AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bienvenue dans le terrier du lapin blanc (Les voyageurs)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moldu
avatar
▌ Messages : 178
Humeur :
15 / 10015 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Katerina Graham

Message#Sujet: Bienvenue dans le terrier du lapin blanc (Les voyageurs)   Ven 1 Juin - 11:53




Bienvenue dans le terrier du lapin blanc
Ft. Amy & Les voyageurs
Je suis... effayée. Mais ça, c'est mon état naturel, donc au pire, qui est-ce que ça surprend ?  Mais là, ce n'est pas juste que je suis effrayée, je suis complètement déboussolée. On me met face à un autre monde dont j'ignorais absolument tout, et je ne sais pas de quelle façon l'appréhender, je ne sais pas si je suis capable de supporter toutes ces révélations ou si, au contraire, elles ne vont pas plutôt me consumer. Dans tous les cas, je n'ai pas d'autre choix pour le moment, et au point où j'en suis, même si ça fait une drôle d'étape à ma thérapie, elle est peut-être indispensable. Connaissant mes parents, dont la méthode consiste à revenir à la source pour soigner l'origine du problème plutôt que les symptômes, ils approuveraient, même si je ne sais franchement pas ce qu'il penserait de toute cette histoire de fou. Même moi, franchement, j'ai pas la moindre idée de ce que j'en pense. Mais je suis là, et j'ai accepté de rencontrer ces personnes qui sont supposées m'aider à y voir plus clair... et à qui je suis supposée aider à y voir plus clair, je crois bien, même si je n'ai pas la moindre idée de ce que ça suppose.

Ils appellent ça le transplanage, c'est comme ça que Flynn m'a conduite jusqu'ici, pas loin d'une maison un peu isolée de tout, à la porte de laquelle nous allons frapper maintenant. Nous, les moldus (parce qu'on nous appelle comme ça, si j'ai bien compris), on nommerait ça de la téléportation, je pense... ça m'a donné comme le mal de mer et un léger vertige, et j'ai encore du mal à comprendre ce qui l'est arrivé. Mais dans tous les cas, je suis là. J'ai le coeur au bord des lèvres. Je me sens vraiment mal, très très mal. Mais je ne sais pas ce que je vais faire. Ce qu'on attend de moi, j'imagine... J'entre à l'intérieur, je me trouve face à plusieurs jeunes, qui ont mon âge à peu près. Je crois que ça me rassure... enfin un peu...

-B...bonjour...

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 796
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Message#Sujet: Re: Bienvenue dans le terrier du lapin blanc (Les voyageurs)   Ven 1 Juin - 18:31


Bienvenue dans le terrier du lapin blanc
H

ermione se sentait impatiente... et un peu stressée en même temps. Enfermés dans cette maison, elle avait le sentiment qu'ils stagnaient, qu'il ne leur était pas donné de faire quoi que ce soit d'important ou de significatif. Les choses avaient un peu bougé depuis que la résistance, et surtout Ginny et Luna, étaient au courant de la situation, mais pour autant, il ne leur avait pas été donné encore de progresser dans leurs recherches, de faire quelque avancée significative qui lui donnerait l'impression d'avoir un minimum d'avance sur l'ennemi. Là, elle ne savait pas si cela allait mener à quelque chose ou non, mais au moins, ils allaient faire quelque chose, et elle était grisée par cette perspective. Grisée mais tout de même anxieuse, car ce n'était pas un exercice si courant ou anodin que d'interroger une personne qu'ils ne connaissaient ni d'Eve ni d'Adam, et qui n'avait fait de mal à personne, surtout que la miss était moldue, ce qui forcément pouvait compliquer un peu l'affaire et ne pas forcément la mettre dans les meilleures dispositions pour se livrer à eux. S'il y avait quoi que ce soit à livrer, d'ailleurs.

Enfin, ils verraient bien, puisque Amy arriverait bientôt. C'était Flynn qui s'était proposé de la ramener au sein du QG de la résistance quand il avait appris que les voyageurs cherchaient à prendre contact avec les anciens camarades d'orphelinat de Jedusor. Manifestement, l'ancien journaliste avait eu la même idée qu'eux. Est-ce que cela réduisait l'utilité de leur interrogatoire ? Pas forcément, tous n'auraient sans doute pas les mêmes questions à poser, et recouper leurs différentes réponses serait sans doute constructif dans tous les cas. Enfin, il fallait l'espérer. Hermione avait pris avec elle un carnet et une plume, prête à consigner tout l'entretien, elle avait également une plume à papote pour l'occasion. Elle n'accordait à cet objet qu'une confiance limitée - Rita Skeeter n'avait pas aidé à ce titre - mais si les choses devaient aller trop vite, elle aurait au moins le mérite de consigner ce qu'elle aurait omis de faire. Et donc, enfin, Amy Benson fit son apparition, saluant l'assemblée timidement. Elle semblait très mal à l'aise. En même temps, la pauvre devait vraiment se demander où elle était tombée, à l'heure actuelle.

-Bonjour Amy, je me présente, Hermione, et voici Harry, Ron et Neville. Installe-toi, je t'en prie.
Elle lui désigna les chaises vides autour de la table où ils iraient tous prendre place sous peu. Tu veux boire quelque chose ? Un thé ? Un café ?

Le but était d'essayer de la mettre à l'aise le plus possible mais pas seulement. Pomona avait suggéré à Ron d'utiliser du véritaserum, et Hermione était loin de trouver l'idée mauvaise. Mais par contre, il n'était bien sûr pas question de le faire boire de force à la demoiselle.




code by Mandy


_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 752
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Hermione
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Carter Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 35 cm en bois de frène contenant un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Rupert Grint

Message#Sujet: Re: Bienvenue dans le terrier du lapin blanc (Les voyageurs)   Sam 2 Juin - 16:55


Ron se tenait debout dans la pièce, et avait cessé de faire les cent pas, quand il avait entendu la porte d'entrée se refermait. C'était le signe que la jeune moldue qu'il avait pu trouvé allait arriver. Le jeune rouquin fixait la porte pour voir la jeune femme entrait, il se demandait à quoi elle pouvait bien ressembler. La jeune femme avait un teint métissé, et semblait anxieuse, ce qui était sans doute normal. Ce n'était guère rassurant de se retrouver face à eux. C'était finalement Flynn, qui était allé chercher la jeune femme après les recherches de McDowell.  Elle salua tout le monde avec un ton anxieux et stressé. Hermione la salua à son tour, et présenta tout le monde, il hocha la tête quand elle dit son nom. Puis elle essaya de la mettre à l'aise, en lui proposant un thé ou autre chose à boire. Il se dit que c'était sans doute mieux que ça soit elle qui parle, parce que parfois Ron pouvait être un peu ... brut de décoffrage.

Ron fut le premier à s'asseoir presque de soulagement, il aurait bien pu un peu de thé lui aussi, mais sachant quel ingrédient secret avait été rajouter au thé, il n'avait pas envie de se faire prendre à leur propre piège, ce serait un peu bête. Il se contenta donc de prendre un gâteau dans l'assiette, et de se mettre à le croquer.

"Bonjour" fit donc Ron avec un sourire, il ne savait pas trop quoi dire d'autres, autant faire un peu connaissance pour la mettre à l'aise avant de l'assommer de questions, car il sentait que tout le monde aurait pas mal de choses à lui dire, enfin surtout à lui demander. Ron jeta un coup d’œil vers ces camarades, pour voir si quelqu'un avait quelque chose à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 97
Humeur :
50 / 10050 / 100

Nouveau nom (voyageurs temporels) : Auban Samuels

QUI SUIS-JE?
Baguette: Cerisier, crin de licorne, 33,02 cm
Camp: Bien
Avatar: Matthew Lewis

Message#Sujet: Re: Bienvenue dans le terrier du lapin blanc (Les voyageurs)   Mar 5 Juin - 13:09


Depuis le temps qu'ils en parlaient, il était vraiment temps que leur rencontre ait lieu. Bon, pour l'instant, ils n'avaient retrouvé que l'un des orphelins anciens camarades de Jedusor (mais elle avait peut-être gardé contact avec les autres, ce qui leur permettrait de les interroger aussi au besoin), mais c'était déjà une très bonne chose. Ils poursuivaient cette piste depuis beaucoup trop longtemps, il était grand temps de voir si elle était susceptible de porter ses fruits ou non.

Après un moment d'attente, Flynn, qui apparemment avait déjà eu l'occasion de parler un peu avec Amy, ayant poursuivi la même piste qu'eux, transplana accompagné de la jeune fille et leur laissa le soin de l'accueillir.

-B...bonjour...

La pauvre Amy semblait très intimidée, mais elle avait de quoi l'être, en même temps, on l'exposait à une situation vraiment difficile. Non seulement elle découvrait un monde qui lui était complètement inconnu, mais elle allait devoir subir une sorte d'interrogatoire de la part de personnes qu'elle rencontrait pour la tête première fois.

Neville la salua en retour, en faisant de son mieux pour éviter de la dévisager. C'était bizarre, de se dire que cette personne avait partagé son enfance avec Lord Voldemort. Que Lord Voldemort ait eu une enfance, en fait.


-Bonjour Amy, je me présente, Hermione, et voici Harry, Ron et Neville. Installe-toi, je t'en prie.

Hermione savait parfaitement engager la conversation. Pour le coup, Neville aurait sûrement beaucoup moins bien lancé les "hostilités". Elle prit soin de les présenter, de lui proposer de se mettre à l'aise.

Comme pour l'y encourager, Neville s'assit dans la foulée. Ce serait plus convivial que s'ils restaient tous debout à se regarder en chiens de faïence.


Tu veux boire quelque chose ? Un thé ? Un café ?


C'était poli, mais en même temps stratégique, et Neville le savait. Pour la mise en confiance une fois de plus, il précisa vouloir un café (après tout, le véritasérum pouvait être versé dans la tasse d'Amy, pas dans la cafetière). Avoir quelque chose à boire, ça lui donnerait contenance.

Une fois qu'Amy eut répondu, il décida de prendre la parole, en espérant qu'il ne serait pas trop... hors-contexte ?


"Ca n'a pas été trop dur, le transplanage ?"

Il fallait qu'ils se présentent en amis, alors peut-être que même si c'était tourner un peu autour du pot, autant ne pas la braquer et l'inquiéter tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 1164
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: Bienvenue dans le terrier du lapin blanc (Les voyageurs)   Sam 11 Aoû - 13:36

Bienvenue dans le terrier du lapin blanc.
Le moment était venu pour une partie des voyageurs de faire la rencontre d’une ancienne camarade d’enfance de Tom Jedusor. C’était quand même assez étrange de se dire qu’elle avait fait la connaissant de Tom dans son enfance. Mais en même temps, Harry ne pouvait pas nier qu’il se posait énormément de question sur la vie de son némésis. Ce qu’il avait vécu dans cet orphelinat, sans pour autant chercher spécialement à le plaindre évidemment. Parce qu’ils étaient orphelins tous les deux, mais que le survivant l’était à cause de lui. En un sens, par moment, il se disait qu’il aurait très bien pu se retrouver dans un orphelinat également, si Dumbledore ne l’avait pas confié à son oncle et sa tante (et souvent, il se disait que ça aurait été mieux en fait). Harry ne pouvait pas nier qu’il se sentait un peu nerveux de rencontrer cette jeune fille, mais en même temps c’était important. Parce que c’était aussi la preuve qu’ils avançaient et ils devaient avançaient.

Amy arriva, en compagnie de Flynn, qui avait eu la même idée que Ron et Neville – non parce que c’était leur idée, il fallait bien le reconnaître – et avait déjà eu l’occasion de lui parler. Le journaliste, après avoir permis à la jeune femme de les rejoindre, les laissa seul. Hermione fut la première à prendre la parole, les présentant un par un, pour avant de proposer à la jeune femme de boire quelque chose. Harry savait qu’il y avait du véritasérum dans l’histoire, mais ça ne les empêchait pas de faire les choses bien et de n’en faire boire qu’à Amy. Ou de ne pas en boire du tout, avec un peu de chance. Harry, comme les autres s’installa à la table, demandant à boire du thé. Le mieux c’était qu’ils en boivent tous, dans tous les cas, afin de mettre Amy le plus en confiance possible. Non pas qu’ils aient l’intention de lui faire du mal, mais au vu de la situation, c’était évident qu’elle ne devait pas être super à l’aise. Comme eux en même temps.

Harry ne voyait pas bien ce qu’il pouvait ajouter de plus, surtout que Neville avait prit la parole pour demander à Amy comment s’était passé son transplanage. Une façon d’entamer la conversation, afin de la mettre à l’aise encore une fois. Il observait donc la situation, observant bien entendu un peu plus Amy afin d’analyser son comportement. Ce fut à ce moment là que Calvin, le chat qu’il avait fini par adopter il ne savait pas trop comment en réalité, décida de s’approcher et de venir se frotter contre Amy, beaucoup trop sociable cet animal même s’il était effectivement indépendant. Au point d’avoir réussi à s’en sortir un peu avant qu’on ne puisse le faire venir dans cette maison.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
avatar
▌ Messages : 178
Humeur :
15 / 10015 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Katerina Graham

Message#Sujet: Re: Bienvenue dans le terrier du lapin blanc (Les voyageurs)   Mar 21 Aoû - 12:45




Bienvenue dans le terrier du lapin blanc
Ft. Amy & Les voyageurs

L'autre jeune femme de la pièce s'adresse à moi en premier et me salue. Elle a l'air gentille et je sens qu'elle essaye de me mettre à l'aise. Ce qui n'est pas gagné quand même, parce que je pourrais difficilement me sentir plus mal. Elle me présente alternativement les différentes présentes. Même s'ils ne sont pas nombreux (mais c'est presque déjà trop pour moi), je ne suis pas sûre de réussir à retenir leurs noms. Quand je suis nerveuse, j'ai la mémoire qui flanche. Je m'installe, inconfortable, mal à l'aise. Je ne sais pas précisément à quoi m'attendre, mais ce que je sais, c'est que tout ça, c'est trop pour moi. Je ne suis pas taillée pour ce genre de situation... Je pense que personne ne l'est. Mais moi, vraiment, je ne suis taillée pour aucune situation quelle qu'elle soit.

-Un... un thé, je veux bien...
, j'hésite.

Je ne sais pas si c'est une bonne chose d'accepter du thé de la part de personnes que je ne connais pas, mais je pense qu'elles sont bienveillantes, et du thé, ça permettra de m'occuper les mains et le corps, une manière de garder un peu contenance... Ce ne sera pas suffisant, mas je m'en contenteras. Le garçon qui... si je ne me trompe pas, s'appelle Neville, je crois, me demande comment s'est passé le transplanage. Si j'ai bien compris, c'est comme ça qu'ils appellent l'espèce de téléportation qu'on m'a fat subir. J'affiche une grimace pour commencer.

-C'est pas... très agréable
, j'avoue sans vouloir me plaindre des heures non plus. Je sais que si j'avais dû venir ici à pied (je ne sais même pas où on est, d'ailleurs), ça aurait pris des heures. Je pense que ça ne sert à rien d'insister, je suis là pour une raison précise, et je l'ai bien compris. V... vous... Vous voulez me parlez de Tom, c'est ça ? je demande.

Je n'ai pas hâte d'entrer dans le vif du sujet, mas je n'ai pas envie non plus de tourner autour du pot trop longuement. J'ai envie de comprendre ce qu'on me veut, qui sont ces gens, et toutes ces autres choses que j'ai encore du mal à apprivoiser. Je viens quand même d'être téléportée dans une maison pleine de sorciers, c'est pas rien.


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 796
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Message#Sujet: Re: Bienvenue dans le terrier du lapin blanc (Les voyageurs)   Mar 21 Aoû - 18:40


Bienvenue dans le terrier du lapin blanc
H

ermione attrapa la tasse dans laquelle elle avait précautionneusement versé un fond de véritaserum et eut un moment d'hésitation avant d'y verser le thé réclamé par la demoiselle. Elle n'était pas franchement à l'aise avec l'idée de faire boire cette potion contre le gré de cette jeune fille, et elle avait le sentiment qu'elle serait capable de sincérité avec ou sans potion. D'un autre côté, c'était leur chance, et ils ne pouvaient pas se permettre de louper le coche. Alors elle oublia ses légers scrupules, remplit la tasse de thé et la tendit à Amy, un sourire rassurant aux lèvres. Il n'y avait aucun besoin d'être un juge expérimenté de l'âme humaine pour comprendre que la demoiselle était angoissée... Cela n'allait pas être une mince affaire que de la mettre en confiance. Heureusement qu'elle avait déjà rencontré Flynn, au fond, ça devrait faciliter la tâche. En attendant, elle remercia intérieurement Neville, tout en remplissant sa propre tasse de thé, d'interroger Amy sur sa première expérience du transplanage. Certes, il faudrait qu'ils entrent rapidement dans le vif du sujet, mais ce n'était pas une raison pour ne pas essayer de ménager un peu la jeune moldue. Sans surprise, cette dernière répondit que le transplanage d'escorte n'avait pas été des plus agréables, Hermione aurait pu le parier, ce n'était jamais une expérience agréable, surtout la première fois. Hermione allait répliquer quelque chose, n'importe quoi, juste pour alimenter la discussion jusqu'à parvenir à leurs fins, mais finalement, ce fut Amy qui, de son propre chef, décida d'entrer immédiatement dans le vif du sujet. Tant mieux, ce serait bien plus simple ainsi... Elle hocha donc la tête avec gravité.

-En fait, on voudrait surtout que tu nous en parles
. Elle marqua une légère pause. Je me doute que tu n'as pas forcément envie de revenir sur le temps que tu as passé à l'orphelinat, mais nous recherchons... toutes les informations, n'importe lesquelles, le concernant. Même les plus anodines pourraient nous être d'une aide précieuse.

Pour lui faire comprendre, il faudrait sans doute lui parler des horcruxes et de toutes ces subtilités atroces qu'elle n'était pas certaine que Flynn ait eu l'occasion d'aborder avec elle, et elle n'avait pas envie de l'assommer si vite d'informations. Elle découvrait à peine l'existence de la sorcellerie et de tout ce que ça impliquait... peut-être que ça rendrait plus simple pour elle d'assimiler ainsi des informations qui semblaient incongrues même à des sorciers, mais Hermione se souvenait suffisamment bien de ce sentiment d'être accablé de mille informations différentes (en même temps, elle en rajoutait en se gavant de tous les livres de référence possible pour ne pas être larguée à la rentrée scolaire concernant le monde magique) quand elle avait elle-même découvert qu'elle n'appartenait pas au monde des moldus.




code by Mandy


_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 752
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Hermione
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Carter Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 35 cm en bois de frène contenant un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Rupert Grint

Message#Sujet: Re: Bienvenue dans le terrier du lapin blanc (Les voyageurs)   Dim 21 Oct - 16:56


Ron se trouvait assis entre Hermione et Harry, face à la jeune femme, bon il ne savait pas trés bien ce qu'il pouvait dire de plus. Il la salua, pour être polie, et parce qu'elle devait avoir peur de se retrouver dans cette pièce avec eux, à parler de Tom. Il connaissait le mage noir, mais se doutait bien que cela ne devait pas être un gentil garçon plein d'attention pour les autres. Au mieux, il avaient ignoré royalement les autres enfants de l'orphelinat. Neville essaya de la mettre à l'aise en parlant de Transplanage, et Ron crut qu'Amy allait se mettre à poser plein de questions sur le monde des sorciers (et ce même si elle avait déjà dû le faire avec Flynn), et il se voyait lui répondre pendant des heures, mais non elle entamant directement le sujet sur Tom. Sur le coup, Ron en fut un peu surpris. Hermione lui demanda qu'elle leur parle de lui. C'était son idée d’interroger une ancienne "camarade" de Tom pour avoir une idée du personnage encore plus complète.

"Tu le sais, Tom est un sorcier... et pas des plus sympathiques, si tu vois ce que je veux dire. Nous avons donc besoin d'autant d'informations que tu pourras nous aider sui lui, pour... euh..... l'arrêter." termina Ron, il avait prit tout son temps pour dire cette phrase de la manière la plus correcte possible, afin que la jeune femme comprenne qui tait véritablement Tom. Elle l'avait connu enfant, eux l'avait connu adulte, puis adolescent. Et toutes les informations unies pourraient leurs permettre de dresser un portrait, un profil du personnage qui pourraient les aider à le vaincre, à l'arrêter dans sa folie meurtrière. Il ajouta un petite sourire, pour la rassurer, elle n'était pas la seule dans cette galère.  


HJ : Désolée de mon retard, j'avais pas vu que c'était à mon tour de poster... Pardon!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 97
Humeur :
50 / 10050 / 100

Nouveau nom (voyageurs temporels) : Auban Samuels

QUI SUIS-JE?
Baguette: Cerisier, crin de licorne, 33,02 cm
Camp: Bien
Avatar: Matthew Lewis

Message#Sujet: Re: Bienvenue dans le terrier du lapin blanc (Les voyageurs)   Mar 30 Oct - 13:57


-C'est pas... très agréable.

La réponse d’Amy concernant le transplanage n’avait rien d’inattendu et était même plutôt prévisible. Qu’ils soient sorciers ou moldus, Neville ne connaissait pour sa part personne qui ait vécu son premier transplanage d’escorte sans avoir l’estomac complètement retourné.

D’ailleurs, ce n’était peut-être pas la meilleure entrée en matière que de lui rappeler cette expérience désagréable en guise de préambule, ce n’était pas forcément ce qui allait la détendre. Mais il tentait. Il n’avait jamais prétendu être le plus doué pour cela, loin de là.


V... vous... Vous voulez me parlez de Tom, c'est ça ?

Et finalement, ce fut elle qui choisit d’aborder le sujet de manière frontale, et sans faire de détours supplémentaires et inutiles.

Elle avait compris, ce qui n’était pas étonnant, en même temps, puisque Flynn lui avait déjà parlé de Jedusor (c’était étrange d’entendre à nouveau quelqu’un l’appeler Tom, d’ailleurs, Neville n’aimait pas ça, il avait l’impression qu’on l’humanisait beaucoup trop).

Neville hocha la tête en réponse, mais ce ne fut pas lui qui répondit le premier et il laissa sans souci ce soin à quelqu’un d’autre, qui s’y prendrait sans doute mieux que lui.


-En fait, on voudrait surtout que tu nous en parles. Je me doute que tu n'as pas forcément envie de revenir sur le temps que tu as passé à l'orphelinat, mais nous recherchons... toutes les informations, n'importe lesquelles, le concernant. Même les plus anodines pourraient nous être d'une aide précieuse.

Hermione, comme bien souvent, avait trouvé les mots justes. Elle abordait le sujet frontalement, mais sans chercher à brusquer la jeune femme qui n’était clairement pas dans son assiette et aurait pu très mal le vivre. Maintenant, il restait à savoir si Amy saurait vraiment quoi leur apprendre et si ce qu’elle avait à leur apprendre serait d’un réel secours.

Ce fut au tour de Ron d’ajouter quelque chose pour compléter le propos de sa petite amie.


"Tu le sais, Tom est un sorcier... et pas des plus sympathiques, si tu vois ce que je veux dire. Nous avons donc besoin d'autant d'informations que tu pourras nous aider sui lui, pour... euh..... l'arrêter."

Neville avait un peu peur que ces propos braquent Amy plutôt que de l’encourager à en dire plus, il fut tenté d’ajouter une quelconque parole rassurante, mais il n’était pas forcément nécessaire d’en rajouter. Il valait peut-être mieux laisser la jeune femme répondre, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 1164
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: Bienvenue dans le terrier du lapin blanc (Les voyageurs)   Mar 30 Oct - 20:41

 
Bienvenue dans le terrier du lapin blanc.
Sans vraiment de surprise, Amy affirma que ce n’était pas une partie de plaisir de transplaner. En même temps, la première fois, ce n’était vraiment pas agréable. Harry n’en gardait pas spécialement un bon souvenir. Ils auraient pu parler comme cela pendant un temps, parler légèrement avant d’entrer dans le vif du sujet, mais la jeune femme ne manqua pas de lancer directement le sujet de Tom, en leur demandant si c’était bel et bien de lui qu’ils voulaient discuter.

Hermione fut la première à répondre, en expliquant qu’ils voulaient en apprendre le plus à son sujet, le moindre détail. En un sens, les voyageurs pourraient très bien entrer dans les détails ne parlant du fait que le jeune homme était un mage noir très puissant, qui avait crée des Horcruxes et que pour le tuer ils devaient trouver ces objets. Et donc, forcément, ils avaient besoin de mieux le connaître afin de pouvoir déterminer quels objets il avait pu utiliser, où il avait pu les cacher. Mais ça faisait quand même beaucoup trop d’information d’un coup. Elle n’avait pas besoin de tout savoir tout de suite, si elle se posait des questions, ils allaient tout simplement lui répondre. Allons dans l’ordre.

Ron se chargea cependant de donner un peu plus de détail en affirmant que Tom était quelqu’un de mauvais, et donc qu’ils cherchaient à l’arrêter. Ce n’était pas forcément nécessaire, mais au moins Amy avait bien conscience de ce qu’ils cherchaient. Et maintenant ?

Harry n’avait rien de plus à dire que ses camarades. Ils avaient tous dit, il n’y avait plus qu’à attendre la réponse de Amy aux remarques de Hermione et de Ron. Une fois qu’elle allait commencer à leur parler un peu plus de Tom, ils allaient pouvoir enchainer un peu.

En attendant donc, Harry ne quittait pas du regard Amy. Dans l’idéal, il faudrait qu’elle ait bu la potion de vérité. Ce n’était pas contre la jeune femme, mais au moins ils allaient être sûr qu’elle allait avoir la langue bien pendue. D’ailleurs, le jeune homme ne se retint pas de boire du thé également.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
avatar
▌ Messages : 178
Humeur :
15 / 10015 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Katerina Graham

Message#Sujet: Re: Bienvenue dans le terrier du lapin blanc (Les voyageurs)   Mer 7 Nov - 15:37




Bienvenue dans le terrier du lapin blanc
Ft. Amy & Les voyageurs


Je récupère la tasse de thé que l'on me tend sans me douter de ce qu'elle contient. Peut-être que je devrais me méfier. N'importe qui admettrait que quand on se retrouve au milieu d'un groupe d'inconnus, de sorciers inconnus, un peu suspects, qui vous propose du thé, il est préférable de refuser. Mais non, parfois, je suis stupide. Je prends une première gorgée, je me dis que ça va me donner une certaine contenance. Je trouve le thé savoureux, et ça me réconforte. Je ne comprends pas alors que je viens de boire une potion de vérité. En fait, c'est probable que je ne le découvre pas du tout. Je n'avais pas l'intention de mentir, dans tous les cas. On veut que je parle de Jedusor, de n'importe quoi qui sera susceptible de vraiment les aider à cerner l'ennemi. J'ai peur de les décevoir, j'ai peur de ne pas être à la hauteur. En tout cas, le danger que m'exposait Flynn se concrétise, et tout le monde attend que j'apporte ma pierre à l'édifice. Ce que je veux faire. Je suis bien placée pour comprendre l'importance de tout ça, pour admettre les enjeux, mais ce n'est vraiment, vraiment pas simple. Il faut que je me montre à la hauteur.

-Je... je sais pas vraiment quoi dire
, je réponds, mal à l'aise. J'aimerais être d'une grande utilité, mais je sais même pas quelle information donner précisément. Toute information peut être utile, mais comment est-ce que peux réellement savoir ce que je peux omettre et ce que je ne dois pas oublier de dire. Tom était... il était spécial, il m'avait toujours fait un peu peur, mais il restait dans son coin, alors... Mais ensuite... Sans que je m'en rends compte, la potion de vérité fait son effet. Sinon, je ne m'exprimerais clairement pas aussi directement et librement sur un sujet que j'ai cherché à refouler pendant si longtemps. Ensuite, il nous a conduits dans cette caverne, Dennis et moi...

Finalement, est-ce que ce n'est pas l'information la plus importante que je peux leur communiquer au sujet de Tom Jedusor ? C'est la plus fondamentale. Si l'une d'elles devait leur servir, ce serait sûrement ça, au bout du compte.


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 796
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Message#Sujet: Re: Bienvenue dans le terrier du lapin blanc (Les voyageurs)   Mer 7 Nov - 17:58


Bienvenue dans le terrier du lapin blanc
A

ux propos d'Hermione, Ron vint ajouter quelques mots qui venaient corroborer les siens, précisant que Tom Jedusor était tout sauf un sorcier recommandable... ce qui était un doux euphémisme. Hermione se doutait que Flynn s'était déjà chargé de lui en dire plus à ce sujet, mais il n'était sans doute jamais complètement inutile de rappeler combien l'ennemi contre lequel ils devaient lutter pouvait être dangereux. La jeune femme n'avait pas envie d'angoisser Amy outre mesure, qui avait l'air déjà suffisamment paniquée comme cela (mais ce semblait presque être un état nature chez emme... même s'il y avait de quoi ne pas être totalement rassuré dans le contexte où ils se trouvaient), mais il était important qu'elle comprenne ce qui était en jeu, et ça avait l'air d'être le cas.

La jeune femme, avant de répondre quoi que ce soit, but une gorgée de son thé... En son for intérieur, même si elle n'était pas forcément fière de faire boire une potion de vérité à l'insu de la jeune moldue, Hermione se sentait soulagée : ils ne perdraient pas leur temps, ou ne seraient pas envoyés sur defausses pistes, quoi qu'il en soi. Quoi qu'elle doive leur dire, ils pourraient le croire sans émettre le moindre début de doute, et c'était ce qui importait. Sa première gorgée de thé avalée, Amy accepta de prendre la parole, et sans tourner autour du pot, une nouvelle fois, elle parla de Tom Jedusor, de Tom Jedusor tel qu'il était dans sa plus "tendre" enfance.

Le petit garçon était spécial... ce n'était pas surprenant de l'entendre, un petit garçon d'une intelligence hors norme, seul sorcier au sein d'un orphelinat moldu, au tempérament psychopathique, rien d'étonnant à ce qu'il ait été solitaire, ait eu du mal à s'intégrer. Il s'était bien rattrapé par la suite, à Poudlard, mais dans tous les cas, ils savaient bien que ce n'était qu'un masque, et que Tom Jedusor n'était pas un jeune homme comme les autres, qu'il n'était pas le garçon agréable et sociable qu'il montrait à la face du monde. Amy avait manifestement senti l'étrangeté et la dangerosité de Jedusor, mais ça allait au-delà. Tout dans son attitude laissait également supposer qu'elle l'avait aussi... subie ? Elle ne fut pas vraiment plus précise que cela. Elle parla d'une caverne où il les aurait entraîné, elle et... Dennis... un autre orphelin, sans doute. Il semblait à Hermione que son nom faisait partie de ceux que Ron et Neville avaient rapportés de leur petite visite à l'orphelinat Wool.

-Et qu'est-ce qui s'est passé, alors ?
demanda-t-elle avec douceur.

Elle savait qu'elle avait de fortes chances de brusquer son interlocutrice, mais il était évident qu'ils touchaient du doigt quelque chose... ils ne devaient surtout pas laisser passer cette information.




code by Mandy


_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Bienvenue dans le terrier du lapin blanc (Les voyageurs)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bienvenue dans le terrier du lapin blanc (Les voyageurs)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Bienvenue dans ma boutique!
» Bienvenue dans ton nouveau chez toi! [Privé Calendina Nakori et Sora Kujo]
» Bienvenue dans la cour des grands ~
» Un petit lapin bloqué dans un terrier...[Pv Mihawk]
» Thorin Écu de Chêne || Bienvenue dans ma compagnie
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Le reste du monde
 :: Quartier général de la Résistance
-