AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-59%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont induction – 9,6 L
21.99 € 53.97 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Noël entre père et fille [pv Thésée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Agrippine Dragonneau
▌ Messages : 1361
Humeur :
Noël entre père et fille [pv Thésée] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Noël entre père et fille [pv Thésée] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

Noël entre père et fille [pv Thésée] Empty
Message#Sujet: Noël entre père et fille [pv Thésée]   Noël entre père et fille [pv Thésée] Icon_minitimeLun 30 Mar - 19:36


Noël entre père et fille
A

grippine ne saurait se rappeler la dernière fois où elle avait fêté Noël, l'avait fêté vraiment. Parce que même si elle s'était très bien débrouillée les années précédentes pour réveiller dignement, que ce soit dans un bar quelconque ou chez elle en charmante compagnie, on ne pouvait pas dire que le tout ait été franchement traditionnel. Pas de sapin, pas d'échanges de cadeaux, par de chaussettes sur le rebord de la cheminée. Oh, elle l'avait bien vécu, elle était même heureuse de rompre avec ce genre de traditions qui avaient un lien trop étroit avec la sacrosainte famille qu'elle avait décidé d'avoir en horreur... mais à présent qu'elle s'apprêtait peut-être à vivre un réveillon qui ressemblerait effectivement à un réveillon... Elle devait reconnaître qu'elle était enthousiaste... et peut-être même que ça lui avait manqué. Quand bien même l'ambiance n'était pas spécialement folle à cette période de l'année, dans son enfance chez les Tuft, et Agrippine passait le plus clair de son temps à lorgner sur les cadeaux de son frère, évidemment mille fois plus gâtés que lui.

Alors bon, on était quand même loin de quelque chose de bien traditionnel, puisqu'ils n'allaient être que deux, Thésée et elle, mais pour elle, c'était un très bon début déjà. Premier Noël avec son vrai père, un père susceptible de l'aimer sincèrement et de ne pas la faire souffrir. Elle voulait faire les choses bien, elle voulait surtout ne rien gâcher. C'était une étape, dans leur volonté d'apprendre à mieux se connaître, dans leur désir de s'apprivoiser, de réussir à devenir vraiment un père et une fille l'un pour l'autre.

Elle avait pris soin d'enfiler une tenue "du dimanche", tout à fait sage et élégante, qui contrastait clairement avec ses habitudes, et elle avait pris un soin tout particulier à préparer le cadeau qu'elle comptait offrir à son père. Elle s'était fait des noeuds au cerveau dans l'espoir de trouver le présent idéal, et encore maintenant, elle n'était pas vraiment sûre d'elle. Son cadeau, c'était un album photo, où elle avait recensé tous les clichés qu'elle avait réussi à retrouver de son enfance et de son adolescence. La tâche n'était pas aisée, on n'affichait sa tête avec fierté nulle part sur les murs de la demeure des Tuft, mais avec un petit effort, elle avait réussi à compléter quelques pages de l'album. Une façon de partager avec lui ces moments qu'ils auraient dû connaître ensemble. Et pour les nombreuses pages vierges qui restaient à l'album, eh bien... Ils pourraient les compléter ensemble, c'était l'intérêt.

Ponctuelle, elle se présenta à la porte de Thésée, sourire rayonnant aux lèvres.

-Joyeux Noël !
dit-elle quand il lui ouvrit. Tiens, c'est pour toi, dit-elle en lui tendant directement son cadeau avant d'entrer dans son appartement. Ne t'en fais pas, je t'ai aussi ramené une super bouteille de whisky pur-feu si ça ne te plaît pas.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thésée Dragonneau
▌ Messages : 607
Humeur :
Noël entre père et fille [pv Thésée] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Noël entre père et fille [pv Thésée] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Noël entre père et fille [pv Thésée] Empty
Message#Sujet: Re: Noël entre père et fille [pv Thésée]   Noël entre père et fille [pv Thésée] Icon_minitimeJeu 21 Mai - 12:33

Noël entre père et fille
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée était quelque peu nerveux, à l’idée de passer ce réveillon avec sa fille. Il en était très heureux bien sûr, mais c’était tout de même une sorte de cap à passer. En tout cas, il espérait que la soirée serait réussie, qu’Agrippine ne s’ennuierait pas, et ne regretterait pas d’être venue. Thésée de son côté avait fait le choix de ne pas aller à New York. Il ne pouvait pas se le permettre, au niveau du travail, il avait beaucoup trop de choses à faire, et il n’avait pas de relations particulières avec cette ville alors… il aimait sa famille évidemment, mais ils s’étaient vus plus tôt dans le mois pour son anniversaire, et il les verrait à leur retour, pour leur offrir leurs cadeaux de noël, ce n’était pas un souci. Et puis comme ça, il pouvait passer du temps avec Agrippine, ce qui n’était pas plus mal. Même s’ils se voyaient, plus ou moins régulièrement, il fallait tout de même qu’ils cultivent un peu leur relation pour arriver à quelque chose qui ressemblait à une relation naturelle et saine. C’était ce que Thésée voulait en tout cas.

Au-delà de ça, l’Auror avait eu du mal à trouver un cadeau pour Agrippine. Ils étaient très opposés tous les deux, alors il se disait que ce qui pourrait lui plaire à lui ne plairait sans doute pas à Agrippine. Il n’avait pas envie de lui offrir quelque chose dont elle n’aurait pas l’utilité, ou qui ne lui ferait pas plaisir. Mais il était aussi hors de question qu’il offre quelque chose avec laquelle il était contre, qui serait au-delà des lois. Il faisait déjà des efforts pour accepter le mode de vie de sa fille, ce qui n’était pas du tout simple, il ne fallait pas trop lui en demander. Il était finalement parti sur quelque chose de simple et classique, mais qu’il pensait pourrait lui plaire. Il avait acheté un pendentif, quelque chose de discret mais joli, qu’elle pourrait porter en n’importe quelle occasion si elle le souhaitait. Ce n’était pas très original, mais pour un premier cadeau, il avait préféré rester sur des bases.

Il avait aussi préparé le dîner. Bon, sur ce point-là, il en avait peut-être fait pour dix, mais en même temps, il n’était pas habitué à fêter noël à deux, et il fallait bien préparer tous les plats traditionnels de noël non ? Quoiqu’il en soit, il y avait à manger, il y avait à boire, et il avait aussi décoré son appartement en conséquence, même si ça ne brillait pas de tous les côtés non plus, il ne fallait pas exagérer. Et il avait aussi acheté un petit sapin, pour le principe. Il sourit et ouvrit la porte, une fois qu’Agrippine eut sonné.

-Joyeux Noël ! Tiens, c'est pour toi. Ne t'en fais pas, je t'ai aussi ramené une super bouteille de whisky pur-feu si ça ne te plaît pas.

Thésée la laissa entrer et referma la porte derrière elle. Il prit le paquet qu’elle lui tendait, touché. Evidemment, c’était logique, mais ça lui faisait tout de même quelque chose, parce qu’elle était sa fille, et qu’il n’aurait jamais pensé que quelque chose de ce genre se produise. Il s’était résigné depuis un moment à ne jamais avoir d’enfants. Peu importe ce qu’elle lui avait offert, il était déjà très heureux.

« Joyeux Noël, je suis content que ce soit là. Il n’y a pas de raison que ça ne me plaise pas, je ne suis pas difficile. J’ai aussi quelque chose pour toi. »

Il attrapa le petit paquet posé sur la commode et le lui tendit. Il l’invita ensuite à s’assoir sur le sofa, pour qu’ils puissent ouvrir leur cadeau respectif et prendre l’apéritif, étape importante d’une bonne soirée de réveillon.

black pumpkin

_________________

- Vous les femmes, vous mon drame -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Agrippine Dragonneau
▌ Messages : 1361
Humeur :
Noël entre père et fille [pv Thésée] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Noël entre père et fille [pv Thésée] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

Noël entre père et fille [pv Thésée] Empty
Message#Sujet: Re: Noël entre père et fille [pv Thésée]   Noël entre père et fille [pv Thésée] Icon_minitimeJeu 21 Mai - 12:49


Noël entre père et fille
Q

uand Thésée affirmait qu'il était heureux qu'elle soit là, Agrippine savait que c'était vrai, qu'il ne se forçait pas à le dire ou à le penser. C'était une situation encore très neuve pour eux deux, et qui leur demandait très clairement un temps d'adaptation, mais de toute évidence, ils étaient heureux de se voir et de passer du temps ensemble. Ce Noël, c'était une nouvelle manière de concrétiser leur relation père-fille, une autre sorte d'étape essentielle. Et c'était le premier Noël réellement familial qu'elle passait depuis des lustres.

Agrippine afficha un fin sourire quand Thésée la rassura en lui affirmant que son cadeau lui plairait forcément puisqu'il n'était pas difficile. Raison de plus aux yeux de la jeune femme pour ne surtout pas taper à côté. Elle ne voulait pas juste qu'il soit content parce qu'elle avait pris la peine de lui offrir quelque chose, ou encore qu'il soit satisfait de son cadeau parce qu'il n'était pas difficile et serait satisfait de n'importe quel cadeau. Agrippine ne voulait pas que sa réaction soit la même que si n'importe qui lui avait offert n'importe quoi. C'était sans doute un peu présomptueux, elle s'en rendait bien compte, mais c'était comme ça. Agrippine détestait les cadeaux impersonnels... Pas tant pour elle-même que quand il s'agissait d'en offrir aux autres. Elle avait envie de faire plaisir, de toucher réellement la personne à qui elle donnait son présent, et elle espérait que, réellement, elle n'aurait pas tapé à côté avec Thésée.

Il lui avait offert quelque chose lui aussi. C'était logique, mais honnêtement, Agrippine ne se serait pas vexé s'il ne lui avait rien pris. Son cadeau, à elle, c'était cette soirée, c'était l'occasion de passer du temps avec lui, c'était la peine qu'il avait prise à mettre les petits plats dans les grands et de leur préparer un dîner de roi. Elle s'installa dans le salon en même temps que Thésée. Ils pourraient attendre d'avoir dîné pour ouvrir leurs présents, mais Agrippine avait trop hâte d'ouvrir son paquet. Et de voir son père ouvrir le sien. Elle ne se fit pas prier d'ailleurs pour déchirer l'emballage, qui contenait un coffret qu'elle ouvrit avec plus de précaution cette fois.

Le regard d'Agrippine s'illumina en découvrant le pendentif. Il était absolument magnifique. Agrippine ne portait pas beaucoup de bijoux, mais ce collier là, Thésée pouvait être assuré qu'elle ne l'enlèverait plus.

-Oh merci !! Je l'adore, il est magnifique !

Elle le pensait sincèrement. Il était élégant et discret, pas forcément à son image, mais ce n'était pas parce qu'elle même n'était pas élégante et discrète qu'elle n'aimait pas les choses élégantes et discrètes, au contraire, c'était ce qu'elle préférait. Elle passa immédiatement le collier autour de son cou et guetta la réaction de Thésée. Peut-être qu'elle allait sembler un peu pingre, avec son cadeau ?




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thésée Dragonneau
▌ Messages : 607
Humeur :
Noël entre père et fille [pv Thésée] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Noël entre père et fille [pv Thésée] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Noël entre père et fille [pv Thésée] Empty
Message#Sujet: Re: Noël entre père et fille [pv Thésée]   Noël entre père et fille [pv Thésée] Icon_minitimeLun 17 Aoû - 17:08

Noël entre père et fille
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée était vraiment heureux de pouvoir passer cette soirée avec sa fille. C’était leur premier noël, c’était en quelque sorte symbolique parce que noël c’était la fête consacrée aux familles. Ils venaient tout juste de se retrouver Agrippine et elle avait accepté de passer noël avec lui. Il savait qu’elle devait voir son frère aussi, et il était content qu’elle lui accorde un peu de temps. Il espérait que ce dernier ne tiendrait pas rigueur à son frère mais il n’avait pas l’intention de s’excuser . Il avait envie de passer du temps avec sa fille, et du temps ils en avaient vraiment manqué.

Il avait envie qu’ils passent une bonne soirée tous les deux. Il espérait aussi que son cadeau allait lui plaire. Il voulait faire plaisir à la jeune femme et ce n’était pas simple. Il ne la connaissait pas aussi bien qu’il le voudrait mais il espérait que cela pourrait changer. La situation était particulière, il en était conscient, et il en était même un peu désarçonné, mais il avait envie que cela devienne naturel entre eux. Il était certain que c’était possible il avait envie d’y croire. Il avait la chance d’avoir une fille, et il ne voulait pas la laisser passer. Il espérait qu’elle allait penser la même chose que lui. Mais le fait qu’elle soit là démontrait qu’elle avait les mêmes idées que lui. Et c’était quelque chose qu’il aimait. En tout cas, il espérait surtout que son cadeau allait lui plaire.

-Oh merci !! Je l'adore, il est magnifique !

Thésée était soulagé, il l’était vraiment. Il avait voulu lui faire plaisir, et ça n’avait pas été facile de trouver, mais elle semblait vraiment heureuse. Elle était peut être bonne comédienne mais il avait envie de croire qu’elle était sincère. La seule chose qu’il avait souhaité, c’était la vit sourire et il devait bien avouer qu’il était servi. Il observa le bijou à son cou et se fit la réflexion qu’il lui allait bien. Il était content de son choix.

Il posa ensuite son regard sur le paquet qu’il avait entre les mains. Il se fichait de ce qu’il y allait avoir dedans, parce qu’il savait déjà que cela allait lui plaire. L’attention était adorable et cela le touchait. Mais il était tout de même curieux de voir ce qu’elle lui avait offert. Il déchira donc tranquillement le papier cadeau pour découvrir ce qu’il s’y cachait.

Il fut surpris de voir que c’était un album photo. Il l’ouvrit et observa les photos. Un sourire dévora ses lèvres au fur et à mesure qu’il découvrait les photos. C’était le plus beau cadeau qu’elle puisse lui faire. Il avait loupé toutes les étapes de sa vie, il n’avait pas pu être auprès d’elle pour ses premiers pas, ses premiers mots, ses premières notes. Il avait tout loupé, et il s’en voulait. Alors ce cadeau…

« Merci… c’est magnifique. Je suis vraiment touché. Tu sais… je regrette de pas avoir pu faire partie de ta vie. Alors là… je me sens plus proche de toi comme ça. »

black pumpkin

_________________

- Vous les femmes, vous mon drame -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Agrippine Dragonneau
▌ Messages : 1361
Humeur :
Noël entre père et fille [pv Thésée] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Noël entre père et fille [pv Thésée] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

Noël entre père et fille [pv Thésée] Empty
Message#Sujet: Re: Noël entre père et fille [pv Thésée]   Noël entre père et fille [pv Thésée] Icon_minitimeLun 17 Aoû - 17:30


Noël entre père et fille
A

grippine était attentive. A présent qu'elle avait cessé d'admirer son collier sous toutes les coutures, elle ne lâchait pas son père du regard, guettant sa réaction. Elle en espérait peut-être trop, elle n'en savait rien. Ce cadeau lui avait certes demandé du temps, mais pas beaucoup d'argent, et même si la rouquine lui trouvait de la valeur, on ne pouvait pas réellement dire qu'il en ait concrètement. Si bien qu'elle était incapable de savoir comment Thésée allait réagir. Est-ce qu'il serait heureux, comme elle l'espérait, ou bien triste, car après tout, cet album contenait une multitude de souvenirs qu'ils n'avaient pas et n'auraient jamais en commun ? Ou bien serait-il juste indifférent, parce qu'il ne s'agissait que d'un bête livre avec quelques photos collées dedans ? Elle ne pensait pas que la dernière suggestion soit une option, mais on ne sait jamais. Elle attendait donc, le coeur serré, l'estomac noué. C'était bien la première fois qu'elle redoutait autant qu'un de ses cadeaux ne touche pas son destinataire, même si c'était autrement une chose qui lui avait toujours tenu à coeur.

Mais la réaction de Thésée fut précisément celle qu'elle attendait. Il n'y avait rien de plus sincère que son sourire, que l'émotion dans son regard, et Agrippine se sentit aussitôt détendue, et à son tour émue. Tous ces petits riens qui lui confirmaient qu'ils attendaient la même chose de cette relation père-fille tardive lui faisaient du bien.

Elle afficha un sourire quand Thésée ajouta qu'il regrettait de ne pas avoir fait partie de sa vie à cette époque à laquelle remontaient ces quelques rares clichés qu'elle avait réussi à prendre (on ne pouvait pas franchement dire qu'on se bousculait pour la prendre en photo, chez les Tuft). Elle savait qu'il était sincère, et elle pensait la même chose. Elle aurait voulu qu'il soit là, elle aussi. Elle l'aurait voulu d'autant plus qu'elle savait pertinemment que sa vie aurait été très différente s'il avait été présent à l'époque. Elle aurait été plus heureuse, plus épanouie. Elle aurait moins souffert, c'est certain... et elle n'aurait sans doute rien à voir avec la personne qu'elle était maintenant.

-Tant mieux, c'est ce que je voulais
, répondit Agrippine, toujours souriante et surtout fière de son effet. Il y a encore pas mal de pages vides... Bon, c'est en partie parce que j'ai pas trouvé tant de photos de moi que ça datant de cette époque. Mais je me disais que ce serait l'occasion de les remplir avec des images dans lesquelles tu apparaîtrais ? Comme la photo de notre premier Noël ensemble, par exemple ?

Elle avait emmené un appareil pour l'occasion, un vieux Leica magiquement modifié. Il ne servait à rien de s'inventer des souvenirs communs. En revanche, ils pouvaient s'en créer de tout neufs.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thésée Dragonneau
▌ Messages : 607
Humeur :
Noël entre père et fille [pv Thésée] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Noël entre père et fille [pv Thésée] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Noël entre père et fille [pv Thésée] Empty
Message#Sujet: Re: Noël entre père et fille [pv Thésée]   Noël entre père et fille [pv Thésée] Icon_minitimeMar 20 Oct - 8:30

Noël entre père et fille
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée était plus que sincère, il adorait le cadeau d’Agrippine. C’était un cadeau qu’il allait chérir avec attention. C’était de précieux souvenirs qu’Agrippine venait de lui offrir, et il ne savait pas si elle avait conscience d’à quel point cela comptait pour lui. En soit, elle était déjà un cadeau pour lui, l’enfant inespéré, sur lequel Thésée avait été forcé de faire une croix, avec les années qui passaient. Elle n’était pas parfaite, mais elle était sa fille, et Thésée l’aimait déjà comme telle. Même si tout n’était pas en place, et qu’ils allaient tous les deux devoir faire des efforts pour que les choses se passent au mieux, il aimait déjà Agrippine. Il était tout de même frustré, et triste de ne pas avoir pu être là pour elle depuis le début, depuis sa naissance. Il avait tout loupé, il n’avait pas pu être un père pour elle, alors avoir toutes ces photos, ces souvenirs, il avait l’impression d’en savoir plus sur elle, et d’être plus proche d’elle.

Elle n’aurait pas pu lui faire un plus beau cadeau, honnêtement. Il en était vraiment content. Mine de rien, il n’avait aucune idée de comment les choses se seraient passées, s’il avait su dès le début qu’Agrippine était sa fille. Il n’aurait probablement pas accepté qu’un autre l’élève, il n’aurait pas accepté qu’on lui prenne son enfant. Mais Wilhelmina n’aurait probablement pas quitté Eliott pour lui, même si c’est ce qu’il aurait voulu. Il aurait aimé pouvoir élever Agrippine, être son père dès les premiers instants de sa vie mais… il faisait avec. En ne sachant la vérité que trente ans plus tard. Il se sentait tout de même coupable, de ne pas avoir songé que son ancienne amante pouvait être enceinte de lui, mais il avait été trop attristé par la rupture, et trop amoureux pour croire qu’elle aurait pu lui mentir à ce sujet.

-Tant mieux, c'est ce que je voulais. Il y a encore pas mal de pages vides... Bon, c'est en partie parce que j'ai pas trouvé tant de photos de moi que ça datant de cette époque. Mais je me disais que ce serait l'occasion de les remplir avec des images dans lesquelles tu apparaîtrais ? Comme la photo de notre premier Noël ensemble, par exemple ?

Thésée afficha un petit sourire. Il trouvait l’idée excellente. Et il serait ravi de remplir cet album avec des photos d’eux. Et puis pourquoi pas avec le reste des Dragonneau. Maintenant qu’Agrippine les avait rencontrés, Thésée comptait bien l’inviter aux différents repas de famille, si elle en avait envie. Elle faisait partie de la famille, elle était une Dragonneau, alors rien de plus normal qu’elle y soit totalement intégrée.

« C’est une excellente idée. Ça me ferait très plaisir qu’on puisse le remplir ensemble. Et tu sais, je me disais… enfin ce n’est qu’une supposition, mais si jamais, tu avais envie de changer de nom, ou de faire un nom composé, ça me poserait aucun souci. Je veux dire, je me doute que tu dois considérer Eliott Tuft comme ton père, après tout, il t’a élevée, mais enfin voilà, juste pour que tu le saches. »

black pumpkin

_________________

- Vous les femmes, vous mon drame -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Agrippine Dragonneau
▌ Messages : 1361
Humeur :
Noël entre père et fille [pv Thésée] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Noël entre père et fille [pv Thésée] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

Noël entre père et fille [pv Thésée] Empty
Message#Sujet: Re: Noël entre père et fille [pv Thésée]   Noël entre père et fille [pv Thésée] Icon_minitimeMar 20 Oct - 18:28


Noël entre père et fille
A

grippine était heureuse, elle sentait que son cadeau avait fait mouche, et qu'il avait su toucher sa cible. Elle aurait sans doute eu du mal à lui offrir quelque chose de plus classique au sens où elle ne connaissait pas encore suffisamment ses goûts pour cela, ils avaient encore beaucoup de choses à apprendre les uns des autres. Et c'était à ça que servait ce cadeau, à ce qu'il apprenne à mieux le connaître et, en retour, à construire leur relation père-fille qui commençait sur le tard mais qui avait tout devant elle.

Et qui pouvait trouver une réalité plus concrète encore dans une étape que la jeune femme n'avait pas encore franchie mais qu'elle envisageait de plus en plus sérieusement : changer de nom. Depuis presque toujours, Agrippine cherchait à se démarquer, à se distinguer des Tuft et surtout de son père pour être associée le moins possible à lui. C'était pour cette raison qu'elle était partie, pour cette raison qu'elle s'était teint les cheveux pour ne plus porter la couleur noire typique des Tuft (cela pouvait avoir l'air de rien, mais à ses yeux, c'était symboliquement très important pour elle). Le seul intérêt qu'elle trouvait dans le fait d'être considérée comme une Tuft résidait dans la honte que cela pouvait générer autrefois chez son père, aujourd'hui chez sa mère.

Mais elle s'en passerait tout à fait si cela pouvait lui permettre de porter un nom dont elle sache être parfaitement fière. Elle voulait pouvoir se présenter et ne plus être associée à sa génitrice mais à des personnalités qu'elle admirait, à un homme au parcours irréprochable, dont elle était l'indigne héritière. Indigne, certes, mais à la hauteur de Thésée qui l'estimait digne de porter son nom. Qu'il lui en parle, c'était la preuve qu'il assumait complètement sa paternité. Elle n'était pas une erreur honteuse de son passé, elle était sa fille, ni plus ni moins, et cet pensée la gonflait d'orgueil.

-Elliott Tuft ne m'a pas élevée
, ne put s'empêcher de répondre Agrippine avec une certaine amertume.

Bon, d'accord, si, il l'avait élevée. Mais il l'avait mal élevée, il l'avait brisée. Elle fichait royalement de lui. Thésée n'avait pas de concurrence, aucune... Il avait été un meilleur père pour elle qu'Elliott avant même qu'elle ne sache qu'il était son vrai père (il suffisait d'être relativement absent de sa vie, pour cela). Elle évitait d'aborder le sujet, elle ne voulait pas commencer à s'apitoyer bêtement sur son sort, mais elle n'allait pas non plus prétendre que l'homme qu'elle avait cru être son père avait une quelconque importance pour lui. Il en avait eu une, oui, mais néfaste.

-J'adorerais porter ton nom. Si tu es vraiment sûr que ça te pose pas de problème, alors on aura le même nom avant même que tu aies eu le temps de t'en rendre compte.
Elle marqua une pause. Tu n'imagines pas ce que ça représente pour moi.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thésée Dragonneau
▌ Messages : 607
Humeur :
Noël entre père et fille [pv Thésée] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Noël entre père et fille [pv Thésée] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Noël entre père et fille [pv Thésée] Empty
Message#Sujet: Re: Noël entre père et fille [pv Thésée]   Noël entre père et fille [pv Thésée] Icon_minitimeLun 4 Jan - 14:32

Noël entre père et fille
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée ne savait pas vraiment sur quoi il s’engageait, mais c’était une manière d’avancer un peu avec Agrippine. Que leur relation évolue. Il ne savait pas ce qu’elle en pensait, si elle allait approuver l’idée, ou pas du tout. Il ne serait pas vexé qu’elle n’ait pas envie, ou qu’elle trouve que ce soit trop tôt. Mais c’était tout de même quelque chose à laquelle il pensait depuis un moment maintenant, alors il se disait que… eh bien pourquoi pas sauter le pas.

Ce n’était pas quelque chose d’anodin, et la signification était importante. Surtout pour Thésée. Ça ne changerait pas forcément beaucoup de choses, de manière concrète, mais c’était tout de même difficile de se dire que sa fille n’avait rien de lui. Hormis les gênes bien sûr. Mais il ne l’avait pas élevée, il l’avait rencontrée une fois adulte, et avait appris qu’elle était sa fille récemment. Il avait juste besoin de quelque chose de concret, et de véritable. Mais il ne voulait pas cependant empiéter sur la relation qu’elle avait pu avoir avec Elliott. Il ne savait pas vraiment s’ils avaient été proches ou non, mais c’était lui qu’elle avait considéré comme son père durant toute sa vie, et il ne voulait pas prendre sa place, ou totalement l’effacer. Mais il voulait tout de même être présent dans la vie de la jeune femme, et prendre la place qui lui revenait.

-Elliott Tuft ne m'a pas élevée.

Thésée fut assez surpris. Il ne s’attendait pas à cette réponse de sa part, et il ne savait pas vraiment comme il était censé l’interpréter. Mais il comprenait qu’elle n’avait sans doute pas été très proche de son père adoptif. Il ne savait pas de quelle mesure cependant, mais il tablait sur le fait qu’il avait probablement dû être absent, concentré sur sa carrière, ou sur son fils. Ou alors, sachant qu’Agrippine n’était pas sa fille, il avait préféré la délaisser. Thésée ne savait pas mais il n’eut pas vraiment le temps de poser la moindre question, puisqu’elle reprit la parole.

-J'adorerais porter ton nom. Si tu es vraiment sûr que ça te pose pas de problème, alors on aura le même nom avant même que tu aies eu le temps de t'en rendre compte. Tu n'imagines pas ce que ça représente pour moi.

Thésée ne put s’empêcher de sourire, en entendant Agrippine lui assurer qu’elle serait ravie de porter son nom. Il n’aurait pas pu espérer une meilleure réaction de sa part, et il était vraiment content qu’elle soit sur la même longueur d’onde que lui, en cet instant. Il savait que la jeune femme n’était pas irréprochable, et certains lui diraient peut-être que cela pourrait ternir le nom des Dragonneau, mais Thésée ne pensait pas ainsi. Ou du moins, il avait aussi l’espoir que peut-être avec un nom différent, elle se rangerait un peu plus, pour tenter de ne pas faire de vagues, mais bon, ce serait à voir.

« Non, ça ne me pose aucun problème, évidemment. Ça représente aussi beaucoup pour moi. »

black pumpkin

_________________

- Vous les femmes, vous mon drame -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Agrippine Dragonneau
▌ Messages : 1361
Humeur :
Noël entre père et fille [pv Thésée] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Noël entre père et fille [pv Thésée] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

Noël entre père et fille [pv Thésée] Empty
Message#Sujet: Re: Noël entre père et fille [pv Thésée]   Noël entre père et fille [pv Thésée] Icon_minitimeLun 4 Jan - 18:32


Noël entre père et fille
A

grippine afficha un grand sourire, heureuse d'entendre son père lui assurer que lui aussi était enthousiaste à l'idée qu'elle porte son nom. Pour elle, ce n'était pas une formalité, c'était quelque chose de symbolique. Et quitte à changer de nom, elle voulait le faire pour les bonnes raisons. Même avant de savoir qu'Elliott Tuft n'était pas son vrai père, Agrippine avait déjà eu la tentation de changer de nom, en effet, parce qu'elle ne supportait pas de porter celui de celui qu'elle avait cru être son géniteur, raison pour laquelle elle avait voulu se détacher de tout ce qui l'associait trop aux Tuft à ses yeux, à commencer par ses cheveux, à l'origine noirs de jais, qu'elle teignait en un roux flamboyant. Mais elle n'avait jamais sauté le pas, porter le nom de Tuft rappelait au monde entier qu'elle était la honte de sa famille, et elle aimait ça.

Mais maintenant, ce n'était plus pareil. Elle avait une autre famille, à présent. Une famille singulière, qui ne ressemblait à rien de ce qu'elle aurait pu soupçonner, mais qu'elle préférait largement à celle qu'elle pensait à voir. Bien sûr, elle gardait Ignatius avec elle, ce n'était pas négociable, et elle savait qu'il lui en voudrait peut-être de ne plus porter le même nom que lui. Mais elle devait penser à elle, et il finirait par comprendre, il comprendrait forcément. Et elle, elle deviendrait Agrippine Dragonneau. Et c'était la perspective la plus joyeuse qu'elle pouvait imaginer. Il n'avait définitivement pas à lui faire aucun autre cadeau pour Noël, celui-ci était définitivement le plus précieux et le plus important à ses yeux.

-J'ai aucune idée des démarches à faire pour ce genre de choses... Tu pourras m'aider ? Ou venir avec moi peut-être ?


Elle se reprit en réalisant à quel point sa requête devait paraître ridicule, comme si elle n'était jamais qu'une petite fille qui avait besoin qu'on lui prenne la main. Ce qu'elle avait en partie le sentiment d'être avec Thésée, ceci dit, parce qu'elle repartait de zéro. Elle ne pouvait pas s'attendre à ce qu'il lui rende l'enfance et l'adolescence qu'Elliott Tuft avait ruinés, mais une part d'elle en avait certainement envie, et c'était une chose qu'elle ne pouvait pas complètement nier.

-Enfin... seulement si ça te dit, je peux me débrouiller.


Il suffisait de se renseigner, mais c'était une étape importante, et elle voulait qu'il y participe, l'air de rien. Toute en conscience de ce que ce changement de nom pourrait avoir d'impact. Sur sa ministre de mère, bien sûr, mais pas seulement. Sur la réputation de Thésée également.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thésée Dragonneau
▌ Messages : 607
Humeur :
Noël entre père et fille [pv Thésée] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Noël entre père et fille [pv Thésée] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Noël entre père et fille [pv Thésée] Empty
Message#Sujet: Re: Noël entre père et fille [pv Thésée]   Noël entre père et fille [pv Thésée] Icon_minitimeVen 16 Avr - 10:58

Noël entre père et fille
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée était réellement soulagé, qu’Agrippine apprécie l’idée qu’il avait eu. Il ne l’aurait pas mal pris, si elle avait dû refuser. Il aurait compris qu’elle veuille garder son nom, et cela n’aurait pas entaché leur relation pour autant. Mais il n’aurait pas pu espérer meilleur dénouement que celui-ci. C’était tout de même toute une symbolique. Il n’avait pas vraiment de crainte concernant sa réputation, et il est vrai que celle de Wilhelmina en prendrait peut-être un coup, auprès de certains, mais il pensait d’abord à sa fille. Agrippine n’était pas la fille parfaite, c’était certain, mais il l’acceptait tout de même comme elle était. Ce n’était pas à presque trente ans qu’il allait la changer, même s’il espérait tout de même un peu qu’elle se range, et qu’elle devienne plus raisonnable.

Mais pour cela, il verrait plus tard. Pour le moment, il avait juste envie de profiter du fait d’avoir une fille, et de pouvoir être un père pour elle. La nouvelle avait été un sérieux choc, pour lui, comme pour elle, mais il avait envie de penser qu’ils s’en sortaient très bien. Ils arrivaient à se découvrir, à s’apprivoiser, à savoir comment agir avec l’autre. Ce n’était pas évident, ce n’était pas inné, mais il se sentait à chaque nouvelle rencontre, un peu plus proche de la jeune femme. Il n’aurait pas pu espérer mieux, qu’elle lui laisse avoir une place dans sa vie, et pour cela, il se sentait réellement chanceux, et reconnaissant. Parce qu’au début, rien n’avait été certain, et encore moins acquis.

-J'ai aucune idée des démarches à faire pour ce genre de choses... Tu pourras m'aider ? Ou venir avec moi peut-être ?

Thésée n’avait jamais entrepris ce genre de démarches, mais il s’était tout de même un peu renseigné, pour savoir si c’était faisable, au cas où Agrippine accepterait sa proposition. Et c’était le cas. Changer de nom de famille n’était pas un processus simple, mais sous raison valable, il était possible. Certes, Elliott Tuft avait reconnu Agrippine, mais Thésée était son père biologique, et Agrippine était majeure, alors le changement était possible.

-Enfin... seulement si ça te dit, je peux me débrouiller.

Thésée trouverait cela un peu gonflé, de lui lancer l’idée, puis de la laisser se débrouiller toute seule. Après tout, c’était un processus qui allait le concerner aussi, alors il était normal qu’il soit présent. D’autant plus qu’il allait certainement devoir apporter quelques signatures lui aussi, donc ce serait une bonne chose, qu’ils fassent cela ensemble, tous les deux. Il lui adressa un petit sourire, rassurant.

« Oui, bien sûr. J’ai commencé à me renseigner un peu, pour voir si c’était faisable, ou compliqué. Alors, on pourra le faire ensemble, bien entendu. »

black pumpkin

_________________

- Vous les femmes, vous mon drame -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Agrippine Dragonneau
▌ Messages : 1361
Humeur :
Noël entre père et fille [pv Thésée] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Noël entre père et fille [pv Thésée] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

Noël entre père et fille [pv Thésée] Empty
Message#Sujet: Re: Noël entre père et fille [pv Thésée]   Noël entre père et fille [pv Thésée] Icon_minitimeVen 16 Avr - 17:52


Noël entre père et fille
A

grippine afficha un sourire rassuré en entendant la réponse de Thésée. Elle d'ordinaire si sûre d'elle, et que peu de choses étaient susceptibles d'ébranler, se sentait souvent comme une petite fille en présence de Thésée, peut-être parce qu'elle n'avait pas connu ça à l'époque d'en être une, une petite fille : elle n'avait pas su ce que c'était d'avoir un père qui vous aimait, qui tenait à vous, et sur qui vous pouviez vraiment vous reposer. Difficile de savoir quel rôle une figure paternelle est supposée tenir dans votre vie quand celle que vous aviez toujours connue s'était révélée monstrueuse et avait laissé des marques indélébile, dans votre âme, dans votre coeur, et dans vos chairs. Evidemment, rien n'effacerait ce qu'elle avait vécu, et certaines choses ne pouvaient pas être rattrapées, il était trop tard, mais par certains aspects, elle avait le sentiment qu'ils réussissaient tout de même à... réparer quelque chose, et c'était agréable, c'était rassurant, même.

Elle aurait sans doute pu se débrouiller par elle-même, pour effectuer toutes les démarches administratives nécessaires afin d'officialiser son changement de nom, ça aurait été contrariant, mais elle en était tout à fait capable, et les choses administratives étaient toujours contrariantes, mais elle avait eu besoin qu'il l'accompagne. Ce n'était pas seulement parce que ce serait plus simple ainsi, cela dit, c'était surtout parce que c'était quelque chose de très symbolique à ses yeux. Elle avait besoin de savoir qu'elle pourrait compter sur lui quoi qu'il advienne. Elle avait besoin, faute d'avoir pu traverser ensemble des épreuves ou en tout cas des étapes cruciales de sa vie, qu'ils façonnent leurs propres étapes. Et celle-ci, celle qui afficherait aux yeux du monde leur lien de sang, était clairement une étape qui avait de l'importance.

-Génial, merci, je te suivrai, dans ce cas !
affirma Agrippine en se sentant sincèrement soulagée. Bon, et si on trinquait à ça ? A ça et à notre premier Noël tous les deux ? Qu'est-ce que tu nous as réservé de bon pour l'apéritif ?

Elle ne voulait pas verser dans le melo, mais c'&était dur de résister. Toute cette situation était source de beaucoup d'émotions pour Agrippine. Elle ne s'attendait pas du tout à ce que sa vie prenne ce tour-là. Le Noël précédent, jamais elle ne se serait imaginée que celui de cette année ressemblerait à cela, et pourtant c'était le cas, et ça comptait pour elle.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thésée Dragonneau
▌ Messages : 607
Humeur :
Noël entre père et fille [pv Thésée] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Noël entre père et fille [pv Thésée] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Noël entre père et fille [pv Thésée] Empty
Message#Sujet: Re: Noël entre père et fille [pv Thésée]   Noël entre père et fille [pv Thésée] Icon_minitimeMar 12 Oct - 12:20

Noël entre père et fille
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
La situation était quasiment irréelle quand on y réfléchissait bien. Jamais Thésée n’aurait imaginé qu’une telle chose se produirait. Qu’il passerait Noël en compagnie de sa fille, qu’il aurait une fille, tout simplement. Il ne savait pas, ce que l’avenir lui réserverait d’autre, comme surprises. Mais il avait sans doute vécu la plus grosse, il ne voyait pas ce qui serait capable de surpasser une telle situation. La seule chose qu’il espérait, c’est qu’ils réussiraient à entretenir une relation satisfaisante pour tous les deux. Ils étaient vraiment très différents, mais cela n’empêchait pas qu’ils puissent s’apprécier. C’était délicat, puisque Agrippine était adulte, et Thésée ne représentait donc pas une figure autoritaire, protectrice ou toute autre chose qu’un père était censé être. Mais il faisait de son mieux pour tenter de ne pas trop s’en éloigner.

Le temps serait sans doute leur principal allié, dans tous les cas. Il valait mieux ne pas forcer inutilement. Ils ne deviendraient sans doute pas fusionnels, et ne seraient peut-être pas particulièrement proches non plus. Mais bon, ce n’était pas nécessaire de s’inquiéter dès maintenant, en tout cas. Il valait mieux profiter du temps qu’ils pouvaient passer ensemble, et se féliciter des progrès qu’ils faisaient tous les deux. Rien que le fait qu’Agrippine accepte de changer son nom voulait dire beaucoup. Ce n’était pas anodin, c’était important, et cela avait toute une symbolique.

-Génial, merci, je te suivrai, dans ce cas ! Bon, et si on trinquait à ça ? A ça et à notre premier Noël tous les deux ? Qu'est-ce que tu nous as réservé de bon pour l'apéritif ?

L’Auror afficha un léger sourire. Il est vrai que ce ne serait pas plus mal de commencer à attaquer le repas, sinon ils seraient encore là à Pâques. Thésée n’était pas un cuisinier hors pair. Le fait de vivre seul l’avait forcé à avoir des bases, mais il n’était pas un spécialiste. Il faut dire aussi, qu’il n’avait pas spécialement le temps d’en passer de trop derrière les fourneaux. Enfin, au moins, il connaissait un très bon traiteur, c’était une bonne chose n’est-ce pas ?

« Je ne vais pas mentir, je n’ai rien préparé de tout ce qu’on va manger ce soir, je n’ai pas ce talent, mais je connais ce traiteur depuis longtemps alors on ne devrait pas être déçu. J’ai une bonne bouteille d’hydromel qu’on m’avait offert il y a un moment je reviens. »

Il se leva un moment pour aller dans la cuisine, servir deux verres et les apporter avec ce qui semblait être des petits fours variés. Il se rassit et offrit son verre à Agrippine.

« Eh bien, à notre premier Noël, qui j’espère ne sera pas notre dernier. Et au fait que tu vas devenir officiellement ma fille. »

black pumpkin

_________________

- Vous les femmes, vous mon drame -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Agrippine Dragonneau
▌ Messages : 1361
Humeur :
Noël entre père et fille [pv Thésée] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Noël entre père et fille [pv Thésée] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

Noël entre père et fille [pv Thésée] Empty
Message#Sujet: Re: Noël entre père et fille [pv Thésée]   Noël entre père et fille [pv Thésée] Icon_minitimeMar 12 Oct - 17:33


Noël entre père et fille
-R

avie de l'apprendre, au moins on ne mourra pas empoisonnés ce soir, répondit Agrippine avec un grand sourire quand Thésée lui confia qu'il ne s'était pas chargé du repas lui-même.

Ce n'était certainement pas une chose que la jeune femme avait l'intention de reprocher à son père. Après tout, il avait déjà fait l'effort de tout organiser, pourquoi aurait-elle dû exiger de sa part qu'il passe la journée devant les fourneaux juste pour lui faire plaisir ? Et pour quel résultat, d'ailleurs. La jeune femme étant elle-même une véritable quiche en cuisine, elle serait la dernière à pointer du doigt ceux qui n'étaient même pas capables de faire cuire des pâtes convenablement. Quand on disait que la pomme ne tombait pas loin de l'arbre... ça leur faisait un point commun en plus, après tout.

Bon, pas qu'ils aient forcément besoin de se trouver des points communs supplémentaires (et pas que sa mère ait jamais été une excellente cuisinière non plus au passage), mais on se comprend. Elle, elle faisait confiance dans le traiteur que Thésée avait choisi, et même si le résultat devait ne pas être aussi incroyable que cela tout compte fait, ça ne changerait pas grand-chose pour Agrippine au bout du compte. Cela ne l'empêcherait absolument pas de passer une bonne soirée. Après tout, elle était là pour passer du temps avec son père, apprendre à mieux le connaître et créer des liens avec lui. Le reste n'était pas si important. Et qui plus est, Agrippine était plus intéressée par ce qu'ils allaient boire que parce qu'ils allaient manger. En l'occurrence, un hydromel qui avait l'air fameux.

Leurs verres tintèrent l'un contre l'autre tandis que Thésée proposait un toast. A ce premier Noël qui ne serait pas le dernier, ça non. Et au fait qu'elle deviendrait officiellement Agrippine Dragonneau et non plus Tuft. C'étaient effectivement d'excellentes raisons de trinquer. Et ils en trouveraient bien d'autres, elle ne se faisait aucun souci là-dessus.

-Compte sur moi pour que ce ne soit pas notre dernier Noël. J'ai l'intention de te coller aux basques pendant très, très longtemps.
Elle examina le fond de son verre, songeuse un instant, puis récupéra son sourire presque aussitôt au moment de lever les yeux vers son père. A ma nouvelle famille.

Elle but une grande gorgée de son verre, en savoura la qualité.

-C'est pas tous les jours que j'ai l'occasion de boire un hydromel aussi bon, c'est vraiment excellent !
Elle se régalait vraiment. Rassure-moi, d'habitude, quand je suis pas là, tu réveillonnes pas tout seul, hein ?




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thésée Dragonneau
▌ Messages : 607
Humeur :
Noël entre père et fille [pv Thésée] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Noël entre père et fille [pv Thésée] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Noël entre père et fille [pv Thésée] Empty
Message#Sujet: Re: Noël entre père et fille [pv Thésée]   Noël entre père et fille [pv Thésée] Icon_minitimeJeu 31 Mar - 11:36

Noël entre père et fille
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
-Ravie de l'apprendre, au moins on ne mourra pas empoisonnés ce soir.

Thésée leva les yeux au ciel pour la forme, mais il n’était absolument pas vexé. Il avait tout de même des notions de cuisine, parce qu’à force d’être un célibataire endurci depuis de nombreuses années, il avait dû apprendre à pouvoir s’occuper de lui-même. Il n’était pas un chef cuistot, parce que son travail ne lui laissait pas le temps de maîtriser des techniques sophistiquées, mais il ne s’était jamais retrouvé à Sainte-Mangouste pour une intoxication alimentaire, alors tout allait bien. Mais pour ce soir, il avait préféré faire appel à un traiteur. C’était mieux pour tous les deux.

En tout cas, il ne pensait pas qu’elle aurait l’occasion d’être déçue qu’il n’ait pas préparé le dîner. Ce n’était pas le plus important, dans tous les cas. Thésée allait pouvoir passer du temps avec sa fille, et cela n’avait pas de prix. C’était leur premier Noël, et il espérait que ce ne serait pas le dernier, il fallait qu’ils en profitent. Du côté Dragonneau-Kowalski, Thésée n’avait pas de doute qu’elle serait accueillie, mais il ne savait pas si le côté Tuft serait enchanté. Même s’ils étaient moins nombreux, la relation entre Agrippine et Wilhelmina était de ce qu’il avait compris, assez houleuse, et il n’était pas certain qu’Ignatius souhaite intégrer tout le monde, mais bon, il y avait le temps, pour réfléchir à ce genre de choses. Et c’était dans ces situations, que ce n’était pas une mauvaise chose qu’il y ait un réveillon à Noël.

-Compte sur moi pour que ce ne soit pas notre dernier Noël. J'ai l'intention de te coller aux basques pendant très, très longtemps. A ma nouvelle famille.

Thésée lui adressa un sourire, et l’imita en portant lui aussi son verre à ses lèvres. Cela ne lui déplaisait pas du tout, qu’Agrippine veuille « le coller aux basques » durant très très longtemps. Il était content qu’ils arrivent à créer une certaine complicité. Ils en étaient encore aux débuts, mais ils étaient déjà bien plus à l’aise, l’un avec l’autre. Il en avait conscience, et il ne pourrait être plus heureux en cet instant.

« Je pense être capable d’y survivre, j’ai déjà connu pire. »

-C'est pas tous les jours que j'ai l'occasion de boire un hydromel aussi bon, c'est vraiment excellent ! Rassure-moi, d'habitude, quand je suis pas là, tu réveillonnes pas tout seul, hein ?

Il est vrai que cet hydromel avait beaucoup de goût. Thésée ne buvait pas outre mesure, d’autant que quand il le faisait cela le faisait agir trop instinctivement…, mais il appréciait un bon verre, en bonne compagnie. Il se demanda tout de même si Thésée avait vraiment la figure du solitaire type, à la question que posa sa fille. Mais en réalité, oui, il l’était. Par la force des choses, mais il avait su s’en habituer, il n’avait pas trop eu le choix.

« Non, je vais coller aux basques de mon petit frère. Ils sont partis à New York cette année, vu que ma belle-sœur et sa fille y sont originaires. Ils m’ont proposé de les accompagner, mais je n’avais pas particulièrement envie de voyager cette année, et puis, je préférai le passer avec toi. »

black pumpkin

_________________

- Vous les femmes, vous mon drame -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Agrippine Dragonneau
▌ Messages : 1361
Humeur :
Noël entre père et fille [pv Thésée] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Noël entre père et fille [pv Thésée] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

Noël entre père et fille [pv Thésée] Empty
Message#Sujet: Re: Noël entre père et fille [pv Thésée]   Noël entre père et fille [pv Thésée] Icon_minitimeJeu 31 Mar - 17:43


Noël entre père et fille
A

grippine affiche un sourire amusé quand son père lui assure qu'il a déjà connu pire que de l'avoir aux basques indéfiniment comme elle lui promet que ce sera le cas. Elle espère bien, en même temps, parce que dans le cas contraire, elle serait franchement vexée, quand bien même elle veut croire qu'il ne serait pas capable de le dire autrement que d'un ton amusé, et pas du tout en prenant la chose sérieusement. Donc elle-même ne le prend pas mal, quand bien même voir pire quand on est un Auror de renom avec autant d'expérience que lui, c'est, au final, sans doute de la simplicité la plus enfantine que l'on puisse concevoir.

Même si elle s'était doutée de la réponse de Thésée, elle se sentit tout de même rassurée quand ce dernier lui confirma que non, il n'était pas dans ses habitudes de passer le soir du réveillon tout seul, et qu'en règle générale, il le passait en compagnie de son frère et de sa famille.

-Ouais, je t'ai servie de bouche-trou parce que t'avais la flemme de voyager,
fit-elle sans le penser, juste pour taquiner Thésée quand ce dernier lui apprit que le reste de la famille était parti à New York et que donc, naturellement, il s'était retrouvé seul à Londres même si son frère lui avait demandé de l'accompagner. Je sais pas ce qui t'a retenu, franchement. Moi j'adorerais aller à New York. Ou n'importe où, en fait, j'ai la bougeotte mais au final j'ai jamais voyagé. New York à la période des fêtes, ça doit être quelque chose. Elle afficha un sourire songeur. Enfin, comme ça je t'ai pour moi toute seule cette année, et l'an prochain, je m'assurerais pour squatter à New York avec vous tous, ajouta-t-elle. En tant que Dragonneau, je gagne un billet direct, non ?

Sauf qu'en vrai, elle ne pourrait pas réellement faire ça, car cela signifierait qu'elle devrait laisser Ignatius seul à la période des fêtes, un Ignatius qui s'éloignait qui plus est de plus en plus de sa mère et de son influence (et ce n'est clairement pas Agrippine qui allait se plaindre de ce constat : à ses yeux, il était plus que temps, vraiment). Alors oui, ce n'étaient sans doute que des paroles en l'air, en fin de compte, mais le fait de pouvoir se projeter comme ça au sein de la famille lui faisait en réalité beaucoup de bien.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thésée Dragonneau
▌ Messages : 607
Humeur :
Noël entre père et fille [pv Thésée] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Noël entre père et fille [pv Thésée] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Noël entre père et fille [pv Thésée] Empty
Message#Sujet: Re: Noël entre père et fille [pv Thésée]   Noël entre père et fille [pv Thésée] Icon_minitimeSam 30 Juil - 18:16

Noël entre père et fille
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée voyait en cette soirée une occasion pour se rapprocher de sa fille, et de passer du temps avec elle. Noël était une fête familiale, c’était donc tout un symbole. Et puis, il préférait que pour la première fois, cela se passe juste entre elle et lui, plutôt que de la jeter tout de suite au milieu du reste de la famille. Elle les avait déjà vu pour son anniversaire bien sûr, mais ce n’était pas la même chose. Mais les choses s’étaient plutôt bien passées, et Agrippine avait été acceptée par le reste de la famille, du moins, il lui avait semblé. Mais il les connaissait assez pour savoir qu’ils étaient bienveillants, alors il n’avait pas eu trop de doutes à ce sujet.

-Ouais, je t'ai servie de bouche-trou parce que t'avais la flemme de voyager.

Thésée se doutait qu’elle ne le pensait pas vraiment. Aussi, il estima que ce n’était pas la peine de répondre. Ou du moins, que ce n’était pas nécessaire de la rassurer. Quoiqu’il en soit, ce n’était pas du tout le cas. Il n’avait pas eu envie de partir à New-York parce qu’il avait beaucoup de travail en ce moment, parce que mine de rien, New York ce n’était pas chez lui, et parce qu’il préférait de loin le passer ici avec sa fille pour une fois.

« Eh bien pour une fois les rôles s’inversent. J’ai parfois eu l’impression de jouer les bouche-trous comme tu dis, en allant là-bas. Après tout, Tina, Queenie et Jacob sont américains, Norbert y va parce qu’il est marié à Tina. Mais moi je suis juste le frère de Norbert, donc ça fait un peu tape l’incruste, même si je sais qu’ils ne l’ont jamais pensé. »

-Je sais pas ce qui t'a retenu, franchement. Moi j'adorerais aller à New York. Ou n'importe où, en fait, j'ai la bougeotte mais au final j'ai jamais voyagé. New York à la période des fêtes, ça doit être quelque chose. Enfin, comme ça je t'ai pour moi toute seule cette année, et l'an prochain, je m'assurerais pour squatter à New York avec vous tous. En tant que Dragonneau, je gagne un billet direct, non ?

Thésée pouvait comprendre cette envie voyager, et venant d’Agrippine, cela ne l’étonnait pas vraiment. Il est vrai que le monde regorgeait de trésors et d’endroits à découvrir. Lui n’était pas spécialement porté là-dessus. Il avait été amené à bouger durant sa carrière, et il était content des endroits qu’il avait pu visiter, mais il ne courrait pas spécialement après non plus.

« Non, je ne pense pas qu’ils refusent ta présence, cela m’étonnerait d’eux. Rien ne t’empêche vraiment de voyager, si c’est ce dont tu as envie. »

black pumpkin

_________________

- Vous les femmes, vous mon drame -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Agrippine Dragonneau
▌ Messages : 1361
Humeur :
Noël entre père et fille [pv Thésée] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Noël entre père et fille [pv Thésée] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

Noël entre père et fille [pv Thésée] Empty
Message#Sujet: Re: Noël entre père et fille [pv Thésée]   Noël entre père et fille [pv Thésée] Icon_minitimeLun 1 Aoû - 18:29


Noël entre père et fille
B

ien sûr, Agrippine ne parlait pas sérieusement quand elle affirmait avoir servi de bouche-trou à Thésée. Elle était comme ça, brute de décoffrage, et elle n'avait pas la langue dans sa poche, mais maintenant, son père la connaissait tout de même suffisamment pour savoir à quels moments la prendre au sérieux et à quels moments ça ne servait à rien. En l'occurrence, elle ne pensait pas lui avoir caché franchement l'ironie mordante de son propos, ce qui n'empêcha pas Thésée de lui répondre plus sérieusement de son côté.

Il partagea avec elle le sentiment d'être justement le bouche-trou auprès de sa famille, puisque son frère avait sa famille, et qu'il avait l'impression de s'incruster sans être totalement légitime à le faire. Et si quelqu'un était capable de se sentir totalement étranger à sa famille en certaines circonstances.

-T'inquiète, je comprends totalement ce que tu veux dire. C'était ça, avec ma famille, tu sais... enfin, ma famille. J'ai passé ma vie à me sentir de trop. Y en avait que pour mon frère. Bon, c'était pas du tout de sa faute, mais tu penses bien que je l'ai pas super bien vécu malgré tout, confessa-t-elle avec un léger sourire.

Elle n'avait pas envie de s'épancher là-dessus, mais elle se disait que partager ce genre d'expérience commune pourrait éventuellement les rapprocher. Elle avait envie de se sentir proche de son père. Ils en étaient encore au stade de faire connaissance l'un avec l'autre, et tout ça, l'air de rien, c'était quelque chose qui comptait pour elle, qui comptait véritablement.

-Je suis pas convaincue que ce soit si simple. Rien ne m'empêche techniquement de voyager si ce n'est mon travail et l'argent que je n'ai pas, fit-elle avec un sourire amusé.

Elle ne s'attarderait pas sur le fait que son travail ne pouvait être considéré comme tel qu'en utilisant de très gros guillemets. De vraiment très gros guillemets.

-Ceci dit, on a prévu de partir avec Ignatius. Enfin, "on a prévu"... il est pas encore au courant, mais c'est le cadeau de Noël que j'ai l'intention de lui offrir demain. En espérant que cela cultive le lien entre eux. Enfin ça, ce sera s'il me fait pas trop la gueule.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thésée Dragonneau
▌ Messages : 607
Humeur :
Noël entre père et fille [pv Thésée] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Noël entre père et fille [pv Thésée] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Noël entre père et fille [pv Thésée] Empty
Message#Sujet: Re: Noël entre père et fille [pv Thésée]   Noël entre père et fille [pv Thésée] Icon_minitimeSam 19 Nov - 17:46

Noël entre père et fille
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée était heureux de voir qu’il pouvait partager un peu de légèreté avec sa fille, et qu’ils pouvaient se parler sans vraiment tâtonner, ou chercher ce qu’ils pouvaient se dire. Bon, le caractère naturel extraverti d’Agrippine devait sûrement aider. C’était d’ailleurs assez amusant de voir qu’elle ne ressemblait ni à sa mère, ni à lui pour ça. Enfin, amusant, peut-être pas, mais c’était tout de même à noter. Il fallait dire aussi, qu’elle avait fait en fonction de son contexte familial, on ne ressemblait pas forcément à sa famille. Après tout, Thésée avait toujours été très différent de sa mère et de son frère.

-T'inquiète, je comprends totalement ce que tu veux dire. C'était ça, avec ma famille, tu sais... enfin, ma famille. J'ai passé ma vie à me sentir de trop. Y en avait que pour mon frère. Bon, c'était pas du tout de sa faute, mais tu penses bien que je l'ai pas super bien vécu malgré tout.

C’étaient des déclarations que Thésée avait toujours un peu de mal à entendre. Bien sûr, il était content qu’Agrippine se sente assez à l’aise pour se confier, mais d’un autre côté, il ne pouvait s’empêcher de ressentir ce sentiment de culpabilité, et de regrets. Il était déjà difficile qu’il avait passé trente ans sans savoir qu’il avait une fille, et savoir en plus qu’elle n’avait pas eu une enfance heureuse, c’était difficile pour lui, mais il faisait en sorte de ne pas le montrer à Agrippine, parce que ce n’était pas le moment de ternir l’ambiance.

-Je suis pas convaincue que ce soit si simple. Rien ne m'empêche techniquement de voyager si ce n'est mon travail et l'argent que je n'ai pas.

Il n’était pas utile de revenir sur la notion de travail d’Agrippine. Ce n’était pas du tout quelque chose que Thésée cautionnait réellement, mais c’était Noël, et il serait donc malheureux qu’ils se disputent. Mieux valait laisser couler pour le moment, et se concentrer davantage sur cette question de pouvoir voyager.

-Ceci dit, on a prévu de partir avec Ignatius. Enfin, "on a prévu"... il est pas encore au courant, mais c'est le cadeau de Noël que j'ai l'intention de lui offrir demain. Enfin ça, ce sera s'il me fait pas trop la gueule.

Un voyage, c’était un beau cadeau. Il espérait que cela ferait plaisir au jeune homme, sans qu’il ne puisse en être certain. Il avait déjà croisé Ignatius, mais il ne pouvait pas dire qu’il le connaissait. Et puis, il se doutait que le jeune homme devait le voir comme le pire homme au monde, sans doute. Ceci dit, il ne voyait pas trop pourquoi il en voudrait à Agrippine, après tout, elle n’y était pour rien dans cette situation.

« Eh bien, on ne lésine pas sur les moyens. Où est-ce que vous allez partir ? Pourquoi est-ce qu’il t’en voudrait ? »

black pumpkin

_________________

- Vous les femmes, vous mon drame -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Agrippine Dragonneau
▌ Messages : 1361
Humeur :
Noël entre père et fille [pv Thésée] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Noël entre père et fille [pv Thésée] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

Noël entre père et fille [pv Thésée] Empty
Message#Sujet: Re: Noël entre père et fille [pv Thésée]   Noël entre père et fille [pv Thésée] Icon_minitimeMar 22 Nov - 17:10


Noël entre père et fille
A

grippine adressa à son père un sourire qui pourrait se traduire par "Faut ce qu'il faut", quand il lui fit remarquer qu'elle ne lésinait pas sur les moyens. En effet, elle n'en voyait pas l'intérêt, bien au contraire. La jeune femme tenait à faire les choses complètement, quitte à les faire, plutôt que de ne les faire qu'à moitié... et puis, en ce qui concernait son frère, elle devait clairement se rattraper sur pas mal de choses, c'est un fait, et pour cette raison, elle était capable de beaucoup, voire même de faire dans l'excès. C'était bien connu, dans tous les cas, qu'Agrippine Dragonneau était une jeune femme particulièrement excessive.

-Je ne suis pas encore décidée sur la destination. L'idée, c'est de lui laisser un maximum de choix pour ne pas le piéger et m'assurer que le cadeau lui plaise vraiment, répondit Agrippine quand Thésée l'interrogea sur leur destination.

Quand il était question de son frère, encore ces derniers temps, elle marchait clairement sur des oeufs... Elle avait envie de lui faire plaisir, elle ne voulait surtout pas le blesser, elle voulait faire au mieux pour lui et pour son équilibre émotionnel et mental, et pour le rendre heureux, ce qui n'était pas forcément gagné au vu de la famille de barges au sein de laquelle ils évoluaient, tous les deux, mais ça c'était encore une autre paire de manches. Elle espérait seulement qu'elle réussirait à lui faire plaisir et qu'il se sentirait bel et bien heureux. Car oui, dernièrement, ce n'était pas franchement la joie.

-Il m'en voudra probablement d'avoir osé passer ce réveillon avec toi plutôt qu'avec lui, confia-t-elle directement.

Elle n'avait pas envie d'accabler Ignatius, elle savait que cette situation était très compliquée pour lui, mais elle ressentait le besoin, impérieux quelque part, d'en parler de son côté. Peut-être pour décharger sa conscience, va savoir. Dans tous les cas, elle se doutait que Thésée lui prêterait une oreille attentive, et si elle ne parlait pas à lui, à qui donc pourrait-elle bien se confier, après tout ?

-Il a peur que je l'oublie ou que je le néglige au profit de ma nouvelle famille... Je peux pas franchement lui en vouloir, il s'est pas encore fait à l'idée que notre famille de tarée n'était pas aussi merveilleuse et idyllique qu'il ne se l'était imaginé.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Noël entre père et fille [pv Thésée] Empty
Message#Sujet: Re: Noël entre père et fille [pv Thésée]   Noël entre père et fille [pv Thésée] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Noël entre père et fille [pv Thésée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Au nom du père (Thésée)
» Une mini discution entre fille [Pv Cara]
» La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua)
» Un père n’est pas celui qui donne la vie, ce serait trop facile, un père c’est celui qui donne l’amour. (Clarice)
» Quand il n'y a pas de père, il y a un oncle. (Henry)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Appartement de Thésée Dragonneau (Londres)
-