AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Treason sometimes dwells with courage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HYDRE
Ignatius Prewett
▌ Messages : 99
Humeur :
Treason sometimes dwells with courage. Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Treason sometimes dwells with courage. Right_bar_bleue

En couple avec : Lucretia Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 27,3 cm, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Aiden Gillen

Treason sometimes dwells with courage. Empty
Message#Sujet: Treason sometimes dwells with courage.   Treason sometimes dwells with courage. Icon_minitimeJeu 12 Sep - 13:53


Ce devait bien arriver un jour ou l'autre. Implanter un espion directement au sein des mangemorts, c'était prendre le risque que l'espion soit découvert un jour ou l'autre. Si je dois être honnête, je m'attendais à ce que cela arrive beaucoup plus tôt. Ce n'est pas parce que j'ai remis les compétences de Aaron en question, mais parce que je pense avoir su jauger mon ennemi, et même si je ne l'estime pas, je ne considère pas que je le sous-estime. Notre couverture était confortable le temps que ça a duré, mais ça ne pouvait pas être éternel.

Suis-je en colère contre Aaron ? Cela reste à déterminer, de même que le sort que je lui réserve. Je considère qu'il nous sera encore utile. C'est vrai, il a contribué à nous faire découvrir, mais c'était inévitable. L'Hydre ne pouvait pas agir dans l'ombre éternellement. La vérité devait forcément faire surface à un moment ou à un autre, inévitablement. Je ne suis pas en colère contre lui pour avoir été découvert, surtout qu'il me reste une espionne dans l'Hydre, qui a le mérite d'être là depuis le début et de n'être perçue par personne comme une menace potentielle. En revanche, je m'inquiète de ce qu'il a pu dire à l'ennemi à notre sujet. S'il a trop parlé, il me faudra envisager de le punir, voire de lui faire peur. Mais pour cela, il faut que j'y voie plus clair et que je sache plus précisément à quoi m'en tenir.

C'est pour cette raison que j'ai décidé de le convoquer au QG de l'Hydre. Je sais qu'il ne doit pas être dans les meilleures conditions physiques, mais ça m'est égal. S'il tient à la vie, s'il tient suffisamment à notre cause, il viendra quoi qu'il en soit. C'est là-dessus que je compte.Je l'attends de pied ferme. Je ne sais pas dans quel état je vais le retrouver. J'ai cru comprendre qu'on ne l'avait pas raté, mais s'il est toujours en vie, c'est qu'on a voulu qu'il me serve de messager. Je suis prêt à recevoir le message. Et je suis prêt à riposter également, plus insidieusement que mon rival, qui n'est visiblement pas le comble de la subtilité, ne serait capable de le faire pour sa part.

Maintenant, j'attends. Et Aaron a tout intérêt à ne pas manquer le rendez-vous.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Aaron Jefferson
▌ Messages : 451
Humeur :
Treason sometimes dwells with courage. Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Treason sometimes dwells with courage. Right_bar_bleue

En couple avec : Phèdre

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de rose, 33 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Jesse Eisenberg

Treason sometimes dwells with courage. Empty
Message#Sujet: Re: Treason sometimes dwells with courage.   Treason sometimes dwells with courage. Icon_minitimeMar 21 Jan - 17:42

Treason sometimes dwells with courage.
Dès l’instant où Aaron avait compris ce qu’il lui arrivait, où il avait réalisé qu’il avait été découvert par les mangemorts et qu’il avait parlé de l’Hydre… Aaron avait appréhendait le moment où il allait se retrouver devant Ignatius. Parce qu’il avait parlé, parce que Voldemort avait connaissance d’eux, de ce qu’ils cherchaient à faire, parce qu’il avait été découvert tout simplement. Il craignait la réaction de Ignatius, il craignait que l’homme lui en veuille, qu’il ait juste tout gâché…

Aaron avait vraiment envie de se dire que c’était quelque chose qui devait forcément arriver à un moment ou à un autre, que l’Hydre ne pouvait qu’être découverte à un moment, parce qu’ils ne pouvaient pas constamment agir dans l’ombre non plus. Mais ce n’était pas parce que le jeune homme tentait de se dire ça – et ce n’était clairement pas évident – que Aaron se sentait à l’aise à l’idée de se retrouver auprès de Ignatius, parce qu’il ne supportait pas du tout l’idée que l’homme puisse être déçu de lui. Ignatius n’était pas qu’un maître aux yeux de Aaron, il était quand même beaucoup plus, il ressemblait bien plus à une figure paternelle que le jeune homme n’avait clairement pas envie de décevoir et qu’il avait le sentiment de décevoir en cet instant précis.

Il allait de toute façon découvrir ce que l’homme lui voulait à présent, parce qu’il l’avait convoqué. Il était prêt à subir toutes les remontrances de l’homme… en un sens, il avait conscience qu’il ne pouvait pas vraiment subir pire que ce qu’il avait vécu. Physiquement, le jeune homme était clairement dans un état pitoyable, il avait grand mal à s’en remettre. Moralement… c’était pire en fait. Aaron avait de la chance de pouvoir compter sur Phèdre pour le soutenir, et il avait envie de continuer à se battre pour elle. D’ailleurs peut-être que si elle n’avait pas été là, le jeune homme ne savait pas s’il serait capable de se battre autant. Il espérait bien se rattraper bien sûr, il avait envie de prouver à Ignatius qu’il n’était pas inutile tout d’un coup, même s’il avait beaucoup trop parlé sous la torture.

À l’heure du rendez-vous, Aaron arriva sur place, clairement mal à l’aise à l’idée de se retrouver devant Ignatius. Il espérait vraiment que son mentor n’allait pas trop lui en vouloir, qu’il n’allait pas complètement se détourner de lui non plus…

« Bonjour Ignatius. » Dit-il en arrivant devant l’homme. Il aimerait bien se montrer plus sûr de lui, mais ce n’était pas possible. Il craignait le gourou de l’homme, mais pas tant parce qu’il avait peur de souffrir, juste parce qu’il ne supporterait pas de l’avoir complètement déçu. « Je suis navré d’apporter tant de mauvaise nouvelle… »

Parce qu’ils avaient été découvert, même si Aaron n’était pas le seul espion parmi les mangemorts.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Ignatius Prewett
▌ Messages : 99
Humeur :
Treason sometimes dwells with courage. Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Treason sometimes dwells with courage. Right_bar_bleue

En couple avec : Lucretia Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 27,3 cm, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Aiden Gillen

Treason sometimes dwells with courage. Empty
Message#Sujet: Re: Treason sometimes dwells with courage.   Treason sometimes dwells with courage. Icon_minitimeSam 25 Jan - 15:10


Aaron fait son entrée. Il semble dépité, il semble déçu, il paraît honteux. C'est bien. C'est là autant de sentiments qu'il a intérêt à éprouver à l'heure actuelle. Je n'ai pas l'intention de lui faire subir plus de tortures qu'il en a déjà éprouvés, je n'ai pas l'intention non plus de me débarrasser de lui, je sais très bien qu'il peut m'être encore utile. Mais je ne compte pas laisser passer son comportement. Je vais me montrer ferme, affirmatif, intransigeant et impitoyable. Mais je veux d'abord entendre le plaidoyer du jeune homme... Car s'il n'oublie pas d'être un peu malin (ce que je le considère être), il sait très bien qu'il ne peut pas se contenter de revenir la bouche en coeur sans se confondre en excuses et en justifications, de préférence honnêtes.

Aaron arrive donc, et s'excuse en effet, mais pas de la manière que j'imaginer. Il s'excuse d'apporter d'aussi mauvaises nouvelles. C'est joliment formulé, cela le dédouanerait presque, comme s'il n'était qu'un messager et une victime des circonstances. Par certains aspects, je peux cela dit reconnaître que c'est ce qu'il est effectivement. Il a été un messager, car dans le cas contraire, on l'aurait tué sans le garder en vie. Et il est une victime des circonstances. Mais son rôle restait de ne pas se laisser trahir, et sa couverture à flancher. Il faut donc en tirer les conséquences qui s'imposent.

-C'est ce que tu penses être ?
je demande d'un ton calme et posé en ne le lâchant pas du regard. Un messager ? Est-ce que tu penses simplement porter la mauvaise nouvelle ou daigneras-tu admettre que tu l'as créé toi-même ?

Mon ton reste égal, je ne le hausse pas. Je n'exprime ni déception, ni colère. Je me concentre de la neutralité la plus totale. Pour l'heure, je le sonde, je guette son attitude, je le mets à l'épreuve. J'attends de voir ce qu'il me sera possible d'en retirer ou non. Je ne vais pas me contenter de parler en espérant qu'il écoute. Je souhaite qu'il s'exprime, je veux entendre sa version des faits, de préférence sincère, sans être enrobée de détails que je n'apprécierai pas, en revanche, d'entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Treason sometimes dwells with courage. Empty
Message#Sujet: Re: Treason sometimes dwells with courage.   Treason sometimes dwells with courage. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Treason sometimes dwells with courage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Le reste du monde
 :: Quartier général de l'Hydre
-