pas si son peu de maîtrise de son don venait de son absence de confiance en elle ou si son absence de confiance en elle venait du peu de maîtrise de son don, mais dans tous les cas, le résultat était équivalent. Les deux étaient correllés et il fallait qu'elle fasse quelque chose.

-Vous avez sûrement raison. C'est juste un peu difficile de se confier aux autres. Je crois que j'ai trop l'habitude qu'on ne me prenne pas au sérieux.


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 571
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

Message#Sujet: Re: Fichues insomnies (Hagrid)   Sam 10 Mar - 19:31


Hagrid parlait, mais en fait il ne savait pas trop de quoi, bon bien sûr il avait caché le fait d'être à demi-géant, mais les choses étaient plus vite vu pour lui, et sa nature ne pouvait pas vraiment être secrète, mais si personne n'avait rien officiellement, tout le monde savait plus ou moins à quoi s'en tenir. C'est bien pourquoi sa condamnation à Azkaban avait été si "facile et si "évidente" pour tous. Heureusement que Dumbledore était là. Dumbledore, justement c'est à lui qu'elle devrait en parler. Il saurait l'écouter et la conseiller bien mieux qu'il ne pourrait le faire, et lui la croirait sans aucune hésitation, sans aucun apriori.
"Dumbledore, tu devrais lui en parler" fit Hagrid comme si c'était une évidence. Il aurait dû y penser bien avant une autre voyante, ou bien la prof de divination.

"Quand j'ai été arrêté, personne ne m'a pris au sérieux non plus, quand je disais que j'étais innocent, sauf lui, sauf Dumbledore." dit Hagrid, pour expliquer pourquoi il pensait au vieux sorcier et pas à quelqu'un d'autre. Il avait envie d'ajouter qu'elle pourrait sans doute parler sans crainte et tant pis pour ceux qui ne la croyait pas, mais Hagrid savait combien on peut être blessé et triste quand on crie la vérité et que personne ne nous écoute. Il avait tout de même été à Azkaban pour rien, et encore même aujourd'hui certaines personnes continuaient de croire que c'était lui le responsable, d'ailleurs c'était inscrit dans son dossier. Il était considéré comme "responsable", mais pas comme "coupable". Mais dans les dossiers son nom serait toujours associer à la mort de Mimie Geignarde.
"Tu as bien réussir à me le dire" fit Hagrid avec un sourire, elle avait réussit à s'ouvrir à lui, elle pourrait sans doute le faire avec d'autres personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
avatar
▌ Messages : 113
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, phénix, 23 cm
Camp: Neutre
Avatar: Sophia Lillis

Message#Sujet: Re: Fichues insomnies (Hagrid)   Mar 13 Mar - 16:38


Enid Pettigrow feat. Rubeus Hagrid

Fichues
insomnies



Le nom s'était échappé des lèvres de Hagrid comme on assène une évidence. Mais ça devait être parce que c'était le cas, en effet, justement. Ce nom, c'était celui du professeur Dumbledore, et Enid comprenait parfaitement pourquoi il venait à l'esprit du garde-chasse. Dumbledore était l'homme qui avait défendu Hagrid envers et contre tous... Et à l'époque, la rouge et or l'avait remercié intérieurement d'être intervenu, car elle savait que le jeune homme ne méritait pas la prison, qu'il était innocent. Cet homme était admirable, Enid ne pouvait pas dire le contraire. Peut-être que c'était vrai, peut-être que c'était lui qui pourrait l'aider à cerner ses pouvoirs, à se comprendre elle-même. Cela valait sans doute le coup d'essayer... mais en même temps, si ça aurait déjà été compliqué pour elle d'aller vers lui quand il n'était que son professeur de métamorphose, mais maintenant, il était directeur de Poudlard. Elle s'en voudrait de le déranger pour ainsi dire pour rien. Et en même temps, c'était important d'en parler. C'était d'autant plus clair maintenant qu'elle voyait comme ça lui faisait du bien de parler à son interlocuteur. Et ce n'était pas juste parce que cette conversation l'aidait à se sentir moins coupable.

-Mais ça a pas été facile,
répondit-elle honnêtement avec un léger sourire.

Et elle ne serait jamais assez reconnaissante envers lui d'avoir si bien su l'écouter et la croire. C'était pour les même raisons qui faisaient qu'il l'encourageait à parler à Dumbledore qu'ils étaient sans doute faits pour s'entendre, en fait. Ils étaient faits d'à peu près même nature.

-Je suis contente d'avoir réussi à vous parler.

Je voulais le faire bien avant, mais j'y arrivais pas. Il devait le savoir ou l'avoir compris, vu la conversation, mais elle se sentait mieux maintenant, et elle avait déjà fait une bonne première étape. Mais elle se disait qu'il lui restait encore beaucoup d'étapes à franchir. Pour réussir à se réapproprier son propre soi.

-J'essaierai de parler au professeur Dumbledore,
promit-elle doucement, essayant de se convaincre elle-même en même temps qu'elle s'adressait à Hagrid. Mais j'ai pas envie de le déranger...


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 571
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

Message#Sujet: Re: Fichues insomnies (Hagrid)   Sam 17 Mar - 21:11


Hagrid sourit, et ne savait pas trés bien comment prendre les paroles de la jeune fille Elle lui disait que les choses n'avaient été faciles à avouer et Hagrid voulait bien le croire, et qu'elle ajouta qu'elle était contente de lui avoir parler, il était aussi content d'avoir pu l'aider un peu, même si c'était qu'un peu. Le demi-géant aimerait bien faire plus pour la jeune fille, mais que pouvait-il faire, organiser une rencontre avec le professeur, peut-être.
"Je peux lui dire que tu veux lui parler." proposa Hagrid qui voulait faire un peu plus pour elle, disons quelque chose de concret, parce qu'à part avoir écouter Enid, il n'avait finalement rien fait. "Ou alors, on peut aller le voir ensemble, si tu veux." compléta-t-il. Ce que tu as à lui dire est important, et ... je crois qu'il voudrait que tu le déranges" fit Hagrid bien qu'il n'était pas vraiment sûr de ce qu'il avançait, mais Dumbledore, préfère sans doute écouter la jeune fille maintenant, que d'apprendre plus tard qu'elle a des ennuis à cause de son don.

Hagrid sourit et vit que leur tasses étaient vides, le jeune homme  prit la théière et la remplit d'eau à nouveau pour boire un thé.
"Tu veux un autre thé?" demanda-t-il avec le sourire, il était vraiment content d'avoir de la compagnie. Le petit Boltruc était toujours installé sur le dessous de la tasse à ronfler. Il le prit doucement et le remit dans la poche de son manteau. Il était encore au cœur de la nuit, et même si elle ne risquait pas grand chose dans le parc de Poudlard, Hagrid raccompagnerait quand même la demoiselle jusqu'à la porte du château, quand elle aura envie de rentrer. Il n'avait bizarrement pas trés envie qu'elle parte aussi vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
avatar
▌ Messages : 113
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, phénix, 23 cm
Camp: Neutre
Avatar: Sophia Lillis

Message#Sujet: Re: Fichues insomnies (Hagrid)   Lun 19 Mar - 10:43

Laughing

Enid Pettigrow feat. Rubeus Hagrid

Fichues
insomnies



Enid ne savait vraiment pas ce qu'elle avait bien pu faire pour que le garde-chasse de l'école se montre si compréhensif à son adresse, si prompt à l'aider. Elle trouvait que ce n'était pas mérité, parce que elle-même s'était planquée dans son coin quand elle aurait pourtant dû tendre la main à Hagrid. Mais elle appréciait. C'était rare pour elle d'être soutenue, la plupart des gens l'ignoraient ou e moquaient d'elle, mais personne n'envisageait jamais de lui adresser son soutien... en même temps, elle ne parlait de ses problèmes à personne, donc c'était assez normal. Elle appréciait, en tout cas, qu'il veuille la soutenir, pas seulement avec des mots, mais avec des actes, aussi, il se proposait d'aller voir le professeur Dumbledore. Non, il proposait qu'ils y aillent ensemble... Ce serait une bonne chose. Seule, Enid serait trop intimidée, il est probable qu'elle n'irait pas jusqu'au bout, qu'elle abandonnerait en chemin, parce qu'elle ne trouverait pas la force de mener à termes ses idées.

En bref, elle avait très envie d'accepter sa proposition, même si elle ne savait pas vraiment ce que ça changerait pour elle, dans les faits. Elle vivait avec ce don qu'elle considérait comme une malédiction depuis bien longtemps, elle avait besoin qu'on l'aide à y voir plus clair, pas juste avec ses visions, mais dans sa vie. Pour une fois, elle entrevoyait un chemin plus clair, plus sûr. Elle pouvait remercier Hagrid pour ça. Est-ce que ce qu'elle avait à dire était important au point que le directeur de Poudlard puisse vouloir qu'elle en parle, elle n'en était pas sûre. C'était important pour elle, mais pas pour les autres. Elle avait presque l'impression d'être égoïste, à se focaliser là-dessus. En plus, Hagrid se montrait compréhensif, et lui qui avait bien plus de problèmes qu'elle s'intéressait quand même à elle malgré tout. Mais pour une fois que la chance lui souriait, elle n'allait pas tout gâcher non plus. Cet oiseau, elle ne savait pas s'il était imaginaire ou pas, mais elle comprenait qu'il avait de l'importance. C'était peut-être un signe. Pour qu'elle soit là ici et maintenant et ait cette conversation.

-Non merci, je pense que je vous ai déjà beaucoup trop dérangé...
Elle esquissa un sourire. Je pense qu'il vaut mieux que je retourne à mon dortoir. Elle marqua une pause, hésita un peu, puis reprit : Vous accepteriez vraiment de m'accompagner voir le professeur Dumbledore ?



codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Fichues insomnies (Hagrid)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fichues insomnies (Hagrid)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
L'extérieur de l'école
 :: La forêt interdite.
-